Élixir floral contemporain : Ail sauvage

-

L'élixir floral d'Ail sauvage donne une force intérieure et il aide à se débarrasser des peurs profondes qui paralysent et empêchent toute action. Il est destiné aussi aux personnes qui sont facilement parasitées par des relations toxiques ou par des pensées empoisonnantes véhiculées par les médias et l'entourage. C'est un élixir contemporain créé par le laboratoire Deva.

Ses noms

Ail sauvage, ciboulette sauvage, civette, cive, brelette, noms botaniques : Allium schoenoprasum et Allium sativum.

Dynamique de la Plante

Fleurs et élixir floral d'ail sauvage, élaboré selon les recommandations du docteur Erdward Bach.

L'ail sauvage est une plante aromatique de la famille des Liliacées. C'est donc une plante à bulbe, segmentée en gousses. L'ail est réputé comme plante médicinale pour son fort arôme chaud et souffré, qui agit également comme un répulsif sur les insectes. C'est aussi un très bon vermifuge et Charlemagne en recommandait la culture dans les domaines royaux.

Par ailleurs, il a des propriétés antivirales et antibactériennes et on lui reconnaissait une utilité en prévention de la peste. Ainsi, dès la première lecture, il nous apparaît comme un répulsif de tout ce qui peut venir parasiter, contaminer l'être humain. Et par conséquent l'élixir floral d'ail sauvage va venir nous apporter sa protection et sa force. D'autant plus fort que Allium vient du celte all signifiant brûlant et c'est cette chaleur qu'on va absorber (au niveau vibratoire) pour se fortifier.

La plante présente des pompons de fleurs violettes, pourpres ou blanches pour la variété cultivée Allium sativum. Ses feuilles sont fines, longues et élancées. Elles font penser à des dagues, de fins poignards ou des mousquets tranchants et pointus qui viennent défendre la petite tête florale, dressée bien haute et bien droite au-dessus des autres plantes. En fait, cette fleur semble inaccessible, se protégeant entourée de son odeur aromatique et de ses feuilles drues et pointues comme des pics.

La plante apprécie d'être taillée et nettoyée de ses feuilles mortes, ce qui lui permet de repartir avec plus de vigueur, alors qu'elle fleurit rapidement puis s'étiole en jaunissant en séchant si on ne l'entretient pas. C'est donc réellement une plante proche de l'humain. L'ail travaille avec nous depuis de longs siècles, son histoire est reliée à celle des hommes. Plus l'homme s'en occupe, plus cela la renforce.

Peut-être aussi peut-on y voir notre relation avec autrui. Nous nous fortifions et nous enrichissons du contact des autres, mais aussi, si une relation s'avère toxique et que nous parvenons à nous en sortir, nous en devenons plus résistants, plus forts et plus vigilants que jamais, comme semblent l'être les pompons roses de l'ail, dont même les pétales sont solides.

Son message

Les légendes de l'ail

Quand on écoute les légendes des peuples européens, il semble bien que l'ail et l'énergie qu'il dégage ait été depuis toujours utilisé pour se protéger de l'invisible... On connaît la célèbre relation que l'ail entretient avec les vampires : il les ferait fuir et il suffirait pour s'en protéger, soit de frotter une gousse au poignet, soit d'en accrocher des bouquets aux portes et aux fenêtres de sa maison, soit d'en porter au cou. C'est en Serbie particulièrement que la légende est née, notamment avec le fameux Dracula suceur de sang.

D'ailleurs on appelle des vampires énergétiques et émotionnelles les personnes toxiques de type pervers narcissique, manipulatrices mais aussi plus simplement les personnes qui adorent déverser leurs problèmes sur autrui (personnes notamment Heather, la bruyère, Chicory, la chicorée et Willow, le saule, en Fleurs de Bach).

En Sibérie, son odeur indique la présence des fantômes. Car les femmes décédées enceintes reviendraient hanter les vivants en dégageant une forte odeur d'ail...

En Grèce, autre histoire : l'ail permettrait de retrouver les âmes perdues et de conjurer le mauvais œil. Pour cela il suffirait de prononcer le mot « ail ». Ce qui est amusant, c'est qu'en langue des oiseaux, œil et ail se ressemblent à se confondre presque et qu'en anglais, l’œil se dit eye, à prononcer comme l'ail...

Enfin en France, l'ail avait la vertu de rendre grand et fort les nouveau-nés. On leur en frottait les lèvres à la naissance pour cette raison. Et puis il aurait des vertus aphrodisiaques. D'ailleurs, Henri IV, grand coureur de ces dames et roi plein d'énergie, en mangeait tous les jours. L'histoire ne dit pas ce que ses amantes pensaient de son haleine... ! Néanmoins il était ainsi préservé très certainement des bactéries et des vers intestinaux !

Il est rare qu'une plante alimente autant les légendes ; on dit que sous chaque légende se cache un fond de vérité...

Longévité et stress

Ceci dit, des chercheurs américains ayant étudié la longévité des plus de soixante-cinq ans, auraient remarqué que les personnes les plus âgées consommaient régulièrement de l'ail dans leur alimentation.

On sait aussi qu'une personne sujette au stress et à la peur va entretenir un état d'alerte et de vigilance dans son cerveau, qui va donc constamment solliciter le système immunitaire.

A moyen et long termes, cela crée un état inflammatoire chronique (inflammation = chaleur = Allium qui serait le celte all = brûlant, cf plus haut) et donc un épuisement dudit système immunitaire. Qui devient de ce fait plus sensible et plus vulnérable aux agressions microbiennes.

L'élixir floral d'ail sauvage semble donc tout à fait indiqué pour nous rendre plus forts physiquement et psychiquement !

Personne de type Ail sauvage

Les angoisses d'Aila

Aila est une jeune femme d'une nature angoissée. Elle suit toujours les informations à la télévision mais ça ne lui réussit pas vraiment. Chaque nouveau drame annoncé renforce ses angoisses. Mais pourtant, plus elle angoisse, plus elle a envie de regarder les médias, de compter les morts et de rester dans cette atmosphère de peur... Seulement, Aila dort très mal la nuit. Elle pense à l'avenir de la planète et à son avenir et elle broie du noir.

Aila a aussi une nature assez fragile. C'est quelqu'un qui est facilement enrhumée et si la gastro traîne, Aila l'attrape à chaque fois. Son système immunitaire n'est pas très vaillant. Elle a quand même remarqué que, plus elle regarde le journal télévisé et qu'elle se laisse entraîner dans les peurs circulant sur les réseaux sociaux et les chaînes transférées sur les messageries privées, plus elle se sent fatiguée...

Par conséquent cela inquiète Aila. Comment va-t-elle pouvoir rependre le travail ? Le déconfinement suite à la première pandémie du au Covid-19 est en cours et elle doit retourner travailler... Elle ne se sent vraiment pas d'attaque.

Aila trouve sur internet un article qui parle de l'élixir floral d'ail sauvage. Aila décide de le tester aussitôt. Les premiers jours qui suivent sa reprise de travail se passent bien. Aila décide de couper avec les chaînes et les informations anxiogènes. Elle se protège bien sûr et elle respecte les mesures de distanciation sociale. Derrière son masque, Aila se sent en sécurité et bizarrement de retravailler et de prendre de l'élixir d'ail sauvage, elle se sent mieux. Elle retrouve un peu de calme dans ses nuits. Aila se dit qu'il faut bien s'adapter et elle parvient à reprendre confiance dans l'avenir.

Le harcèlement au travail vécu par Cilian

Cilian travaille depuis quelques mois avec une nouvelle cheffe et ça ne se passe pas très bien. Lui qui était quelqu'un de calme et de positif a complètement changé. Il est devenu stressé, nerveux et il a perdu toute confiance en lui. A cinquante ans, il n'avait encore jamais connu ça. Sa cheffe est devenue sa bête noire. Elle passe beaucoup de temps à vérifier son travail et à le surveiller. Elle n'a jamais un compliment, jamais un remerciement. Par contre les critiques pleuvent à longueur de temps.

Cilian a l'impression qu'il est le seul concerné car ses autres collègues ne voient pas où est le problème. D'ailleurs la cheffe les félicite régulièrement et dit souvent à Cilian : « Mais regarde comme Untel travaille, tu devrais prendre exemple sur lui ! Et comment ça se fait que Machin soit meilleur que toi alors qu'il est plus jeune et que tu as plus d'expérience ? Je ne sais pas si on va te garder à la fin de l'année... »

Ces paroles humilient Cilian et l'inquiètent beaucoup. A cinquante ans, on ne retrouve pas du travail aussi facilement. En plus son emprunt de maison n'est pas fini de payer et ses enfants commencent des études supérieures coûteuses. Sa cheffe le sait et elle joue avec. Cilian se sent complètement paralysé. Il voudrait arriver à lui clouer le bec, à la remettre à sa place ou même avoir le courage d'en parler au-dessus et à la médecine du travail. Mais il ne peut pas. Quelque chose le bloque complètement.

La femme de Cilian qui souffre pour son mari de son mal-être lui demande de prendre de l'élixir floral d'ail sauvage dont elle a entendu beaucoup de bien. Elle espère que l’ail lui donnera la force de repousser cette supérieure vampire et toxique. Une semaine de prise plus tard, revoici Cilian. Il va chez son médecin traitant demander un arrêt de travail. Il est à bout et veut pouvoir décider à tête reposée de ce qu'il va faire. Il envisage de faire une demande de rupture conventionnelle et sa femme le soutient dans cette démarche.

Phrases-clés

  • « Je suis souvent malade. »
  • « Les informations à la télévision me touchent beaucoup. »
  • « J'ai très peur de ce que notre monde va devenir. »
  • « Il me fait du mal mais je n'arrive pas à le quitter. »
  • « Je culpabilise tout le temps vis à vis de ma mère. J'ai l'impression de ne pas être une bonne fille, d'ailleurs elle me le reproche souvent. »
  • « Elle me fait peur, je suis très crispé(e), je ne sais plus comment en sortir. »
  • « Je n'arrive pas à prendre ma vie en main, tout m'angoisse. »
  • « C'est comme si on m'avait retiré(e) toute confiance en moi, toute capacité d'agir. »
  • « Je dois être nul(le), il ne me parle plus depuis plusieurs jours, je sais qu'il me punit ainsi. »

Bienfaits

L'élixir floral d'Ail sauvage a comme bienfaits de venir accompagner la personne dans la libération de ses peurs profondes. Il s'agit d'angoisses qui coupent toute volonté d'agir ou de se bouger, qui paralysent. Elles peuvent provenir de la psyché collective, dans ce cas il y a eu une influence de la personne aux pensées et aux idées véhiculées par son entourage et ou les médias. Mais aussi du vécu de la personne et des événements traumatisants qui ont laissé leur empreinte dans l'inconscient. Ces peurs peuvent aussi donner des crises d'angoisse. L'ail est donc là pour redonner de la force et rassurer.

Mais aussi par son action répulsive et vermifuge, l'élixir floral d'ail sauvage va protéger tous ceux qui sont vulnérables, avec un système immunitaire affaibli et qui sont sensibles aux attaques. Cela peut-être les attaques de micro-organismes comme des virus ou des bactéries, mais aussi les attaques des autres personnes. Par conséquent, l'ail va leur donner la force de combattre ces attaques, avec toute sa force guerrière, de résister et de se soustraire aux pollutions de nature énergétique.

Il existe des personnes qui agissent sur nous comme des vampires, nous suçant toute notre énergie, notre vitalité et notre confiance en nous. L'élixir floral d'ail sauvage va nous aider à déjà nous en rendre compte, puis sortir de ces dépendances toxiques et enfin, d'apprendre à reconnaître dès qu'elles se présentent ce type de personne afin de ne plus tomber sous leur coupe.

Association possible – fleurs de Bach

  • Achillées blanche et rose : protection contre les influences environnementales et relationnelles : pensées, critiques, émotions négatives, pollutions de toute sorte. Pour les personnes hypersensibles.
  • Amarante : pour les personnes préoccupées excessivement de leur santé, les hypocondriaques. Pour les personnes qui s'isolent du monde. Pour aider aussi à se dépasser à traverser les épreuves. Renforce le système immunitaire, l'amarante aide aussi à comprendre le but de la maladie.
  • Angélique : protection sacrée, angélique face aux épreuves. Renforce au niveau spirituel et corporel. L'angélique soutient également le système immunitaire. L'angélique nous offre sa protection et nous permet d'affronter nos peurs profondes et de prendre de la hauteur.
  • Bistorte : pour les personnes qui ont peur de lâcher prise et qui donc le manifestent en voulant tout contrôler. La bistorte nous aide à nous élever et à faire confiance à la vie.
  • Bourrache : courage et confiance pour les personnes emplies de chagrin. Pour les moments difficiles et les souffrances lors de relations difficiles, qui attristent le cœur.
  • Brunelle : lors des processus de transformation et de guérison, pour accompagner ce passage et l'accepter pleinement. Pour les personnes qui également n'arrivent pas à assumer seules leur santé et qui dépendent des autres.
  • Buis : force, liberté et résistance pour tous ceux qui se laissent dominer, exploiter par leurs proches. Les personnes qui les laissent les autres les façonner, les tailler en pièces, à l'image du buis par l'être humain. Le buis permet alors d'aider chaque personne à retrouver son individualité et à réaliser qui elle est.
  • Centaurée – Centaury : pour être capable de s'affirmer, pour apprendre à dire non. La centaurée est décrite comme la personne paillasson qui se laisser marcher dessus par les autres. La Fleur qui permet ainsi de passer de la servilité à la serviabilité, avec courage et fermeté.
  • Chicorée – Chicory : pour se responsabiliser et pour être capable d'aimer sans rien attendre en retour. La chicorée convient aux personnes qui pratiquent le chantage affectif car elles craignent de manquer d'amour.
  • Églantier – Wild Rose : pour redonner de l'énergie et de la motivation aux personnes qui souffrent d'apathie, qui se sont résignées. Pour toutes les situations qui perdurent, comme la maladie, une longue période de chômage ou même quand une personne ne parvient pas à dépasser une séparation.
  • Épilobe : pour se reconstruire et se régénérer, se purifier aussi, lorsqu'il y a eu un événement traumatisant. Pour les personnes qui ont été blessées et qui ont besoin de se réparer. L'épilobe est une plante de feu qui purifie et nettoie mais aussi elle permet d'accélérer le processus de transformation et en donnant chaleur et énergie, de vivifier la personne pour la remettre dans le mouvement. Elle aide à sortir des situations et des comportements figés.
  • Eucalyptus : comme l'épilobe ci-dessus, l'eucalyptus redonne la force et la chaleur d'aller vers l'avant et de sortir des situations stagnantes, marécageuses. Il redonne de l'espoir et il facilite aussi la résolution des conflits non résolus.
  • Figuier : pour les personnes qui ont une mauvaise image d'eux-mêmes et cherchent à faire qu'on ne s'en aperçoive pas en tentant de tout contrôler. Le figuier aide ainsi à libérer les peurs bloquées de l'inconscient. Il développe aussi la lucidité et la mémoire.
  • Hélianthème – Rock Rose : pour toutes les peurs paniques, les restes de traumatismes tels qu'ils ont induits une paralysie de l'action ou de la parole chez la personne. L'hélianthème apporte sa lumière dorée et relance alors l'énergie qui était bloquée.
  • Hysope : permet de se pardonner, de se purifier. Pour les personnes qui se sentent impures, comme après avoir commis une mauvaise action. Pour les personnes qui auraient le sentiment qu'elles doivent se laver, se purifier. Souvent, elles fuient aussi leur regard des autres. L'hysope les aide à prendre conscience de quelle remarque, quel événement les ont conduit à penser cela sur elles et les aide à sortir de la culpabilité.
  • Lavande : détente et apaisement du système nerveux. Apporte aussi une élévation au niveau de la conscient. Aide à intégrer une démarche spirituelle rafraîchissante au quotidien. Facilite l'endormissement et aide à la détente.
  • Marronnier d'Inde Rose – Red Chestnut : pour les personnes qui s'inquiètent excessivement pour leurs proches au point d'en devenir envahissantes. Pour les thérapeutes aussi qui s'inquiètent pour leurs patients. Le marronnier d'Inde rose fait comprendre que chacun à sa vie et ses expériences à mener et qu'il faut faire confiance à la vie.
  • Mauve : pour les personnes timides qui ont du mal à nouer des relations. Aussi pour les personnes qui ont peur de vieillir. La mauve permet d'une part une ouverture sur les autres, et d'autre part, une acceptation de soi, y compris dans les grands changements du coprs : vieillesse, puberté, ménopause, grossesse...
  • Mélèze – Larch : pour les personnes qui doutent d'elles-mêmes, de pouvoir réussir et d'arriver au bout de ce qu'elles se font fixées et en même temps se comparent aux autres et donc se dévaluent. Le mélèze leur redonne confiance en elles et en leurs capacités.
  • Menthe pouliot : pour purifier et nettoyer les personnes qui ont été soumises aux pensées négatives d'autrui. La menthe pouliot protège des attaques psychiques et elle apporte sa protection. Elle aide aussi ceux qui sont soumis à un mode de pensée, le leur ou celui de quelqu'un d'autre, à s'en détacher et à ouvrir le regard.
  • Millepertuis : pour les personnes qui sont vulnérables mentalement et psychiquement aux influences extérieures. Le millepertuis leur donne la lumière et la force du soleil au solstice d'été. Permet aussi de libérer des peurs cachées.
  • Mimule écarlate : pour les personnes qui ont peur de laisser aller leurs émotions par crainte ne plus les contrôler et que ces dernières éclatent excessivement. Pour toutes les situations où il y a de la colère dans les conflits. Le mimulus écarlate les aide à libérer leurs émotions en douceur, avec bienveillance et en les acceptant.
  • Mimule jaune – Mimulus : pour donner courage aux personnes qui ont des peurs bien précises : peur de prendre l'avion / d'un chien / d'un examen. Le mimulus jaune leur donne du courage pour les affronter et les dépasser.
  • Molène : permet d'écouter sa voie intérieure et donc la molène est utile pour ceux qui sont soumis aux influences et aux attentes dans leur milieu social. Il les aide à percevoir ce qui est bon pour eux au fond d'eux et donc choisir seuls leur voie.
  • Mouron des champs : pour toutes les personnes qui ont du mal à affirmer qui ils sont face à une image paternelle : le père, mais aussi le professeur, le patron, le responsable. Également pour les hommes qui sont mal à l'aise avec les femmes, n'ayant pas déterminé déjà pour eux-mêmes leur place en tant qu'hommes.
  • Muguet : pour retrouver la spontanéité pour les personnes qui n'arrivent pas à s'exprimer ou à trouver leur place dans la société. Pour ceux qui souffrent des conditionnements culturels, familiaux, religieux. Aide à trouver sa place, sans se couper du monde extérieur mais sans lui être non plus soumis.
  • Nénuphar blanc : abondance et détachement du résultat pour tous ceux qui souffrent de la peur de manquer, du manque d'argent réel ou supposé et tous ceux qui sont dans l'accumulation constante de biens et de richesses matérielles.
  • Noyer – Walnut : pour aide à couper les liens avec les personnes ou les lieux ou les souvenirs du passé qui freinent l'évolution. Pour tous les grands changements de la vie.
  • Oranger : donne de la joie, de la douceur, de la chaleur dans tous les moments difficiles de la vie. Pour les personnes anxieuses et dépressives qui n'arrivent pas à gérer leurs émotions. L'oranger permet aussi de prendre conscience de ses peurs.
  • Pommier sauvage – Crab Apple : l'élixir de purification pour toutes les personnes qui se sentent souillées, dégoûtées d'elles et de leur corps, parfois de celui des autres aussi. Personnes qui peuvent avoir subi des violences sexuelles. Accompagne tout ce qui est drainage aussi. TOC, allergies.
  • Plumbago – Cerato : pour donner confiance et certitude intérieure aux personnes qui n'arrivent pas à prendre des décisions seules et qui demandent l'avis des autres mais sans le suivre.
  • Prunus – Cherry Plum : pour rassurer les personnes qui ont peur de commettre un acte irréparable, de s'emporter, de dire des choses qu'elles ne devraient pas. Le prunus les reconnecte à leur Soi véritable et à l'amour universel.
  • Trèfle rouge : pour garder son calme et son équilibre lorsque les émotions négatives de haine, de colère, de destruction, de peurs collectives semblent vouloir tout emporter. Pour permettre de garder son libre arbitre et sa liberté d'action. Pour rester centrer sur qui on est.
  • Tremble – Aspen : pour redonne confiance, sécurité et courage chez les personnes souffrent d'angoisses irraisonnées, de peurs imprécises, surgissant surtout la nuit, de nervosité inexplicable intellectuellement. Le tremble aide la personne à se reconnecter à son âme, à son Soi supérieur. C'est la coupure entre le conscient, le mental et le Soi supérieur qui en réalité engendre ces angoisses.
Clotilde Rolland

Naturopathe depuis 2017. Spécialisée en Iridologie, Fleurs de Bach et Sylvothérapie.