Élixir floral contemporain: Abricotier

-

L'élixir floral d'abricotier nous relie à la chaleur et au réconfort ressenti dans le ventre maternel, lors du vécu in-utero. Aux personnes sensibles, nerveuses, qui ne se sentent pas en sécurité, il apporte son apaisement. Il aide aussi à accepter son corps. C'est un élixir du laboratoire Deva.

Ses noms

Abricotier (l'), abricotier commun, nom botanique : Prunus armeniaca.

Dynamique de la Plante

Abricotier: élixir floral élaboré selon les recommandations du docteur Erdward Bach.

L'abricotier est un arbre de la famille des Prunus, originaire de Chine bien que les Grecs, puis les Latins pensaient à l'origine qu'il venait d'Arménie, d'où son nom erroné de Armeniaca. Il a été introduit en France vers le XVè siècle où il s'est très bien acclimaté.

En effet, l'abricotier est un assez grand arbre rustique, qui peut supporter jusqu'à -20°C l'hiver. Il préfère un sol léger ou même caillouteux plutôt qu'une terre compacte argileuse. C'est un arbre qui apprécie énormément le soleil qui contribue au mûrissement de ses fruits, les abricots, mais qui a besoin de beaucoup d'eau pour que ces derniers soient assez gros.

Il fleurit de couleur blanc à rose, des fleurs simples à 5 pétales et à 5 sépales. Sa floraison abondante a lieu tout l'été et certaines variétés n'ont pas forcément besoin des abeilles pour la reproduction et donc la venue des fruits.

L’abricot, le fruit donc, est charnu, de forme globuleuse, avec une douce peau veloutée. Sa couleur orange et la douceur de son jus font penser au gros ventre rond d'une mère enceinte. Solide et généreux dans sa floraison, comme dans sa production de fruits, l'abricotier est un arbre qui donne avec générosité et sans compter.

Très cultivé maintenant dans l'hémisphère nord, on l'apprécie pour ses qualités de douceur, pour son goût sucré qui nous renvoie à l'été et à l'enfance.

Son message

L'abricotier donne avec son fruit l'abricot tout son message : de la chaleur avec sa couleur orange, de la douceur avec sa peau velouté, du réconfort avec son goût sucré.

Déjà c'est un fruit délicieux, riche en vitamines, en magnésium, en calcium, en fer et en sodium, ce qui fait de lui un anti-fatigue important.

Sa rondeur aussi nous rappelle le ventre maternel, archaïquement apaisant surtout pour ceux qui ont manqué de cet amour maternel.

Puis c'est un des premiers fruits que l'on fait goûter aux enfants, ce qui nous rappelle ainsi le monde de l'enfance sécurisant où il n'y avait pas de responsabilités à porter, ni de souci à se faire.

L'élixir floral d'abricotier facilite aussi l'incarnation, il permet d'accompagner l'inconscient à se révéler au conscient, et faciliter l'intégration du spirituel dans le matériel. Ceci par la grâce des fleurs, par l’entièreté et la rondeur du fruit.

Enfin, l'abricotier c'est un peu l'abri-côtier, l'abri qui nous protège et nous abrite, mais aussi l'abri côtier en bord de mer, au bord de la mère donc et de la douceur maternelle...

Personne de type Abricotier

Abigail, trop de sédentarité et de travail

Abigail est une forcenée du travail. Elle ne compte pas ses heures et ce sont ses collègues qui bien souvent, lui rappellent d'aller déjeuner le midi. Abigail a une grande conscience professionnelle et elle cherche à faire le meilleur, le plus vite possible pour arriver au bout de tout ce que ses nombreuses responsabilités lui donnent.

A rester assise de longues heures à son bureau, Abigail a souvent froid. Elle souffre aussi de jambes lourdes et ankylosées et d'hémorroïdes. Son moral est dans l'ensemble bon, bien qu'elle peut passer très vite de la joie à la colère quand un élément coince qui l'empêche d'avancer sur un dossier.

Un lundi matin, une collègue d'Abigail lui apporte de l'élixir floral d'abricotier. Elle lui raconte que sa sœur en prend et qu'elle a pensé à Abigail, pour qui elle s'inquiète un peu. Abigail sourit et veut bien en prendre plusieurs fois par jour tout en travaillant.

Deux semaines plus tard, Abigail a ralentit un peu son rythme. Elle a compris qu'il fallait aussi qu'elle prenne soin d'elle et de son corps au risque de tomber malade. Maintenant le midi, Abigail sort déjeuner avec ses collègues, puis elles vont marcher ensemble une petite demi-heure. Abigail est contente, ses jambes vont beaucoup mieux et de s'aérer le midi, elle est plus efficace au travail l'après-midi.

Arnaud : la blessure d'amour de son enfant intérieur

Arnaud est d'une nature sensible et angoissée, qu'il ne montre pas et il compense en parlant fort et en râlant beaucoup. En réalité, Arnaud ne se sent jamais vraiment en sécurité dans la vie. Il n'est pas à l'aise non plus avec son corps. Avant il était en grand surpoids, il a réussi à perdre une vingtaine de kilos mais il n'a pas encore bien accepté sa nouvelle image.

Pour lui, ses collègues ce sont sa famille et il est très fidèle en amitié. Il ne parle jamais de ses parents. En fait, Arnaud n'a pas vraiment reçu l'amour dont il avait besoin enfant et c'est une blessure enfouie profondément au fond de lui. Très stressé, il fume beaucoup de cannabis, ce qui le coupe de qui il est petit à petit sans qu'il s'en rende bien compte. Mais cela le rassure de fumer, il dit qu'il en a besoin pour s'endormir.

Ce mois-ci, Arnaud s'est décidé à consulter un praticien en hypnose. Il voudrait arriver à être plus détendu et moins dans la vigilance. Celui-ci après la séance lui conseille également de prendre de l'élixir floral d'abricotier.

Un mois après, Arnaud va mieux et il se sent plus confiant. Il a l'impression que quelque chose s'est réparé en lui. Maintenant quand il se regarde, il est content de son corps, de qui il est. Par conséquent, il a décidé de prendre soin de lui. Il a arrêté de fumer du cannabis et pour autant, il s'endort toujours aussi bien. En plus maintenant, il rêve, car il ne rêvait plus avec le cannabis, et ça lui plaît vraiment.

Phrases-clés

  • « Je ne me sens pas à l'aise avec mon corps. »
  • « Depuis mon enfance, je ne me sens pas en sécurité. »
  • « J'ai beaucoup de travail, je n'ai pas le temps de m'occuper de moi. »
  • « Il change d'humeur très vite et il est souvent irritable. »
  • « La vie, c'est dur, un combat, il ne faut pas se relâcher. »
  • « Je me fatigue vite et j'ai souvent froid. »
  • « J'aimerai faire ce que je veux mais je suis freiné(e), ce qui me contrarie et me stresse. »

Bienfaits

L'élixir floral d'abricotier a pour bienfaits de réconforter et de rassurer comme une douce maman. Il permet de se sentir en sécurité, dans sa vie, dans sa tête mais aussi dans son corps et donc, il aide à l'accepter pleinement. Cet élixir nous reconnecte au plus profond de nous-même, à nous donner de l'amour et de la douceur, comme un abricot.

Aussi, l'élixir floral d'abricotier permet de surmonter le stress et les angoisses liés à une séparation, que ce soit amoureuse, ou une relation parent-enfant comme dans un divorce ou plus simplement un départ en vacances chez les grands-parents ou en colonie.

Ensuite, pour les personnes qui ont tendance à négliger leurs besoins physiques au profit de leur travail et de leurs responsabilités, l'élixir floral d'abricotier les renvoie à leur corps, afin de se préserver, de se nourrir et de s'écouter. Il leur apprend aussi à faire confiance à la vie et à en profiter pleinement, sans être constamment dans un état d'hyper-vigilance.

Également, l'élixir floral d'abricotier aide à s'ancrer pour les personnes qui ont du mal à s'incarner dans la matière, une impression d'être à côté de son corps, à côté de soi. En ce sens, il convient très bien aux personnes âgées, qui se refroidissent vite et qui ont besoin de chaleur, ou à toute personne qui se fatigue rapidement et qui a souvent froid.

Enfin il permet de se souvenir de ses rêves, il reconnecte à l'inconscient et au passé lointain.

Association possible – fleurs de Bach

  • Aigremoine – Agrimony : pour se reconnecter avec qui on est vraiment, ne pas porter de masque, ne pas se mentir, ni aux autres. Être finalement qui on est réellement.
  • Alchémille argentée : amour, aide à retrouver la capacité d'aimer, lien avec la mère aussi, développe une attitude aimante envers les autres et la Nature, mais aussi pour accepter sa féminité.
  • Bouleau : élan et dynamisme pour sortir des habitudes, de la routine, ne pas se laisser aller.
  • Bouton d'Or : ouverture, vitalité, pour s'épanouir pleinement, développer ses potentiels. Retrouver confiance en soi aussi quand la personne a vécu longtemps dans un rôle imposé.
  • Brunelle : pour accepter la maladie comme un processus intérieur de transformation, la comprendre et donc la transformer et trouver en soi la force nécessaire pour la guérison.
  • Camomille : calme et tranquillité, apaisement du mental et des tensions nerveuses. Sommeil doux et réparateur. Convient aux enfants, aux personnes hypersensibles et aussi aux personnes âgées.
  • Cerisier Sauvage : joie de vivre et vitalité pour les personnes grincheuses, ronchonnes, pessimistes.
  • Chêne – Oak : force, acceptation et reconnaissance de ses limites, pour ceux qui en font beaucoup, qui portent beaucoup de responsabilités au travail comme à la maison. Pour leur apprendre aussi à déléguer pour se préserver et à prendre du temps pour eux.
  • Clématite – Clematis : ancrage et reconnexion avec le présent pour les personnes distraites, têtes en l'air, perdues dans un monde imaginaire.
  • Échinacée : identité, reconstruction, réparation quand il y a eu une perte de l'intégrité physique et psychique, suite par exemple à un accident, à une violence sexuelle, à de la maltraitance ou dans les cas de handicap.
  • Fuchsia : compréhension et acceptation des émotions refoulées, enfouies profondément. Permet de comprendre ses pulsions, ses rêves, catalyseur émotionnel et souvent relié à l'enfance.
  • Gueule de Loup : parole douce et sereine, pour ceux qui ne savent pas parler sans agressivité, pour qui la parole est faussée, voire injurieuse, blessante, pour la colère par la voix.
  • Houx – Holly : amour, écoute, empathie quand il y a de la colère soit sortie, soit sourde et contenue. Déclinaisons de la colère : jalousie, envie, agressivité...
  • Impatiente – Impatiens : modération, apaisement pour les personnes très impatientes qui font tout très vite mais qui ne laissent pas le temps aux autres de les aider, qui ne se mettent pas non plus à leur niveau et qui finissent par s'isoler.
  • Ipomée : fluidité et régularité, modération pour les personnes dont le rythme de vie est déséquilibré, dans une précipitation mais qui ont du mal à se lever le matin et qui ont recours à des substances (café, alcool, tabac, autres drogues) pour tenir.
  • Jasmin : purification des toxines physiques et psychiques, mais aussi acceptation de soi, de son identité. Reconnexion à ses valeurs profondes.
  • Mauve : ouverture vers les autres quand il y a de la timidité, permet de retrouver confiance et sécurité en l'humain.
  • Mimulus écarlate : fluidité et libération des émotions intenses, pouvant s'exprimer par la colère, la rage. Accompagne aussi à se voir tel que l'on est et à accepter de se libérer de ce qui est enfoui et réprimé.
  • Mimulus jaune – Mimulus : courage et confiance face à toutes les peurs bien précises du quotidien.
  • Myosotis : douceur de l'enfance, lien du cœur et de l'esprit, renforce aussi le lien de la mère et de l'enfant durant la grossesse. Enfin accompagne le travail de deuil.
  • Oignon : lâcher-prise et libération émotionnelle pour les personnes ayant eu un passé très dur ou confrontées actuellement à de grandes difficultés : maltraitances et violences, sévices sexuelles, alcoolisme, drogues dures, passif familial... permet enfin de rétablir la confiance en soi.
  • Olivier – Olive : vitalité et force lors des états de grande fatigue physique et psychique, reconnecte aussi à l'âme.
  • Oranger : joie de vivre et chaleur dans les états dépressifs chroniques, reconnecte à qui on est vraiment aussi.
  • Orme – Elm : organisation, lâcher-prise et calme lors des états de surmenage, apprend à savoir déléguer, prioriser, pour ne pas perdre pied, burn-out.
  • Pastèque : grossesse harmonieuse lors des craintes liées à cet état.
  • Pin – Pine : acceptation de soi et non jugement pour tout ce qui est culpabilité, besoin d'en faire toujours plus et de ne pas s'arrêter, par auto-jugement mais aussi jugement d'autrui dans l'enfance.
  • Pommier Sauvage – Crab Apple : amour pour soi quand il y a du dégoût, du désamour, TOCS, allergies. Souvent faisant suite à des violences, notamment sexuelles.
  • Prunus – Cherry Plum : modération, calme et apaisement lorsqu'il y a un risque de perte de contrôle et de la maîtrise de soi, se caractérisant par des colères ou des pleurs mais aussi par des actes irréfléchis.
  • Romarin : présence et chaleur pour les personnes qui ont du mal à sentir leur corps, qui se sentent à côté, qui ont froid. Parfois faisant suite à une chute ou un accident, ou alors tout simplement dans la vieillesse.
  • Rudbeckia : prise de conscience intérieure, éveil à son Soi intérieur, acceptation des émotions négatives ou des aspects obscurs de l'âme. Catalyseur de la transformation. Permet aussi d'accepter la maladie.
  • Tabacum : ouverture du cœur, personnes tendues et nerveuses, froides et sèches, détachées de la vie et des événements, qui se coupent de tout pour se protéger. Dépendantes au tabac et au cannabis aussi.
  • Tilleul : amour, protection et chaleur. Renforce le lien entre la mère et l'enfant, apaise les conflits. Aussi, pour les personnes qui n'ont pas reçu tout l'amour maternel dont elles avaient besoin.
  • Tremble – Aspen : confiance et sécurité face aux angoisses imprécises, floues, les craintes injustifiées, les peurs dans le noir, dans le sombre.
  • Valériane : tranquillité et apaisement du système nerveux. Pour tous les états de dépression, de déséquilibre, de tensions nerveuses, d'insomnies. Également dans les situations d'urgence quand on se sent dépassé par les événements.
Clotilde Rolland

Naturopathe depuis 2017. Spécialisée en Iridologie, Fleurs de Bach et Sylvothérapie.