Astaxanthine: avis et tests

-

L'offre de compléments alimentaires d'astaxanthine devient de plus en plus importante. Pourtant, les fournisseurs d'astaxanthine naturelle dans le monde sont peu nombreux. Les différentes formulations disponibles sont bien connues des professionnels. En effet, il en existe essentiellement 3 types: en poudre, en micro-encapsulation ou en huile. Nous vous donnons notre avis sur l'astaxanthine des différentes marques que nous avons analysé. Aussi, vous pourrez facilement les comparer et savoir où les acheter.

Critères de qualité

L'astaxanthine n'est pas un produit issu de la mer, mais bien un pigment naturel issu de cultures contrôlées.

Un produit de qualité doit regrouper ces critères de qualité:

  • d'origine naturelle, c'est à dire issue de l'algue Haematococcus pluvialis, cultivée dans des des cuves à l'abri de la pollution
  • extraite par CO2 supercritique, la méthode la plus efficace et la plus respectueuse.

La majorité des produits sur le marché ont ces caractéristiques. De plus, ils sont tous dosés à 4 ou 8 mg, qui sont les posologies utilisées lors des études cliniques.

Elles peuvent être produites dans différents pays: en Chine (Astazyme®), en Israël (Astapure®), en république tchèque (Seanova®) et en Suède (Astareal®).

D'autres cultures se développent dans différents endroits. Mais ce sont bien les fabricants cités plus haut qui ont des standards de qualité et bénéficié d'études cliniques.

Les différences entre les produits du marché se font sur d'autres critères, c'est leur forme:

  • poudre
  • huile
  • micro-encapsulée
  • bio ou pas
  • vegan ou pas

La poudre mise en gélules ou comprimés

L'astaxanthine en poudre a 2 avantages:

  • elle n'a besoin d'excipients chimiques (ce qui n'empêche pas aux fabricants d'en ajouter)
  • elle peut être mise dans n'importe quelle gélule ou comprimé, offrant donc un large éventail de possibilités en fonction des aspirations des consommateurs
  • c'est une forme bon marché (ce qui n'empêche pas de vendre le produit cher).

Par contre, elle a de gros inconvénients:

  • elle est peu biodisponible, car l'astaxanthine a besoin d'un corps gras pour être correctement assimilée
  • elle est très instable et est très rapidement oxydée au contact de l'air. L'oxygène la fait "rouiller", lui faisant perdre ses qualités essentielles.

Les produits à base de poudre sont nombreux.

Les formes huileuses

Les formes huileuses sont clairement les plus intéressantes. L'astaxanthine est mise en solution dans une huile (tournesol ou huile d'olive).

  • C'est une forme très bien assimilée
  • Elle est stable, préservée de l'oxydation: grâce à l'huile et la vitamine E qui peut y être ajoutée

Le problème, c'est que les formes huileuses doivent être mises dans des capsules molles. Or ces capsules ne sont disponibles qu'en gélatine (bovine ou marine) ou en carraghénane ou en cellulose HPMC de type Licaps®. Or ces gélules posent des problèmes:

  • Gélatine: non adaptée aux vegans
  • Carraghénanes: décriés car suspectés de causer de l'inflammation sur le long terme.
  • Cellulose HPMC: ces gélules laissent fortement passer l'oxygène, ce qui entraine une oxydation de leur contenu

Les formes micro-encapsulées

La micro-encapsulation permet de protéger un actif dans des micro-particules. Elle permet aussi de transformer en poudre une solution liquide.

La stabilité de cette forme est similaire à la forme huileuse. Son format en poudre offre la possibilité d’utiliser différents types de gélules ou de comprimés.

Le gros problème de cette formulation, c'est que dans le cas de l'astaxanthine, la micro-encapsulation se fait systématiquement avec des excipients chimiques, dont certains sont controversés. Selon le fournisseur, on retrouve un ou plusieurs de ses additifs: dioxyde de silicium, cellulose microcristalline, stéarate de calcium.

Fin 2022, plus aucune marque n'affiche qu'elle propose une astaxanthine micro-encapsulée. Cela ne veut pas forcément dire que les marques utilisent de la poudre simple en gélules, car les additifs technologiques utilisés pour faire la micro-encapsulation n'ont pas l'obligation de figurer sur l'étiquette... Il faut donc vérifier qu'une poudre d'astaxanthine ne cache pas une micro-encapsulation.

Astaxanthine bio

L'astaxanthine bio a fait son apparition en 2021. Le fabricant Seanova a réussi à obtenir le label bio pour son astaxanthine en poudre. Depuis, de nombreuses marques de compléments alimentaires sont passées chez ce fournisseur afin de pouvoir vendre de l'astaxanthine de qualité biologique.

A ce jour, on trouve soit de la poudre mise en gélules, soit des formes huileuses. Comme nous l'avons vu précédemment, la poudre n'est pas forcément la meilleure option: elle est moins assimilable que les formes huileuses et elle est plus sensible à l'oxydation.

De plus, le label bio n'autorise que les gélules végétales en cellulose HPMC. Or ces gélules laissent passer l'oxygène ce qui a tendance à oxyder le produit. Pour minimiser ce phénomène, il vaut mieux préférer des formes huileuses.

Astaxanthine: laquelle choisir?

Après vous avoir exposé les différentes formes disponibles, nous vous donnons maintenant notre avis sur l'astaxanthine à choisir.

NB: . Cette sélection vous est proposée à partir d'une réelle étude de marché. Nous ne percevons aucune rétribution en vous recommandant ces produits. Pour éviter toute équivoque, nous ne faisons plus de lien sur des boutiques où les acheter.

Choix #1 Forme huileuse avec une gélule en gélatine

Si vous n'êtes pas végétarien, optez pour une astaxanthine sous forme huileuse avec une gélule en gélatine. Vous bénéficiez ainsi d'une bonne assimilation et d'un produit qui ne s'oxyde pas dans le temps.

Nous vous conseillons l'Astaxanthine Mannavital. Elle contient 4 mg de principe actif par gélule pour un prix très compétitif. La boîte de 60 gélules au prix moyen de 16€ dure 1 mois pour 8 mg d'astaxanthine par jour. Son prix de revient journalier est donc à 0,53€ par jour. Ce produit est disponible chez des revendeurs internet.

Choix #2 Forme poudre avec une gélule en pullulan

Si vous êtes végétariens ou que vous ne voulez pas de gélule en gélatine bovine, alors il faudra partir sur une astaxanthine en poudre, mise en gélules végétales. Elles seront à prendre avec un repas contenant de l'huile pour améliorer l'assimilation.

Dans ce cas, il faut éviter 2 écueils:

  • Privilégier une gélule en pullulan (faite à partir de fermentation de polysaccharides de tapioca) plutôt qu'une gélule en cellulose (faite à partir de traitement de la cellulose de pin). En effet, le pullulan est assez imperméable à l'oxygène, contrairement à la cellulose. Cela évite l'oxydation de l'astaxanthine dans le temps.
  • S'assurer que l'astaxanthine est bien de la poudre mise en gélules et non une micro-encapsulation d'astaxanthine qui utilise des additifs technologiques chimiques qui ne seraient pas mentionnés sur l'étiquette.

Nous vous conseillons 2 produits qui ont les bonnes caractéristiques, tous deux dosés à 8 mg:

  • Phyto One avec son produit Astaxanthin80, au prix de 26,50€ pour 30 gélules (1mois), soit 0,88€ par jour. Ce produit est disponible sur le site de la marque pour le moment et chez des revendeurs sur internet.
  • Bioneo, au prix moyen de 24€ pour 30 gélules, soit 0,80€ par jour. Ce produit est disponible chez des revendeurs sur internet et dans certains magasins bio.

Choix #3 Du bio avant tout: en forme huileuse

Enfin, si le bio est votre critère principal, il faut privilégier des formes huileuses car elles ont 2 avantages:

  • Meilleure assimilation
  • Contrecarre dans la mesure du possible les effets oxydants de l'oxygène qui peut passer la gélule en cellulose, seule gélule autorisée en bio.

Le produit au meilleur rapport qualité/prix du marché est l'Astaxanthine bio Phytosud. Les 30 gélules dosées à 8 mg avec de l'huile d'olive bio reviennent en moyenne à 18€, soit 0,60€ par jour. Ce produit est disponible sur le site de la marque pour le moment et chez des revendeurs sur internet.

Collectif thérapeute
collectif, Auteur

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.