Huile essentielle d’eucalyptus radié : propriétés et utilisation

-

Très connu pour son action respiratoire, c’est un antiviral efficace contre la grippe et la bronchite; plus doux et moins expectorant que l’eucalyptus globuleux. L'huile essentielle d'eucalyptus radié est plus adaptée pour l’enfant, pour un usage externe ou en diffusion.

La plante et son histoire

Originaire d’Australie, les eucalyptus sont utilisés depuis toujours par les aborigènes contre la fièvre, les refroidissements, ou pour panser les plaies. Grand arbre des zones subtropicales atteignant 50 m de haut, à l’écorce gris-bleu, il porte des feuilles lancéolées, longues d’une vingtaine de centimètres, aromatiques, et des fleurs blanches donnant des fruits coniques.

L’huile essentielle d'eucalyptus radié était déjà utilisée au XIXème siècle comme désinfectant, et est incluse depuis dans de nombreux produits d’hygiène, notamment du fait de sa grande efficacité antiseptique pour un faible coût de revient.
Autre nom : eucalyptus officinal

Description

Eucalyptus radié ou Eucalyptus radiata

Nom botanique : Eucalyptus radiata
Famille : Myrtacées
Organe distillé : feuilles
Pays d'origine : Australie, mais produit aujourd’hui dans le monde entier, et plus particulièrement en Espagne, Portugal, Chine, Afrique du Sud, Madagascar, Amérique du Sud (Equateur).

Propriétés Organoleptiques :  

  • Couleur : Incolore
  • Odeur : Fraîche, eucalyptol

Principaux constituants biochimiques :

Oxydes (1.8 cinéole ou eucalyptol à 60-70 %), monoterpénols (α-terpinéol 10 %, terpinène-4-ol), monoterpénals (géranial, myrténal,…), monoterpènes (α-pinène 5 %, β-myrcène, sabinène), esters (acétate d’α-terpényle 7 %).

Propriétés

L'huile essentielle d'eucalyptus radié dispose des bienfaits suivants :

  • Expectorante et antiseptique respiratoire
  • Antivirale, antibactérienne
  • Immunostimulante
  • Tonique psychique

Utilisation

En interne :

L’huile essentielle d’Eucalyptus radié agit sur toute la sphère respiratoire haute, que ce soit sur des problèmes de laryngite, de bronchite même asthmatiforme, d’otite, de sinusite, de rhinopharyngite, ou tout autre problème ORL. Elle a une action plus douce que l’eucalyptus globuleux ce qui la rend plus facile d’emploi, notamment sur les toux grasses, et chez les enfants.

Ces vertus anti-infectieuses sont larges : antivirale (grippe), antibactérienne, antifongique et elle apporte même une action stimulante sur les défenses immunitaires. Elle est également active sur les infections uro-génitales, telles que les pertes blanches ou les cystites.

En application locale :

Elle est recommandée contre les otites infantiles, en onction autour du pavillon. Elle peut être également appliquée en onction et en friction sur le torse et le dos, contre les affections respiratoires, en soin ou en prévention en cas d’épidémie.

Elle peut être appliquée au bas-ventre en cas de cystite ou même d’endométriose.

Stimulant psychique, elle permet de relancer l’énergie en cas de fatigue même profonde. C’est un très bon tonique. En même temps, il apporte un effet de détente et de relaxation au niveau émotionnel.

Par diffusion :

C’est une huile essentielle sera tout à fait recommandée pour aseptiser l’atmosphère, notamment en période d’épidémie.

Dosages et posologie

  • Par voie orale : 1 à 2 gouttes 3 fois par jour dans une cuillère à café d’huile d’olive, ou de purée d’amande, sur un support neutre comme un comprimé d’acérola pendant 7 jours.
  • En externe : En dilution dans une huile végétale (5 % pour le visage maximum, 20 % pour le corps), pour onctions, frictions, massages.
  • Par diffusion : 2 à 3 gouttes toutes les demi-heures pour assainir l’atmosphère (diffuseur, saturateur de radiateur).

Autres usages : pour un enfant, mélangez 3 gouttes dans une cuillère à café d’huile d’amande douce et massez la voûte plantaire.

Association possible : avec les huiles essentielles respiratoires telles que le ravintsara (Cinnamomum camphora ct 1.8 cinéole), le saro (Cinnamosma fragrans), l’Eucalyptus globulus …pour créer notamment une synergie en diffusion atmosphérique en cas d’épidémie.

Contre-indications

L'huile essentielle d'eucalyptus radié est à éviter pendant les trois premiers mois de la grossesse.

Effets secondaires

L’eucalyptus radié est mieux adapté au jeune enfant, surtout s’il a un terrain asthmatique que l’eucalyptus globuleux, qui peut être très asséchant sur les muqueuses.

Bibliographie

Petit Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2014.
Bible Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2016.
ABC de l’herboristerie familiale. Thierry Folliard, éditions Grancher, Paris 2009.
Traité approfondie de Phyto-Aromathérapie, Dr Hervé Staub & Lily Bayer, Grancher 2013
L’aromathérapie exactement, Pierre Franchomme & Daniel Pénoël, Jollois 1990

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).