Fleurs de Bach : Honeysuckle (le Chèvrefeuille)

-

Honeysuckle est la Fleur de ceux qui vivent perdus dans leurs souvenirs et qui regrettent une époque de leur passé, considérant que leur vie actuelle ne leur apporte pas autant de bonheur. Ils ont le regard tourné en arrière et se désintéressent complètement de l'instant présent. Aussi, l'élixir floral de chèvrefeuille fait partie du Groupe 3 des fleurs de Bach, les états émotionnels de Manque d'Intérêt pour le Présent.

Ses noms

Honeysuckle, le chèvrefeuille, nom botanique : Lonicera caprifolium.

Dynamique de la Fleur

Honeysuckle, le chèvrefeuille, est une fleur de Bach.

Pour commencer, le chèvrefeuille est une plante-liane qui pousse en s'accrochant sans forme réelle. Ce fouillis végétal apparent signe une tendance à un manque d'intérêt pour le présent. Même les petites fleurs n'ont pas de forme bien définie, de pétales découpés bien proprement.

Ensuite, on sent habituellement la capiteuse odeur des fleurs du chèvrefeuille le soir et la nuit, odeur agréable et qui nous plonge immédiatement dans des atmosphères un peu mélancoliques apportées par le soir et la nuit. Des ambiances particulières où l'on se remémore facilement le passé, les bons souvenirs, que l'on soit seul ou entre amis, en famille.

Ce que l'on notera aussi de particulièrement intéressant, c'est que le Docteur Bach a choisi la variété caprifolium pour fabriquer son élixir. Ce n'est pas la variété jaune des haies, c'est la variété hybride des jardins. Sa couleur rouge pourpre et blanche des fleurs nous pousse avec plus de force vers le présent, les contrastes plus marqués impliquent une vitalité plus grande.

Par ailleurs le mot caprifolium, qui donne le nom vernaculaire chèvrefeuille ne signifie pas que c'est la nourriture favorite des chèvres, mais qu'il se rapporte au signe astrologique du Capricorne. Signe premier des douze maisons car en rapport avec le premier mois de l'année, janvier. Or, le mois de janvier est le mois où l'on fait la transition entre l'année ancienne, appartenant au passé, et l'année nouvelle, celle porteuse de projets et de recommencement.

C'est aussi bien le mois où l'on fait le bilan et où l'on prend les nouvelles résolutions. Janvier vient de Janus, le dieu romain aux deux visages : celui qui regardait vers le passé et celui qui regardait vers le futur. Janus était souvent aussi invoqué comme le protecteur des entrées.

Or, le chèvrefeuille est souvent planté dans les jardins sur les treilles en bois et les pergolas pour former une arche végétale fraîche et parfumée. Tous ces indices nous donnent le caractère protecteur du chèvrefeuille, gardien du passé qui assure la transition, le passage vers le présent, puis le futur...

Son message

De prime abord, dans l'état négatif de Honeysuckle, la personne vit coincée dans le passé, dans une sorte de léthargie mentale. Elle n'a pas compris que dans l'Univers, tout bouge, tout est mouvement. Chaque être vivant suit à son niveau le mouvement et les lois imperturbables de l'évolution.

Même les pierres à leur niveau bougent, même la Terre dont les plaques tectoniques avancent. Ainsi, les montagnes se créent dans le mouvement, les gouffres également. Les planètes tournent sur elles-mêmes et tournent autour de leur étoile. L'ensemble est un grand mouvement perpétuel. En fait, sur Terre, une espèce qui n'évolue pas assez rapidement meurt. La sédentarité engendre des maladies. Elle précipite même les personnes âgées misent en maison de retraite vers une mort prématurée.

En réalité, dans cet état négatif, l'individu refuse inconsciemment toute forme d'évolution, il préfère rester figé dans le passé par confort, par regret d'une période bénie, par peur de voir l'avenir et de se confronter aux expériences du présent. Cela va aussi bien de la star des années 70 qui rechante inlassablement la même chanson avec le même costume à paillettes, à la maison emplie de photos en noir et blanc et de portraits anciens, qu'à l'enfant qui refuse de jeter son vieux t-shirt beaucoup trop petit pour lui.

Bien souvent, dans ces réminiscences du passé, les souvenirs douloureux ou difficiles ont été effacés consciemment ou non par la personne, qui tient à se rappeler que des moments heureux. Pourtant dans le passé, il y a forcément eu des « galères », des moments de peine. Mais l'individu préfère fuir dans ses souvenirs, une sorte de monde idéal. A la différence de Clematis où elle peut fuir dans un monde imaginaire, là il y a fuite mais dans un monde où la personne a réellement vécu). Nous sommes en présence d'une tentative d'évitement du réel.

Ce que nous enseigne Honeysuckle, c'est que même si se rappeler du passé peut être parfois bénéfique pour en tirer les leçons de la vie par exemple (Chestnut Bud), s'y réfugier systématiquement ne permet pas de continuer à avancer. Il y a une déconnexion avec le réel, une dissociation presque. L'inconscient a pour but de faire évoluer la personne. C'est la coupure avec le Soi supérieur cher au Docteur Bach, qui plonge les individus dans les états négatifs des élixirs floraux (et peut engendrer des symptômes, voire des maladies).

Grâce à cette fleur de Bach, on accepte de se laisser guider par son inconscient, même si on n'en comprend pas immédiatement les raisons. Notre passé devient les fondations solides sur lesquelles construire notre belle maison, riche d'expériences, de découvertes et de joies.

Personne de type Honeysuckle

Honeysuckle a quitté sa région natale il y a cinq ans et il n'arrive toujours pas à s'acclimater là où il vit. Il repense sans cesse à son ancienne maison, son ancien quartier. Tout lui semblait mieux, les gens, les commerces, le paysage. Pour cette raison, c'est compliqué pour lui d'apprécier sa nouvelle maison et sa nouvelle ville. Il ne s'y sent pas chez lui et il n'a pas réussi à créer de nouvelles relations. Il a le mal du pays. La prise de cette fleur de Bach le pousse à s'intéresser à son nouvel environnement. Grâce à l'élixir, il se rend compte qu'il y a beaucoup de points positifs qu'il n'avait pas vus alors et il commence à apprécier enfin d'avoir déménagé.

Honeysuckle est une vieille dame. Quand ses petits-enfants viennent la voir, elle leur parle sans cesse de sa jeunesse, de sa vie avec son mari à présent décédé, des repas de famille de l'époque et comme tout était beaucoup mieux avant. Ses petits-enfants en ont un peu marre, d'autant plus, qu'elle ne s'intéresse pas du tout à ce qu'ils font, à leurs études, à leurs joies et à leurs peines. Quand elle y prête une oreille, c'est simplement pour leur dire « Oui, oui tu dis ça maintenant mais tu verras à mon âge comme tu le regretteras. »

Honeysuckle a la nostalgie de quand ses enfants étaient petits. Il se rappelle leurs petits rires d'enfants, les jeux dans le jardin, les goûters après l'école, les dimanches à se balader en famille.

Maintenant, ses enfants sont adolescents et passer du temps avec leur père ne les intéressent plus du tout. Ils préfèrent rire avec leurs copains et tapoter sur leurs téléphones. Au grand désarroi de leur papa qui ne comprend pas bien ses grands ados. En fait, lui aurait voulu que rien ne change, et que ses enfants restent pour toujours des bébés adorables.

Phrases-clés

  • « C'était mieux avant. »
  • « De mon temps, les choses ne se passaient pas comme cela. »
  • « Quand j'étais jeune... »
  • « Mon pays, mes racines me manquent. »
  • « Autrefois, on savait profiter de la vie. »
  • « Je voudrai retourner dans mon enfance et ne plus en ressortir. »
  • « Ca me manque cette époque, on était bien. »
  • « Je m'en souviendrai toujours. »
  • « Mon ami me manque énormément, je me remémore souvent les moments passés avec lui. »

Bienfaits

La prise de cet élixir floral permet de reconnecter la personne avec le réel. Elle semble se réveiller du passé et reprend conscience que sa vie se joue ici et maintenant.

En plus, elle arrive à se laisser aller pour vivre au jour le jour. Elle peut aussi se tourner vers l'avenir pour envisager des projets et les mettre en place.

Désormais, les souvenirs du passé demeurent des moments heureux qui deviennent une force pour profiter de la vie actuelle. La personne peut aussi partager son savoir et ses connaissances, ses expériences avec ses proches mais sans devenir un donneur de leçon.

Par ailleurs, certaines personnes dans l'état positif de Honeysuckle, font de leur intérêt pour le passé leur métier présent. C'est le cas des archéologues, des archivistes, des photographes des temps anciens, des conservateurs de musée, des antiquaires. Ils transmettent leur savoir et leur passion pour les générations actuelles et futures, en œuvrant pour que le passé reste en témoin de l'Histoire.

D'une autre façon, les individus qui gardent et accumulent chez eux de nombreux objets, meubles, par peur de perdre une partie de leurs souvenirs en s'en débarrassant, comprennent que ce qui fait le souvenir est leur mémoire plus que l'objet.

Ils parviennent donc à se détacher, à ne sélectionner que quelques souvenirs vraiment forts et intimes et à faire de la place autour d'eux pour laisser de l'espace à de nouvelles possibilités, de nouvelles perspectives.

Enfin, chacun à titre personnel peut ramener des éléments de son passé dans son présent, pour les transformer de façon positive. Le passé devient les bases de la personne, ses racines, pour mieux se dresser tel un arbre dans le Présent.

Différence avec les Fleurs du Groupe 3, Manque d'Intérêt pour le Présent

  • Chestnut Bud : le bourgeon de marronnier nous invite à prendre du recul sur notre vie, pour la considérer et en tirer les leçons des expériences vécues, et par là-même, à ne plus refaire les mêmes erreurs.
  • Clematis : la clématite est la Fleur des distraits et des têtes en l'air, des rêveurs dans la lune. Grâce à son action, elle les aide à se reconnecter dans le réel et dans le présent, à expérimenter la réalité et à ne plus fuir dans un monde imaginaire.
  • Mustard : la moutarde permet de ramener la joie et la gaieté lorsque la mélancolie et la tristesse envahissent le cœur d'une personne ; d'autant plus lorsque cela devient un marasme qui la détourne de la vie.
  • Olive : l'olivier convient aux personnes en état de grande fatigue physique et psychique. Cet épuisement les coupe de ce qui se passe autour d'eux ; ils ne sont plus capables de suivre le mouvement de la vie. Donc l'olivier, arbre millénaire, leur ramène l'énergie et la vitalité pour durer.
  • White Chestnut : le marronnier d'Inde blanc est l'élixir qu'il faut pour les personnes perdues dans leurs ruminations mentales, leurs cogitations incessantes qui les détournent des vraies priorités de la vie (et les empêche parfois de dormir!) et qui les coupent de leur Soi intérieur, de leur inconscient. White Chestnut fait revenir le calme dans leur mental.
  • Wild Rose : l'églantier est la Fleur des personnes résignées et semblant blasées de la vie, n'en attendant plus rien. Elles vivent en mode automatique semble-t-il et ne font plus d'efforts pour atteindre un état de mieux-être. Wild Rose leur redonne donc l'impulsion nécessaire pour se mettre en action.

Autres usages possibles

Le chèvrefeuille est également employé en phytothérapie: Chèvrefeuille (Lonicera periclymenum).

Clotilde Rolland

Naturopathe depuis 2017. Spécialisée en Iridologie, Fleurs de Bach et Sylvothérapie.