Omega-3: avis et tests

-

Les Omega-3 font partie des piliers incontournables des compléments alimentaires. Les omega-3 végétaux (ALA) se trouvent facilement dans l'alimentation. Par contre, consommer des omega-3 EPA et DHA devient de plus en plus compliqué, car on les trouve dans les poissons gras. Or, ils sont particulièrement exposés aux métaux lourds et PCB.
Alors se supplémenter en Omega-3 peut s'avérer une bonne solution. Les fabricants peuvent maîtriser les variétés de poissons, les zones de pêche, la fraîcheur et la purification des polluants. Mais les qualités des produits sur le marché proposés au consommateur sont très hétérogènes.
Nous expliquons ici les critères déterminants pour bien choisir et vous donnons notre avis sur les meilleurs marques. Aussi, vous pourrez facilement les comparer et savoir où les acheter.

De la pêche jusqu'à l'huile

les omega-3 à choisir
Les 2 meilleurs produits à base d'Omega-3 que notre test a révélé

Type de poissons utilisés

Tous les poissons gras peuvent être utilisés pour confectionner des huiles riches en omega-3: saumon, thon, maquereau, sardine, anchois, morue, hareng.

Les poissons maigres contiennent moins de 1% de graisses et encore mois d'omega-3. Ils ne peuvent donc être utilisés.

Afin de limiter le risque de contamination des poissons, il vaut mieux privilégier des petits poissons qui sont en début de chaîne alimentaire: maquereau, sardine et anchois.

Zone de pêche

Les poissons sont susceptibles d'être pêchés partout. Il vaut donc mieux privilégier des zones encore relativement préservées de la pollution: Alaska ou Pacifique sud.

Fabrication des omega-3

Du bon process de fabrication dépendra la qualité de l'huile de poisson obtenue:

  • sa concentration en omega-3
  • sa teneur en polluants
  • son goût/odeur plus ou moins prononcés
  • son degré d'oxydation (son TOTOX)
  • sa stabilité, c'est à dire sa sensibilité à l'oxydation

Extraction

Pour extraire les huiles de poissons, il y a 2 manières:

  • pression des poissons à chaud (70-90°): c'est la plus commune encore à ce jour. Le problème, c'est que la chaleur dégrade la qualité oxydative de l’huile et une perte de teneurs en EPA et DHA1.
  • extraction par voie enzymatique (ou technique de l'ensilage)2. Cette technique utilise des enzymes naturels. C'est une technique plus complexe et plus respectueuse de l'huile.

Raffinage

L'huile doit ensuite être raffinée pour éliminer les acides gras saturés et surtout les contaminants. Il se fait par différentes étapes qui utilisent de l'acide phosphorique, du bicarbonate de soude, des filtres à charbon/silice et distillation de vapeur d'eau.

Concentration

Les huiles renferment en général 20 à 30% d'omega-3. La concentration permet d'obtenir des ratios plus importants (2 à 3 fois plus). Elle peut être faite selon:

  • Une méthode chimique qui utilise du sodium éthylate, un solvant de classe 3 (non dangereux, avec un potentiel corrosif) et de l'éthanol (un alcool inoffensif).
  • Un procédé enzymatique qui utilise une enzyme naturelle et de l'éthanol.

Produit final

A la fin du process, on obtient une huile de poissons plus ou moins concentrée en DHA et EPA qui sont sous 3 formes: triglycérides, éthyl-esters et monoglycerides.

Enfin, on y ajoute de la vitamine E pour la préserver encore plus de l'oxydation.

Les critères de qualité

Teneur en polluants

Si on prend des omega-3, c'est bien parce que l'on ne peut plus manger beaucoup de poissons à cause de la pollution. Ce serait dommage de s'intoxiquer avec des gélules...

Analyses

Il est impératif que les marques fournissent des analyses indépendantes des quantités des différents polluants présents dans chaque lot de leurs gélules. C'est ce qui garantit la réalité de tel ou tel taux de contaminants.

Bien que le marketing dise bien souvent le contraire, aucune huile ne contient zéro polluant. C'est bien la quantité de celui-ci qui fait la différence. Et elle dépendra de chaque lot.

En tant que consommateur, il est difficile de se procurer et comparer les taux de tous les contaminants. Alors comment faire plus simple?

Critères de garantie

Déjà, les autorités européennes fixent des seuils dans les produits alimentaires. Un complément alimentaire vendu depuis le sol européen devrait normalement avoir un taux de contamination inférieur aux seuils légaux. Mais dans les faits, les contrôles ne sont pas si efficaces. D'autre part, ces seuils sont controversés car ils ne prennent pas en compte les effets sur la durée, ni l' "effet cocktail" (le cumul et interactions entre plusieurs polluants).

Alors, pour consommer le produit le plus sain possible, il faut regarder:

  • l'espèce de poisson utilisée et de la zone de pêche
  • les engagements des grossistes fabricants. Ceux-ci s'engagent sur des taux bien inférieurs à la réglementation sur tous leurs lots. Il s'agit de Golden Omega®, OmegaVie® et Epax®. Par exemple, pour le mercure, les taux sur lesquels ils s'engagent sont 12 à 100 fois inférieurs selon les fournisseurs.

L'indice TOTOX

L'oxydation des Omega 3

L'indice TOTOX permet de mesurer le degré d'oxydation d'une huile. Plus elle a un TOTOX élevé, plus elle est oxydée.

Le GOED (groupement des industriels des omega-3) fixe une limite à 26, au delà de laquelle les huiles sont considérées plus néfastes que bénéfiques pour la santé. Consommer des Omega-3 oxydés, c'est un peu comme prendre une huile de colza qui aurait été chauffée dans une poêle.

Or, le problème, c'est que plusieurs études ont révélé que beaucoup d'omega-3 présents sur le marché avaient des niveaux d'oxydation élevés. En nouvelle Zélande, c'est 30% des produits qui ont un TOTOX supérieur à 263. C'est la moitié aux USA4...

Les critères qui influencent le TOTOX

L'oxydation est naturellement provoquée par le contact de l'air (oxygène), par la chaleur et par la lumière dans une moindre mesure. De ce fait, cet indice est très dépendant de la manière dont on fabrique les huiles de poisson.

Les huiles à TOTOX maximal garanti

Comme pour les polluants, il faut que les marques de compléments puissent fournir une analyse indépendante de leur lot.

Attention, le TOTOX est en train de devenir un argument marketing, il ne faut pas croire les vendeurs sur parole, mais bien avoir des tests indépendants.

Plus un complément a un TOTOX bas, meilleur il est. Actuellement, il est possible d'avoir un TOTOX légèrement supérieur à 2 sur certains lots. Mais aucun fabricant ne s'engage sur ce chiffre, car les lots sont différents en fonction des aléas de fabrication.

Encore une fois, certains fabricants les plus sérieux s'engagent pour tous leurs lots de toute leur gamme sur des TOTOX inférieurs à 5 (Golden Omega®) et à 10 (Epax®). Or les meilleurs produits de leurs gammes respectives avoisinent des TOTOX de 2,5 à 4,5 selon les lots.

Prendre des Omega-3 fabriqués par Epax® ou Golden Omega®, c'est s'assurer d'avoir des produits non oxydés et donc bénéfiques pour la santé.

Nature des Omega-3

Les Omega-3 se retrouvent sous 2 formes en fin de process de fabrication et donc dans les gélules: Triglycérides ou Ethyl-esters. Bien que les études n'aient pas confirmé à 100%, il apparaît que la forme Triglycérides (TG) est meilleure:

  • C'est la forme naturelle des omega-3
  • l'assimilation et la biodisponibilité semblent plus efficaces5 6 7 8

Le coût des Omega-3 sous forme de TG est plus cher. Les produits proposés sur le marché renferment de 0 à +90% de triglycérides. Cette proportion est très peu communiquée par les marques.

Les certification et labels

Il existe beaucoup de labels concernant ce type de produit. Ils valident soit une qualité, soit un impact sur l'environnement.

Labels de qualité

  • Qualitysilver® : c'est un label qui atteste que le procédé de fabrication limite l'oxydation de l'huile et augmente sa stabilité
  • X.O® : c'est un label qui est à quelques différences près identique au Qualitysilver®, appliqué aux huiles Epax®
  • IFOS®: label garantissant des seuils de pureté et d'oxydation
  • Orivo®: label qui atteste de l'origine de pêche des poissons, contrôlée par des tests ADN

Labels environementaux

  • Friends of the sea® : garantit des méthodes de pêche qui préservent les ressources marines. Il peut aussi s'appliquer aux élevages.
  • MSC®: plus drastique que le précédent sur les engagements en faveur de la pêche durable. Il est obligatoirement pour les poissons pêchés, non pour ceux d'élevage.
  • IFFO RS®: garantit une traçabilité et une pêche respectueuse de l'environnement. Programme soutenu par le WWF

Les organes des sens

Enfin, il existe des critères pour s'apercevoir soi-même de la qualité des produits:

  • La couleur: plus la couleur est transparente et limpide, meilleure est la qualité. Des huiles jaunes révèlent une faible concentration ou un rancissement de l'huile.
  • Le goût: moins l'huile sent le poisson, plus elle est pure. Si elle a un léger goût rance,c'est qu'elle est oxydée

Concentration, EPA, DHA

On trouve différentes concentrations en Omega-3 (totaux, DHA et EPA) sur le marché.

Une huile qui n'est pas concentrée peut contenir jusque 18% d’EPA et 12% de DHA.

Les huiles concentrées peuvent avoir différentes teneurs:

  • Pour celles équilibrées, il peut y avoir jusque 40% d'EPA et 30% de DHA.
  • Pour celles concentrées en EPA, la teneur peut atteindre plus de 70% (contre seulement 10% de DHA)
  • Réciproquement pour celles concentrées en DHA (70% contre 10% de EPA)

En complément alimentaire, choisir une huile concentrée et équilibrée sera profitable pour tous. On choisira une huile concentrée en un type d'Omega, s'il y a un besoin particulier selon les propriétés de l' EPA ou ceux du DHA.

Choisir une huile concentrée apporte un gage de qualité supplémentaire. En effet, cela signifie que les Omega-3 n'ont pas été altérés dans le process de fabrication.

Gélules ou liquide?

Il vaut bien mieux prendre des gélules (des capsules) plutôt que des Omega-3 liquides. En effet, les gélules permettent de bien mieux protéger l'huile de l'oxydation liée à l'air.

Tous les lipides sont soumis à ce que l'on appelle la "peroxydation lipidique". Au contact de l'air, de la chaleur et de la lumière, les lipides s'oxydent. Et c'est encore plus vrai pour ceux qui contiennent une grande proportion d'Omega-3. C'est pour cette raison qu'on ne chauffe pas les huiles végétales comme le colza. Et que l'huile de noix, ou pire celle de lin, doivent être conditionnées en petits flacons et consommées rapidement. Rappelez vous: huile rancie = mauvaise pour la santé.

Donc même si une huile de poissons en bouteille est d'excellente qualité, dès lors qu'elle est en contact de l'air (dès ouverture), elle commence son rancissement. On peut minimiser le phénomène en la conservant au frigo et à l'abri de la lumière, mais cela ne contrecarre pas l'oxygène rentré dans la bouteille. D'autant plus si l'huile est très concentrée en Omega-3. Dommage, car cela revient moins cher.

Les gélules préservent donc de l'air qui est le principal problème. Par contre, l'encapsulation en gélules nécessite de les chauffer. Des sociétés maîtrisent parfaitement cette encapsulation sans détériorer l'huile, d'autres ne chauffent même pas (Capsgel® avec sa Licaps®).

Il est nécessaire que les flacons ne laissent pas passer la lumière. En effet, la lumière participe aussi à la dégradation des omega-39 10 11. Donc, des flacons ambrés ou opaques sont recommandés, à moins de les laisser dans le noir.

Les meilleurs produits

Donc pour résumer, les meilleurs Omega-3 respecteront ces critères:

  • utilisation de petits poissons dont on connait l'origine
  • une teneur en polluants nettement inférieure aux normes européennes
  • certifié par analyses
  • un TOTOX (indice d'oxydation) au moins inférieur à 10 certifié par analyses
  • des Omega-3 sous forme de triglycérides mieux assimilés et plus stables
  • des certifications et labels de qualité et d'impact environnemental
  • une couleur limpide et un goût pas fort en poisson
  • une concentration haute en EPA et DHA
  • un format en gélules et un flacon opaque pour éviter l'oxydation

Nous vous conseillons donc ces fabricants par ordre de préférence: Golden Omega®, Epax® et OmegaVie® (de Polaris®). Ils ont plusieurs références avec des qualités différentes,c'est pourquoi nous vous recommandons ci-après des marques et non plus des fabricants.

Omega-3: quelle marque choisir?

Nous vous donnons maintenant notre avis sur les marques d'Omega-3 à choisir.

Le produit Premium: Bi-omega 1000 de Biotics Research

Ces omega-3 sont produits par Golden Omega®. Le label Orivo® garantit qu'ils sont issus d'anchois pêchés dans le sud du Chili. Golden Omega® certifie un TOTOX inférieur à 5 sur tous ces produits. La qualité de ce produit avoisine les 2 ou 3 de TOTOX selon les lots. Les concentrations en polluants sont les plus minimes du marché.

De plus, il contient plus de 90% de triglycérides, la forme d'omega-3 la plus assimilable et la plus stable. Sa concentration est maximum: 40% en EPA et 30% en DHA.

Biotics ajoute du lycopène (pigment rouge de la tomate) pour protéger les capsules de la lumière.

Son prix de revient est à 0,54€ par jour. Il contient 90 gélules pour 3 mois de prise. C'est un produit Premium, mais le prix est accessible ramené sur 3 mois.

Le produit au meilleur rapport qualité/prix: Omega-3 de Nutrivita

Ces omega-3 sont produits par Epax®. Le process de fabrication XO® en fait une huile de grande qualité. Epax® certifie un TOTOX inférieur à 10 sur tous ces produits.Pour celui-ci, c'est 4 à 5 de TOTOX sur les lots. Les concentrations en polluants sont très faibles.

De plus, il contient plus de 90% de triglycérides, la forme d'omega-3 la plus assimilable et la plus stable. Sa concentration est aussi maximum: 42% en EPA et 28% en DHA.

Son prix de revient est à 0,47€ par jour. Il contient 120 gélules pour 40 jours de prise. Nutrivita propose le meilleur d'Epax® à un prix ultra concurrentiel. Beaucoup vendent plus cher des produits de qualité bien inférieure (Epax® ou pas).

Nous ne donnons plus les résultats détaillés sur tous les produits testés. Car nous nous faisons attaquer par les marques ayant de moins bonnes (ou mauvaises notes). Et n'avons pas les moyens financiers ou humains pour y répondre.

🥇  Avis et comparatif


Redaction Doctonat

Plusieurs auteurs ont contribué à cet article. Les tests, comparatifs et recommandations de produits sur Doctonat sont le fruit d'un travail collectif.