Huile essentielle de Kunzéa : des effets antiseptiques

-

Mise en avant par le Dr Pénoël, l'huile essentielle de kunzea est une nouvelle huile en provenance d’Australie et de Tasmanie. Proche du tea-tree et d’autres arbres de Nouvelle-Zélande comme le Manuka et le Kanuka, le Kunzea est parfois associé au Fragonia avec un côté Yang pour le Kunzea, et Yin pour le Fragonia. Le Kunzea est un petit arbuste à fleurs blanches commun dans l’Est de l’Australie et en Tasmanie. Son huile essentielle est un antiseptique des voies respiratoires, et un anti-inflammatoire. Autre nom : kunzea blanche.

Présentation

Fleurs de Kunzea

Nom botanique : Kunzea ambigua
Famille : Myrtacées
Organe distillé : rameaux fleuris
Pays d'origine : Nord de la Tasmanie

Propriétés Organoleptiques :

  • Couleur : incolore
  • Odeur : douce, florale

Principaux constituants biochimiques

Monoterpènes (α-pinène 40 %), oxydes (1.8 cinéole 15 %), sesquiterpénols (globulol, viridiflorol), sesquiterpènes (bicyclogermacrène)

Les vertus de l'huile

L'huile essentielle de Kunzea ambigua dispose des propriétés suivantes :

  • Antiseptique : antibactérienne, antivirale, antiparasitaire, antifongique
  • Anti-inflammatoire, antalgique
  • Drainage du foie et des reins
  • Cicatrisant, dermatologique

Comment l'utiliser ?

En interne :

Antibactérien très efficace, kunzea est indiqué sur les infections respiratoires : bronchite chronique, asthme, mais c’est aussi un antiviral contre la grippe. C’est un également un bon draineur hépato-rénal.

En application locale :

L'huile essentielle de Kunzea est un anti-inflammatoire intéressant qui sera conseillé sur toute douleur articulaire et musculaire, comme tendinites, arthrite, goutte ou rhumatismes, mais également sur céphalées et migraines ou encore sur des inflammations intestinales comme la maladie de Crohn. Elle sera également indiquée sur des problèmes cutanés comme petites brûlures, engelures, parasitose (teigne, gale), piqûres d’insecte, boutons d’acné voire ulcères variqueux.

Par diffusion :

Au niveau émotionnel, l'huile essentielle de Kunzea est équilibrante avec un côté yang, masculin. En olfaction, elle aide à se libérer de dépendances (tabac…) et c’est un tonique cérébral qui redonne de l’énergie, en cas de fatigue ou de surmenage.

Usages et posologies de l'huile essentielle de Kunzea

  • Par voie orale : 1 goutte 2 à 3 fois par jour dans une cuillère à café d’huile d’olive, de miel, de purée d’amandes ou de sésame, pendant 7 jours. Il s’associe très bien avec le jus de pomme (1 à 2 gouttes dans une bouteille que l’on secoue pour créer une émulsion).
  • En externe : elle peut être appliquée pure en local, en massage ou onction, ou diluée à 20 % dans une huile végétale, par exemple 2 ml d’HE de kunzea avec 8 ml d’huile de noisette (Corylus avellana). Une goutte pure à l’arrière du crâne, ou en haut du sternum comme stimulant intellectuel.
  • Par diffusion : 2 à 3 gouttes dans un diffuseur toutes les heures

Les contre-indications et effets secondaires

L'huile essentielle de Kunzea est à éviter pendant les trois premiers mois de la grossesse.
Aucun effet secondaire significatif n'a été signalé.

Bibliographie

Petit Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2014.
Bible Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2016.  
ABC de l’herboristerie familiale. Thierry Folliard, éditions Grancher, Paris 2009.
Traité approfondie de Phyto-Aromathérapie, Dr Hervé Staub & Lily Bayer, Grancher 2013
L’aromathérapie exactement, Pierre Franchomme & Daniel Pénoël, Jollois 1990

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).