Cyprès (Cupressus sempervirens): bienfaits et vertus

-

Le cyprès ou Cupressus sempervirens est un arbre appartenant à la famille des Cupressacées. Originaire d'Asie mineure, il est très présent dans le sud de la France. Tonique veineux et reconnu pour ses propriétés vasoconstrictrices, il est indiqué dans le traitement des troubles de la circulation veineuse. D'autres vertus thérapeutiques lui sont également associées.

Présentation

Cyprès (Cupressus sempervirens): bienfaits et vertus de cet arbre.

Nom commun : Cyprès
Nom latin : Cupressus sempervirens
Noms populaires : Cyprès femelle/ d'Italie, cyprès toujours vert, cyprès pyramidal.
Famille botanique : Cupressacées

Propriétés thérapeutiques

  • Système veineux - vaso-constricteur, tonique veineux : hémorroïdes, varices, jambes lourdes violacées, phlébites
  • Génital - sédatif : congestion pelvienne, métrorragies, troubles de la ménopause, prostatisme
  • Reins - diurétique : énurésie infantile
  • Peau - cicatrisant : couperose, plaie
    • Antisudoral : transpiration des pieds et des mains
  • Digestif - astringent : diarrhées
  • Poumon - antispasmodique, antiseptique : coqueluche, toux, grippe, bronchites

Usages populaires

Poumon - antispasmodique et mucolytique : asthme, coqueluche, toux, bronchite
Digestif - astringent : diarrhées
Circulatoire - astringent, hémostatique : hémorroïdes, hémorragies passives, varices, phlébites
Vaso-constricteur : affections du système veineux, varices
Génital : troubles de la ménopause, troubles menstruels, métrorragies, pertes blanches et écoulements de l'urètre.
Peau - astringent, sudation excessive : acné, peau grasse, cellulite, pellicules, verrues, herpes, ulcères, plaies
Troubles du système nerveux : nervosité, agitation
Incontinence nocturne
Maladies ophtalmiques, maux de dents, arthrite et myosites

Utilisations et posologie

Ce sont les feuilles, l'écorce, le bois et les cônes (noix de cyprès) qui sont utilisés en phytothérapie.

  • Décoction : 15 à 25 grammes de noix de cyprès pour 1 litre d'eau froide. Faire bouillir 1/4 d'heure. Laisser infuser 10 minutes. Prendre 1 tasse chaude avant chaque repas. Ajouter du miel.
  • Compresses et lotions - couperose - décoction : 50 grammes de noix de cyprès par litre d'eau froide. Faire bouillir 10 minutes. Laisser infuser 1/4 d'heure. Imbiber les compresses de la décoction, puis les appliquer matin et soir sur les zones à traiter.
  • Bains de siège : 30 à 50 g de cônes par litre d'eau. A réaliser trois fois par jour.

Alimentation

Aucun usage alimentaire connu.

Précautions et contre-indications

Le cyprès est contre-indiqué chez les femmes enceintes et allaitantes.

Principes chimiques actifs

Le cyprès renferme des flavonoïdes, des tanins et une huile essentielle.

Autres usages possibles

Le cyprès est également employé en aromathérapie: Huile essentielle de cyprès.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.