Élixir floral contemporain : Mimosa

-

L'élixir floral de Mimosa, du laboratoire Deva, est un élixir qui permet d'aller vers les autres quand on souffre d'isolement, que l'on se sent rejeté ou que l'on se coupe volontairement du contact avec autrui. C'est un élixir parfait pour les personnes hypersensibles qui peuvent se montrer agressives avec leur entourage. Il favorise donc l'ouverture et l'empathie.

Ses noms

Mimosa (le), mimosa d'hiver/des fleuristes, nom botanique : Acacia dealbata.

Dynamique de la Plante

Mimosa: caractéristiques de l'élixir floral, réalisé par le laboratoire Deva.

Le mimosa est un petit arbre, d'une dizaine de mètres de haut, faisant partie de la sous-famille des Mimosoidées. C'est un arbre qui aime la chaleur, il s'épanouit particulièrement au soleil et d'ailleurs, il craint les vents froids et le gel. Son territoire d'origine comprend l'Australie et la Tasmanie et c'est seulement en 1820 qu'il a été introduit sur la côte méditerranéenne.

On peut le trouver un peu plus haut en Europe, du moment qu'il soit bien à l'abri l'hiver contre un mur orienté au sud. La personne mimosa est d'une nature discrète, sensible, qui souffre des critiques et d'être traitée avec froideur. Elle aime et elle a besoin du contact et de la chaleur humaine.

Néanmoins, c'est une personne capable de sortir ses épines, de se montrer agressive. En effet, le nom botanique du mimosa, Acacia, du grec Akis qui signifie pointe, désigne cette variété d'arbres très robustes et armés de longues et solides épines.

Le mimosa en revanche ne possède pas d'épines. En fait, ce sont des personnes timides et tendres qui se cachent sous le mimosa. Les rameaux sont duveteux et fragiles, cassant comme du verre. La deuxième partie du nom de cette plante, dealbata, fait référence à la pruine, l'espèce de poudre blanche qui vient recouvrir les jeunes pousses et le tronc, lui donnant cet aspect argenté.

Enfin, il est célèbre par sa floraison jaune intense en février. Celle-ci éclate dans des bouquets de fleurs aux étamines couleur soleil et parfumant l'air autour d'elles. Près de la fin de l'hiver, les mimosas en fleurs annoncent le début du printemps et apporte de la gaieté à la nature encore endormie.

Son message

Le message du mimosa est d'ouvrir son cœur à l'autre et de faire preuve de douceur, comme le parfum sucré de la plante. L'agressivité, l'hostilité quand on manque de confiance en soi n'est pas une bonne solution.

Car elles isolent davantage et augmentent les risques de subir à son tour des attaques verbales qui vont continuer à détruire le peu d'assurance présente. Cela renforce l'isolement de la personne qui en souffre. Celle-ci peut alors s'isoler encore plus pour ne pas souffrir mais se privant par là de précieux échanges. Être autonome, indépendant et différent des autres est une bonne chose. Mais elle ne l'est plus quand cela devient une souffrance.

En plus, une fois que le contact avec quelqu'un a été détruit, il est plus dur de recréer du lien. Petit à petit le tissu relationnel s'amenuise, une réputation négative se met en place et l'isolement devient réel.

Le mimosa nous enseigne donc à ouvrir notre espace à l'autre, ce qui n'empêche pas de garder son autonomie. De l'autoriser à venir vers nous et de prendre le risque d'aller vers autrui pour de belles rencontres. Ce risque sera largement compensé par les échanges, les rires et l'amour. Ce qui nourrit et renforce le sentiment de confiance en soi.

Personne de type Mimosa

L'insupportable Mia

Mia se caractérise elle-même comme une battante qui sait ce qu'elle veut et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Les autres disent de Mia que c'est une jeune femme agressive, difficile et insupportable. En fait Mia souffre, elle manque terriblement de confiance en elle.

Et plutôt que de l'avouer et faire preuve de douceur, Mia compense en sautant à la gorge de chaque personne qui vient vers elle. La devise de Mia, c'est : « La meilleure défense, c'est l'attaque ! ». Elle l'applique continuellement. À force, Mia s'est coupée du monde et elle est seule. Personne ne veut prendre le risque de lui dire quoique ce soit. Pourtant quand Mia rit, c'est comme si toute l'innocence et la joie d'un enfant déferlait dans ses yeux et dans son rire. Mais l'instant d'après, Mia bondit et sort ses griffes comme une chatte sauvage.

Cette année, Mia a décidé de travailler sur sa confiance en elle. Seule bien entendu, elle ne veut pas demander de l'aide à quelqu'un. Elle recherche sur internet quelque chose qui pourrait l'aider et finit par trouver l'élixir floral de mimosa. Mia commence à en prendre. Quelques temps plus tard, Mia semble aller mieux. Elle est plus détendue et elle est souriante. Elle recherche davantage le contact avec les autres et elle accepte de les écouter sans se vexer ou se montrer agressive. Et puis surtout, Mia a décidé d'aller voir un praticien en hypnose pour qu'il l'aide à retrouver de l'assurance.

Michel, retraité râleur

En cette fin d'hiver, Michel n'en peut plus. La pluie continuelle lui porte sur le moral, il est fatigué, ses allergies viennent de reprendre et il ne peut plus voir les autres en peinture. Michel n'a qu'une envie : fuir sur une île déserte au soleil. Mais ce n'est pas possible.

Alors Michel se montre insupportable. Il devient un tyran pinaillant sur des détails du quotidien : le poulet est trop cuit, le chauffage est trop faible, la voiture du voisin fait trop de bruit. Quand Michel n'est pas occupé à râler, il se réfugie dans son bureau où il s'enferme pendant des heures.

La femme de Michel en a ras-le-bol. Des semaines qu'elle supporte son mari. Elle prend conseil et elle ramène à la maison un élixir floral de mimosa. Elle le met au pied du mur : soit il en prend, soit c'est elle qui part sur une île déserte et il n'y aura plus personne pour cuire le poulet !

Michel accepte. Il n'arrive pas à gérer ses émotions et broie du noir mais le pire pour lui serait de se retrouver réellement seul. Deux semaines après, Michel va bien mieux. Sa petite dépression hivernale semble passée. Il vient de se mettre au réglage de la chaudière et il compte demander de l'aide à son voisin. Michel se rend compte qu'il n'a pas été très sympa avec son entourage et il fait des efforts pour se faire pardonner.

Phrases-clés

  • « Je préfère être seul(e) quand ça ne va pas. »
  • « Elle est très agressive quand elle est stressée. »
  • « Il se coupe de nous, il s'enferme dans sa dépression. »
  • « Je manque de confiance en moi et je me sens perdu(e). »
  • « Les autres, c'est compliqué à gérer pour moi. »
  • « Elle veut m'aider mais ça m'énerve alors je lui crie dessus. »
  • « Je ne peux pas la supporter, on n'est pas pareil, c'est mieux si on ne se voit plus. »

Bienfaits

Déjà, l'élixir floral de mimosa permet de redonner de la joie aux personnes dépressives. Sa couleur jaune intense et son délicat parfum redonnent le sourire à n'importe qui. Pour cette raison, c'est aussi un bon élixir quand on se sent découragé, que l'on s'enferme dans sa souffrance. Il permet d'aller vers les autres pour leur demander de l'aide.

Aussi, pour les personnes qui s'isolent volontairement quand cela ne va pas, qui peuvent se montrer agressives, tyranniques, ou provocatrices avec leur entourage, l'élixir floral de mimosa les ramène à plus de douceur et d'empathie. Si elles se sentent différentes des autres, il les aide à s'ouvrir et développer leur confiance en elles.

En outre, l'élixir floral de mimosa permet de combattre la dépression saisonnière (ou dépression hivernale) due au manque de lumière.

D'une façon générale, l'élixir floral de mimosa est parfait pour tous ceux qui ont du mal à gérer leurs émotions dans leurs relations.

Association possible – fleurs de Bach

  • Abricotier : douceur, chaleur et bienveillance. Relie avec le lien maternel. Pour les personnes qui se sentent seules, abandonnées. Qui peuvent aussi devenir irritables et lasses, qui manquent de vitalité et qui deviennent froides. Pour les personnes enfin sensibles aux tensions et au surmenage.
  • Achillée jaune : pour les personnes sensibles et créatrices (les artistes) qui se coupent des autres par peur de se perdre, de perdre leur sensibilité et leur identité. Les invite alors à s'ouvrir tout en se préservant.
  • Aigremoine – Agrimony : pour être honnête avec soi-même et avec les autres, ne pas porter de masques, ne pas se mentir, ni afficher une fausse jovialité. Reconnaître donc quand cela ne va pas.
  • Alchémille argentée : lâcher-prise des émotions refoulées et développe la capacité d'aimer.
  • Amarante : dépassement de soi lors des situations extrêmes, mais aussi lors du rejet, de l'abandon, de la solitude. Aussi pour les personnes qui intériorisent leur détresse en se soupant du monde extérieur. Également les personnes hypocondriaques qui s'isolent de peur d'une éventuelle contamination.
  • Basilic : harmonise les relations sexuelles. Équilibre le sexe et une dimension spirituelle de la relation.
  • Bistorte : pour aider à lâcher-prise et à s'ouvrir aux autres les personnes qui se renferment sur elles-mêmes, qui ont besoin de tout contrôler et qui ont donc peur de l'inconnu.
  • Bourrache : consolation et paix de l'âme lors des grandes détresses, des chagrins, des difficultés dans les relations qui affectent le cœur, au niveau émotionnel mais aussi physique. Sensation de lourdeur dans la poitrine.
  • Bouton d'Or : confiance en soi et développement de ses potentiels pour les personnes qui ne autorisent pas à être qui elles devraient être. Ce sont aussi les personnes qui se dévaluent, qui souffrent de jugement de la société sur leur statut social ou un handicap par exemple.
  • Camomille : la fleur de l'apaisement mental, de la tranquillité. Vient réconforter et donner un sentiment de sécurité quand il y a des tensions nerveuses et de l'agitation.
  • Cerisier sauvage : joie et bonne humeur face au pessimisme. Elle convient aux grincheux.
  • Chélidoine : la fleur de la communication. Pour les personnes qui ont du mal à communiquer, ou qui veulent améliorer leur expression orale : chanteurs, politiques, conférenciers, enseignants, guides.
  • Citronnier : éclaircit le mental fatigué d'un trop grand effort intellectuel. Rafraîchit et permet alors de poursuivre son travail.
  • Genêt : pour les personnes pessimistes et inquiètes, qui se sentent dépassées par les événements mondiaux. Ils refusent aussi de s'engager car ils estiment que leur action sera trop infime pour changer quoi que ce soit. Deviennent donc cyniques. Le genêt leur permet de persévérer et de retrouver de la motivation.
  • Gentiane – Gentian : pour continuer à avancer et à tenir même après des échecs répétés.
  • Gueule de loup : expression verbale harmonieuse pour les personnes qui ont des difficultés à s'exprimer, qui le font alors de façon agressive, grossière et même injurieuse.
  • Hêtre – Beech : empathie, compassion et patience, pour ne pas se laisser aller au jugement et à la critique envers les autres.
  • Houx – Holly : ouverture du cœur et tolérance. Lorsqu’il y a de la colère et toutes ses déclinaisons : agressivité, jalousie, envie, rancœur.
  • Mauve : pour les tempéraments timides et réservés, facilite l'ouverture vers les autres. Pour les personnes qui ont du mal à se faire des amis et qui alors en souffrent.
  • Millepertuis : aide à combattre la dépression saisonnière par ses fleurs jaunes.
  • Mimulus écarlate : pour les hypersensibles qui ne parviennent pas à contrôler leurs émotions, qui partent dans des éclats de voix, de colère, de larmes. Permet également d'accepter son hypersensibilité et donc la libération de ces émotions.
  • Mimulus jaune – Mimulus : pour rassurer et redonner confiance aux personnes timides. Pour toutes les peurs bien précises.
  • Moutarde – Mustard : pour redonner de la joie quand la mélancolie s'installe. Tous les états de tristesse sans raison apparente.
  • Myosotis : douceur et pureté, l'innocence, la simplicité. Une fleur spirituelle qui agit sur l’inconscient. Elle renforce aussi le lien mère-enfant. Enfin elle accompagne le deuil, pour accepter la perte d'une personne chère.
  • Ortie : la fleur du rassemblement familial et de l'apaisement. Atténue les rivalités au sein de la famille, entre les fratries. Harmonise aussi et permet de calmer l'agressivité, les comportements négatifs récurrents.
  • Passiflore : la fleur du pardon et du don de soi. Elle aide donc à pardonner aux autres mais aussi à se pardonner.
  • Pêcher : altruisme et ouverture. Pour les personnes auto-centrées, égocentriques. Éveille à l'amour et à la compassion. Permet aussi de prendre conscience que l'épanouissement passe également par le service d'autrui.
  • Rudbeckia : pour se voir tel que l'on est. Pour prendre conscience de qui on est, avec ses défauts et qualités. Catalyseur qui apporte le courage nécessaire à une prise de conscience intérieure.
  • Tilleul : pour retisser le lien avec la famille quand celui-ci a été rompu ou est absent. Pour renouer avec la famille, les ancêtres. Aussi lors d'un sentiment de solitude et d'abandon. C'est l'arbre du clan, de la tribu et de la discussion collective.
  • Violette d'eau – Water Violet : pour s'ouvrir aux autres, apprendre l'empathie et l'humilité. Pour les personnes qui font preuve d'orgueil et de fierté et qui s'isolent alors des autres.
  • Violette des bois : pour les personnes timides, qui ne parviennent pas à s'épanouir au sein d'un groupe, qui de fait se retrouvent seules mais qui en souffrent. Leur donne l'assurance et le courage nécessaire pour aller à la rencontre avec autrui.
Clotilde Rolland

Naturopathe depuis 2017. Spécialisée en Iridologie, Fleurs de Bach et Sylvothérapie.