Huile essentielle de clou de girofle : vertus et utilisation

-

Grand remède des douleurs dentaires, c’est aussi un anti-infectieux remarquable, efficace contre nombre de virus et de bactéries. L'huile essentielle de clou de girofle est également anti-inflammatoire, et un tonique stimulant.
Autre nom : giroflier

La plante et son histoire

Comme nombre d’épices, le clou de girofle nous est parvenu dès le IIème siècle par les routes d’Orient. Il a été l’objet d’une véritable guerre commerciale dans les colonies. Les Hollandais ont en effet chassé les Portugais des Moluques en 1605 et en ont imposé un monopole intransigeant, jusqu’à ce que les français parviennent à en implanter dans l’Océan Indien, notamment dans l’île Maurice et l’île de la Réunion.

Très employé dans la cuisine orientale, dans plusieurs mélanges d’épices, on l’utilise aussi dans divers plats occidentaux et dans la recette du pain d’épice. Les Indonésiens l’utilisent pour aromatiser les cigarettes kretek. Il est également connu dès le XVIème siècle comme analgésique dentaire.

Description

Clous de girofle

Nom botanique : Eugenia caryophyllata, Eugenia caryophyllus ou Syzygium aromaticum
Famille : Myrtacés
Organe distillé : bouton floral appelé clou de girofle, feuille, griffe (tige du clou)
Pays d'origine : Originaire des îles Moluques et des Philippines, il est cultivé dans plusieurs régions tropicales du monde (Madagascar, Sri Lanka)

Propriétés Organoleptiques :  

  • Couleur : Brun clair
  • Odeur : Piquante, chaude, poivrée

Principaux constituants biochimiques :

Phénols (eugénol 70-80 %, feuille 80-90 %), esters (acétate d’eugényle 15 %), sesquiterpènes (β-caryophyllène 5 %). C’est la griffe qui contient le plus d’eugénol (> 90 %).

Propriétés

  • Anti-infectieuse puissante, virucide, antibactérienne
  • Anti-inflammatoire et antalgique dentaire
  • Stimulante et tonique
  • Tonique utérin (accouchement)

Utilisations

En interne :

Grâce à sa richesse en eugénol l’huile essentielle de clou de girofle est efficace contre de nombreuses infections virales ou bactériennes. Elle sera indiquée contre les pathologies de la sphère respiratoire (bronchite, sinusite, grippe et même tuberculose), celles de la sphère intestinale (parasites, diarrhée, colites infectieuses…), de la sphère uro-génitale (cystite, salpingite…).

Sa puissante action anti-infectieuse pourra même être mise à profit, en association avec des traitements conventionnels, sur des infections graves comme amibiase, paludisme, dysenterie, choléra, hépatite virale….C’est un immunostimulant et un tonique général.

En application locale (diluée à 5 ou 10 % maximum) :

Elle est utérotonique, déclenche les contractions (fin de grossesse) et aide à l’accouchement.

L'huile essentielle de clou de girofle est bien sûr indiquée pour soulager le mal de dents. Diluée, c’est un anti-inflammatoire efficace contre les rhumatismes, les douleurs d’arthrite, la polyarthrite rhumatoïde, les inflammations glandulaires (amygdalites) ou même les névralgies, ou les séquelles de la poliomyélite. Elle agit aussi en externe contre les infections de la sphère cutanée (diluée, contre zona, herpès, mycoses, acné, parasitoses cutanés : gale, aoûtats…). 

Elle est également stimulante intellectuelle et sexuelle. Elle pourra être conseillée en cas de fatigue, surmenage, ou de baisse de tension artérielle (hypotension). Elle est légèrement aphrodisiaque.

Dosages et posologie

  • Par voie orale : 1 à 2 gouttes 3 fois par jour dans une cuillère à café d’huile d’olive, de purée d’amande, sur de la mie de pain ou un comprimé d’acérola. 7 jours maximum, de préférence sur avis d’un thérapeute.
  • En externe : dilution dans une huile végétale pour application locale ou massage (évitez le visage, 10 % pour le corps). Par exemple 1 ml d’HE de clou de girofle avec 9 ml d’HV de noyau d’abricot (Prunus armeniaca)

Autres usages : En cas de douleurs dentaires ou d’abcès, appliquez 1 goutte pure localement à l’intérieur de la bouche. Lavez-vous bien les mains avant et après.

Association possible : huiles essentielles de curcuma (Curcuma longa), de poivre noir (Piper nigrum), de gingembre (Zingiber officinalis)

  • Par diffusion : non

Contre-indications

L'huile essentielle de clou de girofle est déconseillée pendant la grossesse et l’allaitement, ainsi qu’aux enfants de moins de 7 ans. Prudence en interne, ne pas la prendre plus de 7 jours, et sur l’avis d’un aromathérapeute.

Effets secondaires

Ne l’appliquez jamais pure sur la peau car elle est très dermocaustique.

Bibliographie

Petit Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2014.
Bible Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2016.
ABC de l’herboristerie familiale. Thierry Folliard, éditions Grancher, Paris 2009.
Traité approfondie de Phyto-Aromathérapie, Dr Hervé Staub & Lily Bayer, Grancher 2013
L’aromathérapie exactement, Pierre Franchomme & Daniel Pénoël, Jollois 1990

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).