Bourgeon de Ginkgo biloba (Gemmothérapie): bienfaits et utilisation

-

Surnommé l’arbre aux quarante écus, le Ginkgo est un arbre très ancien dans l’évolution des espèces. Il serait apparu il y a 190 millions d’années sur Terre. Sa reproduction est assez rudimentaire car il ne forme pas de graines, mais des ovules fécondés par le pollen par voie aérienne. Au Printemps, les ovules tombent au sol ce qui permet d’identifier facilement l’espèce, par l’odeur nauséabonde qu’ils dégagent. La feuille se distingue également facilement par sa forme à 2 lobes. Réputé pour ses bienfaits circulatoires et propriétés antioxydantes, le bourgeon de ginkgo biloba est un fluidifiant sanguin et permet de lutter contre le vieillissement cellulaire.

La plante et son histoire

Son usage thérapeutique remonte au moins à 5 000 ans en Chine, où ses propriétés circulatoires étaient déjà identifiées. C’est un arbre vénéré qui est planté autour des temples bouddhistes, et c’est un symbole de longévité.

Présentation

Description

Bourgeon de Ginkgo biloba : bienfaits et utilisation en gemmothérapie.

Nom botanique : Ginkgo biloba
Famille : Ginkgoacées
Terroir : disparu à l’état sauvage, cultivé dans les parcs et jardins, ou en pleine ville.Il résiste très bien à la pollution. Originaire de Chine.
Organe récolté : bourgeons

Principaux constituants biochimiques 

Le ginkgo biloba renferme des polyphénols (flavonoïdes, ginkgolides, bilobalides).

Les hormones végétales du bourgeon de ginkgo biloba sont les suivantes : les auxines (croissance) et les gibbérellines (éclosion).

Propriétés

  • Circulatoire, tonique de la mémoire
  • Antioxydant

Indications

En interne

Le bourgeon de ginkgo biloba est réputé pour son action circulatoire et en phytothérapie c’est un antioxydant de premier plan qui permet de lutter contre les radicaux libres.

Le bourgeon de ginkgo biloba a une action contre l’oxydation et freine donc le vieillissement cellulaire : il est indiqué en cas de vertiges, insuffisance circulatoire cérébrale, mais aussi en prévention du glaucome (hypertension oculaire), perte de mémoire, bourdonnements d’oreille et acouphène, maladie de Raynaud.

Son action au niveau circulatoire est assez connue car il agit sur l’agrégation plaquettaire qu’il diminue en favorisant ainsi une action fluidifiante.

En application locale

Pas d’usage connu.

Dosages et posologie

  • Adulte /adolescent - macérat-mère :  5 gouttes 2 fois par jour dans un verre d’eau.
    • Dilution 1 D : 50 gouttes 2 fois par jour dans un verre d’eau. Cure de 3 semaines.
  • Enfant (à partir de 5 ans) : macérat mère : 1 goutte pour 10 kg dans un verre d’eau chaude, une seule fois par jour.
    • Dilution 1 D : 20 gouttes le matin voire matin et soir, dans un verre d’eau chaude. Cure de 3 semaines.

Contre-indications

Le macérat mère de bourgeon de ginkgo biloba est déconseillé pendant la grossesse et l'allaitement. Il ne doit pas être administré en concomitance avec des anti-coagulants (aspirine et dérivés salicylés).

Effets secondaires

Le bourgeon de ginkgo biloba est un fluidifiant sanguin.

Bibliographie

La phytothérapie rénovée, Docteurs Max TETAU et Claude BERGERET, éditions Maloine, Paris 1983
Rajeunir nos tissus avec les bourgeons, Docteurs Max TETAU et Daniel SCIMECA, éditions Guy Trédaniel, Paris 2005
Nouvelles cliniques de gemmothérapie, Dr Max TETAU, éditions Similia 2004
Gemmothérapie les bourgeons au service de la santé, guide pratique familiale, Stéphane Boistard, éditions de Terran, Escalquens 2016
Traité pratique de phytothérapie, Dr Jean-Michel Morel, éditions Grancher, Paris 2008
Petit Larousse des Plantes qui Guérissent, 500 plantes, Gérard Debuigne, François Couplan, Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2013
Larousse des plantes médicinales, éditions Larousse, Paris 2013
L’encyclopédie des plantes bio-indicatrices alimentaires et médicinales, Gérard Ducerf, éditions Promonature, 3 volumes, Briant 2007-2009

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).