Huile essentielle d’eucalyptus globuleux : propriétés et utilisation

-

Réputé pour ses vertus sur la sphère respiratoire, c’est le plus connu des eucalyptus car il s’est très bien acclimaté au terrain méditerranéen, où il prospère depuis son implantation au XVIIIème siècle pour assécher les zones marécageuses. L'huile essentielle d'eucalyptus globuleux est expectorante et anti-infectieuse.
Autres noms : gommier bleu

Autres espèces

Les eucalyptus sont des arbres endémiques de la flore australienne, bien que certaines espèces poussent en Asie du Sud Est. On en aurait dénombré plus de 700 espèces dont l’Eucalyptus regnans  qui peut atteindre près de 100 m et est probablement (avec le séquoia) le plus haut du monde.

Nombre d’entre eux fournissent des huiles essentielles intéressantes : le radiata que nous présentons après, l’eucalyptus citronné ainsi qu’en annexe l’eucalyptus polybractée  à cryptone qui est antipaludéen, l’eucalyptus mentholé  (Eucalyptus dives) plus fort sur les infections respiratoires, l’Eucalyptus smithii, l’Eucalyptus staigeriana  (Brésil), et l’Eucalyptus phellandra

Présentation

Eucalyptus globuleux ou Eucalyptus Globulus

Nom botanique : Eucalyptus globulus  
Famille : Myrtacées    
Organe distillé : feuilles
Pays d'origine : Australie. Produit aujourd’hui dans le monde entier en zone tropicale et sub-tropicale.

Propriétés Organoleptiques :  

  • Couleur : Incolore à jaune clair
  • Odeur : Fraîche, cinéolée (eucalyptol)

Principaux constituants biochimiques :

Oxydes (1.8 cinéole ou eucalyptol 70 % jusqu’à 90 %), sesquiterpènes (aromadendrène…), monoterpènes (paracymène 5-10 %, α-pinène 5-10 %, limonène 5-10 %), monoterpénols, sesquiterpénols, cétones (traces seulement)

Vertus

L'huile essentielle d'eucalyptus globuleux dispose des bienfaits suivants :

  • Expectorante et antiseptique respiratoire, mucolytique
  • Anti-infectieuse, antibactérienne et antivirale
  • Antifongique, antiparasitaire, insectifuge

Utilisation

En interne :

L’huile essentielle d’Eucalyptus globuleux agit surtout sur la sphère ORL contre toutes les pathologies de l’hiver : c’est le remède incontournable de la laryngite, amygdalite, bronchite, otite, sinusite, catarrhe ou encore rhinopharyngite.
Elle est décongestionne les voies respiratoires (mucolytique) et est fébrifuge. Attention néanmoins à son effet asséchant des muqueuses chez les personnes sensibles (voir ci-dessous les contre-indications).

Mais son action résulte également de propriétés antivirales (grippe), antibactériennes et antifongiques : elle sera active contre le colibacille responsable des cystites, le staphylocoque doré, le pneumocoque, le streptocoque, et ainsi que contre les champignons comme le Candida albicans, ainsi que de manière plus modérée sur l’intestin comme antiparasitaire.

En application locale :

Elle a également une action anti-infectieuse sur la peau contre les dermites bactériennes ou mycosiques. L'huile essentielle d'eucalyptus globuleux peut être appliquée en onction sur le torse pour la sphère respiratoire, ou sur les tempes en cas de céphalées.

En diffusion :

L'huile essentielle est un insectifuge, bien que l’eucalyptus citronné soit plus efficace pour éloigner les insectes. C’est aussi un bon désinfectant aérien, pour prévenir les infections respiratoires.

Dosages et posologie

  • Par voie orale : 1 à 2 gouttes 3 fois par jour dans une cuillère à café d’huile d’olive, ou de purée d’amande, pendant 7 jours.
  • En externe : En dilution dans une huile végétale (5 % pour le visage maximum, 20 % pour le corps).
  • Par diffusion : 2 à 3 gouttes dans un diffuseur (ou un saturateur de radiateur) toutes les demi-heures. L’Eucalyptus radiata est plus agréable pour assainir l’atmosphère.

Recette : en cas de refroidissement, versez 3 gouttes dans une cuillère à café d’huile d’amande douce pour onction sur le thorax, le dos, la gorge ou autour de l’oreille suivant les besoins (otite).

Association possible : avec d’autres huiles essentielles respiratoires telles que le ravintsara (Cinnamomum camphora ct 1.8 cinéole), le saro (Cinnamosma fragrans), l’eucalyptus radié (Eucalyptus radiata) …

Contre-indications

L'huile essentielle d'eucalyptus globuleux est contre-indiquée pour les personnes souffrant d'asthme (à éviter sur des bronches encombrées), les femmes enceintes et allaitantes et les jeunes enfants de moins de 7 ans.
L’Eucalyptus radiata est plus adapté pour l’enfant, de préférence en onction sur le dos.

Effets secondaires

L’Eucalyptus globulus peut parfois provoquer un assèchement des muqueuses et un symptôme asthmatiforme, il faut donc l’employer avec précaution.

Bibliographie

Petit Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2014.
Bible Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2016.
ABC de l’herboristerie familiale. Thierry Folliard, éditions Grancher, Paris 2009.
Traité approfondie de Phyto-Aromathérapie, Dr Hervé Staub & Lily Bayer, Grancher 2013
L’aromathérapie exactement, Pierre Franchomme & Daniel Pénoël, Jollois 1990

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).