Huile essentielle de Copahu : utilisation et propriétés

-

Une huile emblématique de la flore de la forêt amazonienne qui appartient à la pharmacopée traditionnelle des indiens d’Amazonie.
L'huile essentielle de Copahu est anti-inflammatoire et antiseptique, et c’est un tonique stimulant en cas de fatigue. On trouve le baume de copahiba qui en est la résine en elle-même mais également l’huile essentielle obtenue par distillation. Elles ont toutes les deux les mêmes propriétés, mais le baume de copahiba constitue une bonne base de massage contre les coups et les douleurs.
Autres noms : copaïba, copahier, baume de copahu, baume de copahiba.

Description

Copahu ou Copahier

Nom botanique : Copaifera officinalis ou martii
Famille : Césalpinacées            
Organe distillé : oléorésine qui est extraite par incision du tronc
Pays d'origine : Amérique du Sud, Brésil (Amazonie), Afrique Occidentale

Propriétés Organoleptiques :  

  • Couleur : Brun clair
  • Odeur : Boisée, suave, pénétrante

Principaux constituants biochimiques :

Sesquiterpènes (β-caryophyllène 50-60 %, α-copaène, trans-α-bergamoptène 15-20 %, β-élémène, α-humulène 10 %, germacrène-d 2 %), acides, oxydes.

Propriétés

L'huile essentielle de Copahu dispose des bienfaits suivants :

  • Anti-inflammatoire, antalgique percutané
  • Cicatrisant, régénérant cutané
  • Vasodilatateur local
  • Anti-infectieux, notamment respiratoire et rénal
  • Tonique général et psychique

Utilisation

En interne :

L’huile essentielle de copahu est un anti-infectieux respiratoire et rénal. En interne, il est surtout utilisé dans les soins de la bouche, ainsi que contre les infections uro-génitales, ou les inflammations comme une urétrite. En ce cas, on pourra l’appliquer sur le bas-ventre (voir ci-dessous).

En application locale :

Le baume de copaïba, ou son huile essentielle, sont utilisés contre les douleurs rhumatismales articulaires ou musculaires, entorses ou chocs, arthrose, tendinites, bursites, capsulites….Le baume de copahu pourra constituer une bonne base pour être associé à d’autres huiles essentielles pour leurs effets antalgiques.

En dermatologie, il sera recommandé pour son action sur certaines dermatoses telles que lichen, mycoses, cors ou des parasites cutanés comme la gale. Localement, il stimulera la microcirculation cutanée et ainsi la nutrition des tissus. Le baume de copahu sera indiqué sur une plaie voire un ulcère pour ses effets cicatrisants. C’est également un tonique stimulant avec un effet cortisonique (surrénales), qui en cas de fatigue pourra être appliqué sur les lombaires et le long de la colonne vertébrale.

C’est un tonique psychique mais elle offre aussi un effet calmant.

Dosages et posologie

HE Huile Essentielle – HV Huile Végétale

  • Par voie orale: prenez 1 à 2 gouttes, 2 fois par jour pendant 7 jours sur un support neutre tel qu’un comprimé d’acérola, une cuillère à café de purée d’amande, d’huile d’olive,… en cas d’inflammations de la bouche, d’encombrements bronchiques ou d’infections urinaires.
  • En externe : pure en application locale ou en synergie avec 20 % d’autres huiles essentielles anti-inflammatoires. Appliquez par exemple en massage tonifiant le long de la colonne vertébrale. Par exemple avec la formule suivante :
    • HE de katrafay (Cedrelopsis grevei) : 15 gouttes
    • HE d’eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora) : 15 gouttes
    • HE de gaulthérie (Gaultheria fragrantissima) : 15 gouttes
    • HE de romarin à camphre (Rosmarinus officinalis ct camphre) : 15 gouttes
    • Baume de copahu (Copaifera officinalis) : 8 ml
    • Pour compléter un flacon de 10 ml
  • Par diffusion : possible, 2 à 3 gouttes dans un diffuseur

Contre-indications

L'huile essentielle de Copahu est à éviter pendant les trois premiers mois de la grossesse.

Effets secondaires

L'huile essentielle de Copahu peut provoquer de rares allergies. A fortes doses diarrhées et vomissements.

Bibliographie

Petit Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2014.
Bible Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2016.
ABC de l’herboristerie familiale. Thierry Folliard, éditions Grancher, Paris 2009.
Traité approfondie de Phyto-Aromathérapie, Dr Hervé Staub & Lily Bayer, Grancher 2013
L’aromathérapie exactement, Pierre Franchomme & Daniel Pénoël, Jollois 1990

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).