Alimentation pour le groupe O

-

Après avoir vu les principes généraux du régime groupe sanguin, mis au point par le naturopathe américain d’Adamo, voyons maintenant en détail ce qui concerne le groupe O. Je vous propose dans un premier temps d’aborder les grands principes de l’alimentation pour le groupe O selon ses besoins précis. Dans un deuxième temps, nous verrons les trois catégories désignées d’Adamo: les aliments bénéfiques, les aliments neutres et les aliments toxiques, qu’il recommande d’éviter ou de supprimer dans l’idéal. Enfin, nous nous intéresserons aux suppléments nutritionnels favorables au groupe O puis aux pathologies possibles qu’ils peuvent développer.

Le groupe O

Groupe O: alimentation à privilégier.

O signifie « Origine », en référence à nos ancêtres de l’époque de Cro-Magnon, qui date de 40 000 ans avant notre ère. Le membre du groupe O, ou le chasseur, ne possède aucun antigène. Il est intolérant aux changements nutritionnels ou environnementaux.

Groupe O: quelle alimentation?

Il est un grand mangeur de viande. Son alimentation est ainsi riche en protéines et pauvre en glucides. L’homme primitif chassait et pour cela il devait faire preuve de grandes prouesses physiques. Il avait ainsi besoin de consommer les aliments contenant le plus d’énergie, à savoir les protéines, selon d’Adamo. Aujourd’hui encore, le groupe O conserve cet héritage et a besoin de rations de protéines chaque jour pour satisfaire ses besoins physiques. S’il devient végétarien, il aura toujours faim et grignotera sans cesse.

Son tube digestif est robuste et son système immunitaire hyperactif. Cela lui confère une grande force et de l’endurance. Il a la constitution la plus solide de tous les groupes sanguins et jouit de l’espérance de vie la plus forte. Le O doit privilégier les repas et en-cas assis, à table. Il est préférable qu’il mâche lentement et mastique bien. Parmi les règles de vie qu’il doit observer, une alimentation adaptée lui permettra de préserver ses forces et l’équilibre de sa santé.

D’Adamo formule des recommandations nutritionnelles précises :

  • manger des petites portions (ou modérées) de viande maigre plusieurs fois par semaine. Il est nécessaire de privilégier de la viande issue d'élevages biologiques ;
  • ajouter des poissons gras pêchés dans des mers froides;
  • utiliser des huiles de poisson pour combattre d'éventuels troubles inflammatoires, améliorer les fonctions thyroïdiennes et stimuler le métabolisme ;
  • réduire ou supprimer les laitages (en raison d’une difficulté de digestion)
  • enlever le blé et tout produit en contenant. Les personnes du groupe O ne tolèrent absolument pas le blé complet et doivent l’éliminer totalement de leur alimentation. En effet, cela peut provoquer un déséquilibre du taux d’acide chlorhydrique présent dans l’estomac selon d’Adamo ;
  • supprimer l’avoine en cas de problèmes digestifs ou de poids ;
  • réduire la consommation de pois ;
  • manger beaucoup de fruits et légumes classés dans la catégorie « aliments bénéfiques » (voir plus bas) ;
  • boire du thé vert au lieu du café ;
  • pour les en-cas, consommer des noix et fruits séchés de la catégorie « aliments bénéfiques » et « aliments neutres ».

Aliments bénéfiques

Viandes

Bœuf maigre, agneau, mouton, veau, foie de veau, gibier à poil, cœur

Aliment Portion Par semaine si vous êtes d'origine
européenne
Africaine Asiatique
Viande
rouge
maigre


Volaille
115-170 g 
(Hommes)       60-140 g
(Femmes et
enfants)                                  115-170 g
(Hommes)
60-140 g
(Femmes et enfants)
4 à 6 fois 





2 ou 3 fois
5 à 7 fois





1 ou 2 fois
3 à 5 fois





3 ou 4 fois

Poissons, crustacés, mollusques

Alose, brochet, capitaine, colin, espadon, esturgeon, flétan, hareng, maquereau, morue, merlan, perche, sardine, saumon, sole, truite.

Aliment Portion Par semaine si vous êtes d'origine
européenne
africaine asiatique
Tous les
poissons,
crustacés et mollusques
conseillés
115-170 g 3 à 5 fois 1 à 4 fois 4 à 6 fois
Aliment Portion Par semaine  si vous êtes d'origine
européenne
africaine asiatique
Œufs
Fromage
Yaourt
Lait
1 œuf
60 g
115-170 g
115-170 ml
3 ou 4 fois
0 à 3 fois
0 à 3 fois
0 ou 1 fois
0 fois
0 fois
0 fois
0 fois
5 fois
0 à 3 fois
0 à 3 fois
0 à 2 fois

Huiles et corps gras

Huile de graine de lin, huile d’olive.

Aliment Portion Par semaine si vous êtes d'origine
européenne
africaine asiatique
Huiles 1 cuillerée à
soupe
4 à 8 fois 1 à 5 fois 3 à 7 fois

Noix et graines

Graines de courge, noix.

Aliment Portion Par semaine si vous êtes d'origine
européenne
africaine asiatique
Noix et
graines

Beurre de
noix
6-8 noix


1 cuillerée  à soupe
3 ou 4 fois



3 à 7 fois
2 à 5 fois



3 ou 4 fois
2 ou 3 fois



2 à 4 fois

Fruits secs

Dattes, abricots, pruneaux, figues, raisins, mangue, ananas, pommes, cranberries, myrtille, goji, …

Pois et légumes secs

Haricot adzuki, haricot coco, haricot cornille.

Aliment Portion Par semaine si vous êtes d'origine
européenne
africaine asiatique
Tous les
pois et
légumes
secs
conseillés
1 tasse de 250 ml 1 ou 2 fois 1 ou 2 fois 2 à 6 fois

Céréales et produits céréaliers

Pain de blé germé.

Aliment Portion Par semaine si vous êtes d'origine... européenne africaine asiatique

Céréales



Pain


Pâtes

Autres
produits
céréaliers
1 tasse de 250 ml (produit sec)


1 tranche

1 tasse de 250 ml (produit sec)

1 tasse de 250 ml (produit sec)
2 ou 3 fois


0 à 2 fois/jour


0 à 3 fois

0 à 3 fois
2 ou 3 fois


0-2 fois/jour


0 à 3 fois

0 à 3 fois
2 à 4 fois


0-4 fois/jour


0 à 3 fois

0 à 3 fois

Légumes

Ail, algues, artichaut, betteraves, blettes, brocolis, chicorée, chou frisé, chou rave, épinards, gombos, navet, oignons jaunes et rouges, panais, patate douce, persil, pissenlit, poireau, poivron rouge, potiron raifort, romaine, scarole, topinambour.

Aliment Portion Par semaine si vous êtes d'origine
européenne
Africaine Asiatique
Légumes
crus
ou cuits
1 tasse de 250 ml 3 à 5 fois 3 à 5 fois 3 à 5 fois

Fruits

Melon, pastèque, pomme, poire, fraise, framboise, banane, raisin, figue, orange, pamplemousse, prunes, tomate.

Aliment Portion Par jour quelle que soit votre origine ethnique
Tous les fruits recommandés 1 fruit
ou
85-140 g
3 ou 4 fois

Epices, condiments et additifs culinaires

Caroube, curcuma, curry, goémon, laminaire, Persil, piment de Cayenne

Boissons

Eau, eaux gazeuses

Jus

Jus d’ananas, jus de cerise noire, jus de pruneaux.

Aliment Portion par jour Quelle que soit votre
origine ethnique
Tous les jus de fruits et de légumes conseillés 225 ml 2 ou 3 fois

Tisanes

Cynorrhodon, fénugrec, gingembre, houblon, menthe poivrée, mûre, mouron des oiseaux, persil, piment de Cayenne, pissenlit, salsepareille, tilleul

Aliments neutres

Viandes

Caille, canard, dinde, lapin, faisan, poulet, perdreau.

Poissons, crustacés, mollusques

Anchois, anguille, bar, baudroie, calmar, carpe, clams, coquille St Jacques, crabe, crevette, écrevisses, éperlans, escargot, flet, grand sébaste, grenouilles, haddock, homard, huîtres, langoustes, mérou, moules, ormeaux, requins, thon, truite de mer.

Laitage et œufs

Beurre, fêta, fromage de chèvre, fromage de soja, lait de soja, mozzarelle, œufs.

Huiles et corps gras

Huile de colza, huile de foie de morue, huile de sésame.

Noix et graines

Amandes, beurre d’amande, beurre de tournesol, châtaigne, graines de sésame, graines de tournesol, noisettes, noix de macadamia, noix de pécan, pignons, tahini (purée de sésame).

Pois et légumes secs

Fèves, flageolets, graines de soja rouges, haricots beurres, haricots noirs, haricots soissons, petits pois, pois chiches, pois gourmands.

Céréales et produits céréaliers

Amarante, biscotte de seigle, crème de riz, épeautre, farine d’orge, de riz, de sarrasin, de seigle, galettes de riz, millet soufflé, orge, pain d’épeautre, pain de soja, pain de millet, pain de riz complet, pain de seigle, quinoa, riz blanc, basmati, complet, soufflé, sauvage, sarrasin, son de riz.

Légumes

Aneth, asperges, bambou, carottes, céleri branche, cerfeuil, chou romanesco, ciboule, concombre, courges, courgettes, cresson, échalote, endive, fenouil, gingembre, laitue, olives vertes, piment, pleurote, radis, roquette, rutabaga, soja, tofu, tomate, trevisane.

Fruits

Abricots, ananas, banane, carambole, cassis, cerises, citrons, canneberges, dattes, figues de Barbarie, framboises, goyave, grenades, groseilles, kaki, kiwi, kumquats, mangue, melon, myrtilles, pamplemousse, papaye, pastèque, pêche, nectarines, pomme, raisins.

Épices, condiments et additifs culinaires

Agar-agar, Ail, Aneth, Anis, Basilic, Bergamote , Cardamome , Carvi, Cerfeuil, Chocolat, Ciboulette , Confiture (de fruits autorisés) , Coriandre, Cumin, Essence d'amande , Estragon, Gélatine, Origan Paprika, Poivre en grains, Piment, Raifort, Romarin, Safran, Sarriette, Sauce de salade (pauvre en lipides et composée d'ingrédients autorisés) , Sauce de soja, Sauce Worcestershire, Sauge, Sel, Sirop d'érable, Sirop de riz

Boissons

Thé vert, bière, vin blanc, vin rouge.

Jus

Jus d'abricot, jus de canneberge, jus de carotte, jus de céleri, jus de concombre, jus de pamplemousse, jus de papaye, jus de raisin, jus de tomate, jus de légumes autorisés.

Tisanes

Achillée millefeuille, aubépine, bouillon blanc, bouleau (écorce), camomille, cataire, dong quai, framboisier (feuilles), ginseng, marrube blanc, menthe crispée, réglisse (racine), sauge, sureau, thé vert, thym, valériane, verveine

Aliments toxiques, à éviter ou supprimer

Viandes

Bacon, jambon blanc, oie, porc.

Poissons, crustacés, mollusques

Barracudas, caviar, hareng saur, lambi, poisson chat, poulpe, saumon fumé.

Laitages

Bleu, brie, camembert, cheddar, cottage cheese, crèmes glacées, édam, emmental, fromage frais, gouda, gruyère, kéfir, lait demi-écrémé, lait écrémé, lait entier, lait de chèvre, munster, parmesan, petit-lait, provolone, ricotta, yaourt (toutes variétés). En comme, tous les laitages en général sont déconseillés car le métabolisme des groupes O n’est pas adapté selon d’Adamo. Il souligne le fait que ceux qui réduiront les produits laitiers de leur alimentation préviendront l’apparition d’asthme ou de congestion chronique des sinus.

Huiles et corps gras

Huile d’arachide, huile de carthame, huile de maïs.

Noix et graines

Beurre de cacahuète, cacahuète, graines de pavot, noix du Brésil, noix de cajou, pistaches.

Pois et légumes secs

Graines de tamarin, haricot blancs, haricots rouges, lentilles rouges et vertes.

Céréales et produits céréaliers

Blé, boulgour, couscous, cornflakes, crème de blé, farine d’avoine, farine de blé, de blé complet, de blé bise, de blé dur, de blé germé, farine avec du gluten, farine de maïs, flocons d’avoine, germe de blé, pain complet, pain multicéréales, pâtes fraîches, pâtes au sarrasin, semoule de blé, semoule de maïs, son d’avoine et de blé, pain azyme, 

Légumes

Aubergine, avocat, champignon de Paris, chou, chou blanc, choux de Bruxelles, chou chinois, chou rouge, chou-fleur, maïs, moutarde, olives noires, pommes de terre, shiitake.

Fruits

Banane plantain, clémentines, fraises, melon, mûres, noix de coco, orange, rhubarbe.

Épices, condiments et additifs culinaires

Cannelle, Câpres, Fécule de mais, Ketchup, Mayonnaise, Noix de muscade, Pickles (toutes variétés) , Poivre blanc, Poivre noir moulu , Sirop de maïs, Vanille, Vinaigre balsamique , Vinaigre blanc , Vinaigre de cidre , Vinaigre de vin rouge

Boissons

Alcools forts, café, café décaféiné, cidre, soda, thé noir, thé déthéiné.

Jus

Jus de chou, jus d’orange, jus de pomme.

Tisanes

Alfalfa, aloès, bardane, capselle, bourse-à-pasteur, échinacée, fraisier (feuilles), gentiane, goldenseal (hydrastis du Canada), mars (barbes), millepertuis, rhubarbe, séné, trèfle rouge, tussilage.

Nous avons défini l'alimentation pour le groupe O. Voyons maintenant comment complémenter les apports selon d'éventuelles carences.

Quels suppléments nutritionnels?

Les compléments alimentaires permettent d’apporter les nutriments manquants dans l’alimentation quotidienne. Ils permettent également de renforcer les points faibles. En ce qui concerne les personnes du groupe O, les objectifs avec ces compléments sont de stimuler le métabolisme, améliorer la coagulation du sang, prévenir l’inflammation et stabiliser l’activité thyroïdienne.

Ainsi, les recommandations de d’Adamo portent sur les éléments suivants : vitamine B, vitamine K, calcium, iode et manganèse. On veillera cependant à éviter les vitamines A et E. 

Des plantes médicinales et substances photochimiques sont également conseillées : enzymes pancréatiques, goémon (fucus vésiculosus), une plante ayurvédique : coleus forkolii et réglisse.

Quelles sont les pathologies possibles?

Si le membre du groupe O ne respecte pas l’alimentation qui lui est recommandée, ne pratique pas d’activité physique et adopte une mauvaise hygiène de vie globale, il devient vulnérable. En effet, il peut souffrir de divers troubles du métabolisme comme :

  • la résistance à l'insuline ;
  • une réduction de l’activité thyroïdienne;
  • des œdèmes ;
  • une prise de poids

Quand bien même il dispose de défenses immunitaires fortes qui le protègent du cancer, si un déséquilibre s’installe, cela peut se traduire par des troubles inflammatoires, de l'arthrite et des allergies.

Il faut savoir que les personnes faisant partie du groupe O sont plus prédisposées à des affections chroniques par rapport aux autres groupes. D’Adamo recense les pathologies suivantes en lien avec le groupe O.

Les affections digestives

Cela concerne la maladie de Crohn, le reflux gastro-œsophagien, les ulcères gastroduodénaux.

Les affections métaboliques

Il s'agit du syndrome X qui se caractérise par une combinaison d'obésité, d'hypertriglycéridémie et de résistance à l'insuline. Cela peut engendrer du diabète et des affections cardio-vasculaires. Enfin, des troubles de la coagulation sont possibles.

Les troubles immunitaires

On parle ici de candidose, maladies auto-immunes de la thyroïde et problèmes inflammatoires.

Vous êtes maintenant plus familier des besoins nutritionnels d’une personne appartenant au groupe sanguin O. Vous connaissez les grands principes et les catégories d’aliments à privilégier ou éviter.

Les suppléments nutritionnels sont également intéressants à connaître pour combler d’éventuelles carences et renforcer des points faibles. Les pathologies potentielles permettent d’être alerté le cas échéant.

Alexandra Soulier

Rédactrice santé - Formation de naturopathie en cours