Huile essentielle de Cyprès : bienfaits et utilisation

-

Ce conifère originaire d’Europe de Sud se reconnait à sa ramure toujours verte. L'huile essentielle de Cyprès est sans doute la plus efficace pour la circulation veineuse. Mais il convient d’être prudent avec son action hormonale.

La plante et son histoire

Le cyprès est un grand conifère pouvant atteindre 50 m de haut et planté depuis plusieurs siècles pour protéger les terrains du vent ou des pollutions. Il porte de petites feuilles vert foncé et les fleurs donnent des fruits appelés cônes, qui sont utilisés en phytothérapie contre les problèmes de circulation.

Il est aussi planté dans les cimetières des pays méditerranéens et est de ce fait associé au deuil, à l’éternité, à la vie après la mort (sempervirens en latin signifie toujours vert), et à Pluton le dieu des Enfers.

Description

Le cyprès, grand conifère, donne l'huile essentielle de cyprès.

Nom botanique : Cupressus sempervirens
Famille : Cupressacées
Organe distillé : rameaux et cônes
Pays d'origine : Asie Mineure, Pays du Bassin Méditerranéen

Propriétés Organoleptiques :  

  • Couleur : brun clair
  • Odeur : résineuse, boisée

Principaux constituants biochimiques :

Monoterpènes (α-pinène 55 %, δ-3-carène 20-25 %, terpinolène, limonène), sesquiterpénols (α-terpinéol, cédrol, linalol), esters (acétate de terpényle)

Propriétés

  • Tonique et décongestionnant veineux et lymphatique
  • Vasoconstricteur, anti-hémorroïdaire
  • Anti-cellulitique
  • Décongestionnante prostatique
  • Anti-tussive, mucolytique
  • Anti-inflammatoire et antispasmodique respiratoire
  • Bactéricide et fongicide, antiseptique
  • Stimulant pancréatique
  • Tonique et stimulant général
  • Immunostimulant
  • Rééquilibrant nerveux (concentration), neurotonique

Utilisations

Usage interne :

L’huile essentielle de cyprès est un anti-infectieux respiratoire (antibactérienne et antifongique) et un expectorant qui sera indiqué en cas de problèmes ORL (bronchite, pharyngite, laryngite, trachéite).

Elle sera aussi conseillée contre une toux sèche et spasmodique ou une toux traînante, la coqueluche, voire une pleurésie, ou la tuberculose en association avec l’allopathie. Elle pourra pour cela également être employée en application locale sur le torse et le dos.

En application locale :

L’huile essentielle de cyprès est décongestionnante et sera conseillée en cas de problèmes d’adénome de la prostate, d’hémorroïdes, de varices, d’hématomes, de contusions.  Elle est avant tout circulatoire avec une action vasoconstrictrice et lymphotonique.

Elle favorisera aussi la résorption des œdèmes des membres inférieurs, de la cellulite, par exemple dans une huile de massage par un drainage lymphatique. Elle a un léger effet hormonal : œstrogénique, elle peut faire venir les règles, et sera indiquée en cas de dysménorrhée. Elle sera active en cas de transpiration d’origine nerveuse.

Du point de vue émotionnel, l’huile essentielle de cyprès permet de se recentrer, de favoriser la concentration, de renforcer son caractère.
Elle est tranquillisante. C’est aussi un immunostimulant et un tonique général, en cas de fatigue ou de surmenage. Elle régularise le système neuro-végétatif et sera indiquée en cas d’énurésie chez l’enfant (pipi au lit).

Dosages et posologie

HE Huile Essentielle – HV Huile Végétale

  • Par voie orale : prenez 1 à 2 gouttes 3 fois par jour sur un support neutre, c'est-à-dire une cuillère à café d’huile d’olive, de purée d’amande, ou encore sur de la mie de pain…) ou un comprimé d’acérola pendant 7 jours.
  • En externe : en onction sur les trajets veineux, sur la zone pelvienne, ou le périnée (congestions), de préférence diluée à 20 % dans une huile végétale. Par exemple 2 ml d’HE de cyprès associés à 8 ml d’HV de calophylle (Calophyllum inophyllum)
  • Par diffusion : 2 à 3 gouttes dans un diffuseur toutes les demi-heures

Autres usages : contre l’énurésie ou une congestion de la prostate, diluez 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de cyprès dans une cuillère à café d’huile d’amande douce, et appliquez une à deux fois par jour sur le bas ventre.

Association possible : huiles essentielles de cèdre de l’Atlas (Cedrus atlantica), de citron (Citrus limonum), de menthe poivrée (Mentha X piperita) en synergie dans une huile de massage contre l’insuffisance veineuse et la cellulite, par exemple :

  • HE cèdre de l’Atlas (Cedrus atlantica) : 1 ml
  • HE citron (Citrus limonum) 1 ml
  • HE menthe poivrée (Mentha X piperita) 1 ml
  • HV jojoba (Simmondsia chinensis) 12 ml
  • Mélanger le tout dans un flacon de 15 ml

Contre-indications

L'huile essentielle de cyprès est contre-indiquée pour les personnes présentant une hyperœstrogénie, une mastose ou atteintes de cancers hormonodépendants.
Elle est interdite pendant la grossesse et l’allaitement, et chez les enfants de moins de 7 ans.

Effets secondaires

L'huile essentielle de cyprès est également légèrement œstrogénique (oestrogene-like).

Autres usages possibles

Le cyprès est également utilisé en phytothérapie: Cyprès (Cupressus sempervirens).

Bibliographie

Petit Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2014.
Bible Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2016.
ABC de l’herboristerie familiale. Thierry Folliard, éditions Grancher, Paris 2009.
Traité approfondie de Phyto-Aromathérapie, Dr Hervé Staub & Lily Bayer, Grancher 2013
L’aromathérapie exactement, Pierre Franchomme & Daniel Pénoël, Jollois 1990

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).