Huile essentielle de citron : bienfaits et utilisation

-

Originaire de l’Inde, le citron est cultivé depuis 2000 ans dans le sud méditerranéen. Excellent désinfectant de l’air, l'huile essentielle de citron présente des propriétés anti-infectieuses et circulatoires.
C’est également un remède de la cellulite et un draineur des calculs urinaires.

La plante et son histoire

Le citronnier est un arbre d’une dizaine de mètres de haut aux feuilles d’un vert brillant, aux fleurs blanches et parfumées, et dont les fruits jaunes, acides, ont présentent de nombreuses vertus : en alimentaire sous forme de zeste ou en boisson à raison d’un jus de citron le matin dans un verre d’eau tiède, comme source de vitamine C, pour diminuer l’acidité du corps, pour nettoyer le foie, pour soigner rhume, grippe et angine, pour tonifier les capillaires veineux... C’est un acteur majeur de la santé au naturel, mis en valeur par Raymond Dextreit et le Dr Jean Valnet (cure de jus de citron).

Description

Citrons

Nom botanique : Citrus limonum / Citrus limon
Famille : Rutacées        
Organe distillé : zeste par expression à froid, feuilles (petit grain)
Pays d'origine : Inde, Bassin Méditerranéen

Propriétés Organoleptiques :  

  • Couleur : Jaune vif
  • Odeur : Tonique, acidulé

Principaux constituants biochimiques :

  • Zeste : monoterpènes (limonène 70 à 80 %, β-pinène 10 %, γ-terpinène 10 %), sesquiterpènes, coumarines, aldéhydes (géranial 2%)
  • Feuilles (petit grain citronnier) : monoterpènes (limonène 35 %, β-pinène 20 %), monoterpénols (géraniol, nérol, linalol), aldéhydes (citrals 10-20 %), esters (acétates de géranyle et de linalyle)

Bienfaits de l'huile essentielle de citron

  • Calculs urinaires
  • Antiseptique aérien et antibactérien
  • Anti-cellulitique
  • Tonique veineux, fluidifiant
  • Apéritif, carminatif, drainant
  • Stimulant hépatique
  • Equilibrant émotionnel (petit grain citronnier)

Utilisation

Par voie interne :

L’huile essentielle de citron, comme celle de petit grain citronnier, ont une action sur toute la sphère digestive, et stimule le foie et le pancréas (diabète). L’HE de citron peut être conseillée aussi bien comme digestive (dyspepsie, ballonnements), en cas de nausées, que pour son effet mange-graisses. Prise en interne, elle est diurétique et aide à dissoudre les calculs rénaux. Elle pourra être indiquée en cas de colique néphrétique.  Elle a une action stimulante, fluidifiante, sur la circulation veineuse générale.

En application locale (diluée) :

Fluidifiante sanguine, elle a une action contre la fragilité capillaire (lymphotonique, phlébotonique) contre les varices, les risques de thrombose ou de phlébite, ou contre la cellulite, par exemple dans le cadre d’un drainage lymphatique en massage (en évitant l’exposition au soleil).

L’huile essentielle extraite des feuilles (petit grain citronnier) est active contre les allergies respiratoires et facilite elle-aussi la digestion en onction sur l’abdomen (dépuratif). Modérateur du système neuro végétatif, c’est un régulateur cardiaque.

Par diffusion :

L’huile essentielle extraite du zeste de citron est indiquée en diffusion pour assainir l’atmosphère même en cas d’épidémie. C’est un antibactérien et aussi un antiviral.

Posologie et dosages

HE Huile Essentielle – HV Huile Végétale

  • Par voie orale : versez 1 à 2 gouttes 3 fois par jour dans une cuillère à café de miel, d’huile d’olive, de purée d’amande ou de sésame…pendant 7 jours
  • En Externe : en onction locale, toujours diluée à 20 % dans une huile végétale, sur la zone du foie, ou sur les jambes pour la circulation, 2 fois par jour pendant 7 jours. Par exemple 2 ml d’HE de citron avec 8 ml d’HV d’amande douce (Prunus dulcis). Mais préférer l’usage interne en général. L’huile essentielle de petit grain citronnier peut quant à elle être appliquée pure ou diluée sur le plexus, les poignets et l’abdomen.
  • Par diffusion :2 à 3 gouttes dans un diffuseur toutes les heures.

Autres usages : 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de citron dans une cuillère à café d’huile d’olive pendant 7 jours (à renouveler) pour réduire les calculs rénaux, en association avec de l’aubier de tilleul (Tilia cordata) et de la sabline (Arenaria rubra) en tisanes.

Association possible : contre les mauvaises graisses et la cellulite, les huiles essentielles decèdre de l’Atlas (Cedrus atlantica), de cyprès (Cupressus sempervirens) et les zestes de tous les autres citrus (orange, mandarine, pamplemousse, clémentine…) dans une huile de massage comme l’huile de macadamia (Macadamia integrifolia) à raison de 20 % d’HE pour 80 % d’HV. Prudence car tous les zestes d’agrumes sont photosensibilisants.

Contre-indications

L'huile essentielle de citron est déconseillée pendant les trois premiers mois de la grossesse. Après application, il est recommandé de ne pas s'exposer au soleil.

Effets secondaires

Elle peut entrer en interaction avec les anticoagulants. Elle est également dermo-agressive et photosensibilisante (HE de zeste).

Bibliographie

Petit Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2014.
Bible Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2016.
ABC de l’herboristerie familiale. Thierry Folliard, éditions Grancher, Paris 2009.
Traité approfondie de Phyto-Aromathérapie, Dr Hervé Staub & Lily Bayer, Grancher 2013
L’aromathérapie exactement, Pierre Franchomme & Daniel Pénoël, Jollois 1990

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).