Zinc: lequel choisir? Notre avis

-

Le zinc est un minéral essentiel pour la santé. Des compléments alimentaires et des médicaments existent pour combler les carences, renforcer l'immunité ou pour le traitement de l'acné. Il existe de nombreuses formules: naturel, chélaté, oligo-élément, bio, liposomal... Quel zinc choisir? Nous vous aidons à déterminer votre choix; trouver la meilleure forme en termes de rapport biodisponibilité / naturalité / prix. Découvrez notre avis sur les différentes formes de zinc.

Zinc naturel

Pour commencer, il est possible de classifier les formules de zinc en 2 groupes: naturel ou chélaté. Quel est notre avis sur le zinc naturel?

Il est extrait d'un organisme vivant que l'on retrouve dans la nature.
A ce jour, seul le laboratoire Biophénix a développé une méthode d'extraction de ce minéral, à partir d'une algue: le kelp. Il est alors entièrement végétal et naturel. L'extraction se réalise à l'eau, avec un process innovant. Ce complément est aussi le seul à pouvoir être labellisé bio.

Le zinc obtenu par fermentation est également naturel.
Un nouveau procédé développé par la société américaine Cura1 permet de fabriquer ce minéral, à partir d'un champignon appelé Aspergillus oryzae (Koji en japonais). Ce champignon, naturellement présent dans le riz, produit des minéraux, à partir de cette céréale. Il est cultivé dans un fermenteur. La fermentation est un processus naturel, utilisé pour faire de nombreux ingrédients (pain, yaourts, choucroute...).
Ce produit n'est pas encore disponible sur le marché, mais il sera bientôt commercialisé sous le nom de Ultimine™Zinc2, par le producteur français Naturex. Il est vraisemblable que des marques s'emparent de ce produit prochainement.

Pour ces deux formes, il s'agit de véritable zinc organique, obtenu à partir du vivant3. Tous les autres sont de synthèse.

Chélaté (synthèse)

Toutes les autres formes sont nécessairement de synthèse, sous forme chélatée. Le zinc pur n'existe pas à l'état naturel, il est forcément associé à une molécule ou à un ion.

La chélation est un processus physico-chimique qui lie un minéral à une autre molécule ou ion4.

Différentes formes

Découvrez notre avis sur les différentes formes de zinc, en fonction du type de chélateur utilisé:

1/ Des Ions:
Ce sont ici les ions sulfate ou oxyde, qui sont utilisés. Associés au zinc, ils forment des sels inorganiques.

2/ Des acides organiques:
L'acide gluconique, orotique, lactique, citrique, acétique ou picolinique peuvent être utilisés. Associés au zinc, ils forment des sels organiques: le gluconate, l'orotate, le lactate, le citrate, l'acétate ou le picolinate de zinc.

3/ Des acides aminés:
Il s'agit du zinc amino-chélaté. A ce jour, de la glycine est essentiellement utilisée pour former le bisglycinate de zinc.

Fabrication

Pour fabriquer ces différentes formes, les industriels utilisent du carbonate de zinc. Il se trouve à l'état naturel sous forme de roche appelée calamine. Notre avis sur la fabrication du zinc chélaté.

Le carbonate n'est pas assimilable, en l'état, par l'organisme. Il est donc traité par des processus physiques5 (température, CO2, centrifugations), en présence du chélateur correspondant (acide citrique par exemple).

Ces process ne nécessitent pas de solvants. La fabrication des formes chélatées est propre. Sauf pour l'oxyde de zinc, qui est très souvent sous forme de nanoparticule.

A noter que les chélateurs sont tous fabriqués chimiquement. Par exemple, le gluconate et le citrate est issu de la transformation de l'amidon.

Critères de qualité

Notre avis sur les critères de qualité à prendre en compte, pour choisir un zinc de qualité. Les différences de qualité entre les différents zinc chélatés du marché se font sur:

  • la biodisponibilité liée au type de chélateur utilisé (voir ci-après);
  • le degré de pureté. Plus un produit est pur, moins il contient de résidus chimiques, utilisés pour la fabrication du chélateur. Cela doit être confirmer par des analyses sérieuses;
  • les analyses attestant de l'absence de tout contaminant (métaux lourds, bactériologie...).

Pays producteurs

Le zinc chélaté est fabriqué dans différents pays: Chine, Inde, Russie et Etats-Unis. Le zinc organique, issu de kelp, provient de France. Celui obtenu à partir de fermentation, est originaire des Etats-Unis.

Biodisponibilité

Biodisponibilité du zinc: notre avis et particularités.

Assimilation du zinc alimentaire

Les éléments qui favoriseraient son assimilation sont:

  • les protéines animales6 7;
  • Les acides organiques présents dans les fruits et légumes8.

Ceux qui diminuent sa biodisponibilité sont:

  • les phytates, molécules présentes dans les céréales et les légumineuses9;
  • le fer et le calcium10.

Pour ces raisons, il est recommandé de le prendre en dehors des repas.

Les végétariens, qui consomment une proportion élevée de phytates et pas de protéines animales, sont plus susceptibles de développer une carence en zinc11.

Naturel

Par le passé, une étude12‌ a conclu que le zinc sous forme de complément alimentaire était mieux assimilé, que celui provenant de l'alimentation. Cependant, une étude sérieuse13‌ publiée dans "The American Journal of Clinical Nutrition" a montré que cette information n'était pas fondée.

Ainsi, prendre du zinc naturel et végétal est une bonne option en termes de biodisponibilité. D'autant plus que les sources (algue kelp ou fermentation de champignon) ne contiennent pas de phytates.

Formes chélatées

Avec des ions

La forme sulfate a montré une bonne assimilation12. Néanmoins, la forme oxyde semble être la forme la moins bien assimilée13.

Avec des acides organiques

Les zincs liés à des formes organiques ont une bonne assimilation. Les acides organiques, contenus dans les fruits et légumes, augmentent la biodisponibilité.

Parmi celles dont l'assimilation a été étudiée14 15 16: gluconate, citrate et picolinate. Il semble que la biodisponibilité du picolinate de zinc soit légèrement supérieure.

Nous déconseillons la forme lactate, qui génère de l'acide lactique dans l'organisme. La forme orotate n'est pas autorisée dans l'Union européenne.

Amino-chélaté

Le bisglycinate de zinc a montré une assimilation supérieure au gluconate17.

Association avec de la vitamine B6

La vitamine B6 est souvent associée au zinc dans les compléments alimentaires. Mais elle n'a pas d'impact sur l'assimilation.

Cette association peut s'expliquer par le fait que tous 2 ont un impact commun sur les systèmes nerveux, hormonal, immunitaire et la méthylation.

Conclusion

Les formes, qui ont démontré une assimilation supérieure, sont:

  • Zinc naturel, bisglycinate et picolinate
  • Gluconate et citrate

Du zinc bio?

Le zinc bio existe. Il est extrait à partir d'une algue cultivée en agriculture biologique: le kelp. C'est la seule formule existante.

L'obtention du minéral par fermentation ne peut pas être labellisée agriculture biologique. Bien que ce procédé soit naturel, il utilise une levure mise en culture industrielle.

Bien évidemment, tous les zincs chélatés, obtenus par synthèse, ne peuvent pas être certifiés bio.

Différentes préparations

Abordons maintenant les différentes préparations disponibles: comprimés, gélules, ampoules, liquide.
Et 3 formes particulières: oligo-élément, liposomale et lozenge. Notre avis sur les différentes préparations de zinc.

Gélules ou comprimés

Les gélules et comprimés peuvent contenir toutes les formes de zinc possibles.

Pour les gélules, il faut vérifier les additifs utilisés. En effet, le zinc total représente maximum 110 mg (dont 15 mg de zinc élément). Il faut nécessairement ajouter des additifs, pour combler l'espace de la gélule. De nombreux produits contiennent des excipients naturels: fibres d'acacia ou de riz.

Pour les comprimés, ils nécessitent souvent plusieurs additifs chimiques. Ce n'est donc pas la meilleure, option pour se supplémenter le plus naturellement possible.

Liquide

Ce minéral est disponible sous forme liquide (flacon). C'est le cas notamment pour le complément Nutergia. Il y a aussi les ampoules du laboratoire Granions.

Nutergia (Oligomax zinc) propose un complément, sous forme gluconate, et donc bien assimilé. Mais ce produit contient aussi d'autres minéraux, dont du fer qui limite l'assimilation. Et des additifs.

Les ampoules Granions contiennent du zinc sous forme gluconate. Ce produit a un statut de médicament sans ordonnance. Il est donc uniquement disponible en pharmacie. A noter que ces ampoules contiennent des dérivés de sucre, en additifs. La marque Juvamine fabrique également des ampoules de gluconate, enregistrées comme complément alimentaire.

Oligo-éléments

Le zinc existe aussi sous la forme d'oligo-élément. L'oligothérapie n'a rien à voir avec les produits proposés jusqu'ici. Alors que les produits classiques proposent des doses de 50 à 150% des apports journaliers recommandés, les compléments proposés en oligothérapie apportent une dose équivalente à 6-10%.

Le concept de l'oligothérapie, est d'apporter une petite quantité de zinc, qui agit à la manière d'une étincelle. Il ne s'agit pas de combler une carence, mais de stimuler les réactions de l'organisme où le minéral est impliqué. Les oligo-éléments jouent le rôle de catalyseur. Ce qui n'est pas le cas d'un apport alimentaire ou complément alimentaire.

Le liquide se met sous la langue. Alors, le minéral est absorbé par la muqueuse sublinguale. C'est aussi pour cela que les oligo-éléments sont proposés en faible dose, car la muqueuse ne peut en absorber de grandes quantités. Dans cette absorption, le minéral se retrouve directement dans le sang et contourne la difficulté d'absorption par l'intestin.

L'oligothérapie convient notamment très bien aux personnes:

  • qui n'ont pas de carence en zinc, mais dont les soucis de santé sont semblables à une carence: déséquilibres immunitaires, hormonaux, cutanés, vision;
  • qui ne fixent pas bien le zinc alimentaire ou souffrent de malabsorption intestinale.

Oligosol

En Europe, la marque Oligosol distribue les oligo-éléments en pharmacie. Ils sont disponibles sous forme d'ampoules.

Il existe une formule complexe: zinc-nickel-cobalt. Elle est indiquée comme modificateur du terrain, en particulier en cas de régime amaigrissant. Son action se fait par une dynamisation du métabolisme et de la sphère hormonale.

Il existe aussi la formule zinc-cuivre, qui est spécifique aux désordres hormonaux (puberté, syndrôme pré-menstruel et ménopause).

Catalyons

Le zinc de Catalyons est aussi conçu selon les bases de l'oligothérapie, présenté en flacon liquide. Il est dosé à 1 mg par dose soit 10% des apports journaliers.

Catalyons explique que son process de fabrication permet de dynamiser électriquement le minéral, pour ainsi le rendre plus actif. Beaucoup de consommateurs en sont satisfaits. Le produit revient cher.

Le laboratoire propose aussi le zinc-cuivre.

Liposomal (ou liposomé)

Le zinc liposomal est également commercialisé. Les liposomes sont issus d'une technologie qui permet d'encapsuler une substance dans une mini particules graisseuses. Cela a pour effet d'augmenter l'assimilation. Cela a été prouvé par de nombreux médicaments et par la vitamine C liposomale.

En Europe, le zinc liposomé, distribué par la marque Biocyte, est disponible. Or, il ne s'agit pas de zinc liposomal! Ce produit, dénommé UltraZin®18, est un sucrosome (à base de sucre). Il s'agit donc d'une micro-encapsulation et non d'un liposome.

D'autre part, la marque qui a développé UltraZin® a fait une étude d'assimilation sur son fer sucrosomial19, les résultats d'assimilation sont sans commune mesure avec un produit liposomal.

De plus, le produit de Biocyte contient des excipients. Par ailleurs, le laboratoire ne mentionne pas les additifs technologiques initiaux, comme pour le phosphate tricalcique20.

Lozenges

Les lozenges sont une présentation en pastilles ou comprimés à sucer. Cela permet de mettre le zinc en contact direct avec les muqueuses de la gorge et de la bouche. Cette présentation a montré des effets convaincants sur l'immunité de ces muqueuses.

On y retrouve diverses formes: bisglycinate, gluconate ou citrate.

Hormis des besoins spécifiques pour les défenses immunitaires locales de la sphère ORL, notre avis sur ce type de zinc est mitigé. Cette présentation n'a pas d'intérêt.

Médicament ou complément alimentaire?

Le zinc, en complément alimentaire ou médicament, notre avis sur le sujet.

Ce minéral est commercialisé en compléments alimentaires ou médicaments sans ordonnances.

Parmi les médicaments en vente libre, on peut citer: Rubozinc, Effizinc ou Granions. Il existe 2 différences notables avec les suppléments:

  • Les médicaments peuvent recommander 30 mg de zinc par jour, alors que les compléments alimentaires sont limités à 15 mg en France21 (25mg en Europe22).
  • La plupart des médicaments comportent des additifs chimiques.

A chacun son produit

Quel zinc choisir: notre avis sur les produits.

Pour tout le monde

Prendre une formule bien assimilable. Vous avez le choix entre:

  • zinc naturel (marque Biophénix);
  • bisglycinate (Vitall+, Distriform, NHCO, Le Stum, Therascience...);
  • picolinate (Solgar);
  • gluconate (Granions, Boutique nature, Biotics, MGD...);
  • citrate (Nutrimea, Solaray, Biotics).

Les formes pidolates (Orfito de Onatera, Dieti natura, D plantes...) sont moins intéressantes. Eviter les formes oxydes peu assimilables (Yves Ponroy, Azinc de Arkopharma...).

En fonction des besoins personnels

Parmi ces formules, certaines sont particulièrement adaptées:

  • gluconate, pour les personnes ayant des troubles de la glycémie23;
  • citrate pour ceux qui ont un déséquilibre acido-basique, avec des signes d'acidité. Le citrate potentialise le zinc dans cette indication;
  • bisglycinate pour ceux qui veulent une action appuyée sur le système nerveux. La glycine a des propriétés en ce sens.
  • oligo-élément Oligosol ou Catalyons: pour ceux qui ne fixent pas bien le zinc ou qui ont des apports alimentaires suffisants.

En fonction de vos préférences

  • Adeptes du naturel et du bio: choisissez le zinc bio et naturel de Biophénix.
  • Adeptes d'un produit sans additifs chimiques potentiellement toxiques: vérifiez les excipients ou suivez notre sélection en bas de l'article. Il existe très peu de produits sains sur le marché.
  • Végétariens: vérifiez si la gélule est en gélatine.
  • Pour les personnes qui souhaitent absolument acheter à la pharmacie: optez pour les Granions, un zinc gluconate sans additifs douteux et de bon rapport qualité/prix. Juvamine est identique mais est plus onéreux.

🥇 Notre sélection

Pour finir, nous vous donnons notre avis sur les Zinc à privilégier. Il s'agit des produits les plus sains avec un excellent rapport qualité/prix.

CHOIX n°1: Zinc bio et naturel Biophénix

Le laboratoire Biophénix offre incontestablement le zinc le plus naturel du marché. Il est également certifié bio. Il est extrait de l'algue Kelp, aussi appelé fucus. Cette algue pousse sur les côtes bretonnes.

Le zinc est extrait et conditionné en France. Il est chélaté naturellement. En effet, l'algue Kelp contient des protéines et des acides organiques, qui améliorent la biodisponibilité du minéral.

Biophénix est le seul laboratoire à avoir développé cette extraction à l'eau pour une algue bio.

Son prix de revient journalier (15 mg par jour) est néanmoins correct: 0,27€ par jour.

CHOIX n°2: Bisglycinate de Distriform

Voici donc la forme chélatée la plus assimilable: le bisglycinate de zinc

Difficile de trouver un produit sans additifs chimiques. Distriform propose un complément avec de l'amidon de riz (sans gluten) . Il est associé à de la vitamine B6.

Ce produit a une traçabilité et des analyses sérieuses et indépendantes, qui montrent la qualité et l'absence de contaminants ou OGM.

Son prix de revient est très économique: 0,10€ par jour pour une dose de 14,4 mg.

CHOIX n°3: Citrate de Nutrimea

La forme citrate est un peu moins bien assimilée que le bisglycinate, mais elle a un intérêt renforcé pour l'équilibre acido-basique.

Le seul citrate, sans additifs chimiques douteux, est celui de Nutrimea. L'additif utilisé est la maltodextrine bio (sans gluten).

Nous n'avons pas pu récupérer les analyses.
Quotidiennement, il coûte 0,12€, pour une dose de 12,5 mg.

CHOIX n°4: Oligo-élément de Catalyons

Pour ce qui est de la forme oligo-éléments, nous avons une préférence pour Catalyons.

Ce laboratoire a un process de fabrication, qui dynamise la solution liquide. Ce procédé a fait les preuves de son efficacité, chez les consommateurs et les thérapeutes. Il a aussi l'avantage de n'avoir aucun conservateur, contrairement aux autres formes liquides.

Pour rappel, l'oligothérapie est intéressante pour ceux qui n'assimilent ou ne fixent pas bien le zinc.

Une cure à raison d'un bouchon par jour (15 ml) procure 1 mg de zinc. Il revient donc à 0,65€ par jour. 2 fois plus si la dose est prise 2 fois par jour.

A noter que les ampoules Oligosol en pharmacie sont moins onéreuses: entre 0,30 et 0,40€ par ampoule (selon les pharmacies), à prendre 1 à 2 fois par jour. Néanmoins, elles sont moins qualitatives et contiennent du glucose.


Redaction Doctonat

Plusieurs auteurs ont contribué à cet article. Les tests, comparatifs et recommandations de produits sur Doctonat sont le fruit d'un travail collectif.