Huile essentielle de lavande stoechade: propriétés et indications

-

L'huile essentielle de lavande stoechade est indiquée en cas d’infections respiratoires sérieuses ou d’otites, notamment sur des bactéries devenant résistantes aux antibiotiques, mais attention, il faut l’utiliser avec prudence du fait de sa toxicité.
Autres noms : lavande papillon, lavande des Maures

Description

Lavande stoechade

Nom botanique : Lavandula stoechas
Famille : Lamiacées
Organe distillé : sommités fleuries
Pays d'origine : France

Propriétés organoleptiques

  • Couleur : jaune clair à orangé
  • Odeur : herbacée, fleurie, caractéristique de la lavande

Principaux constituants biochimiques :

Cétones (fenchone 25 à 30 %, camphre 20 %), monoterpènes (α-pinène 4 %, camphène), monoterpénols (linalol 14 %,…), oxydes (1.8 cinéole 15 %), esters (faibles), sesquiterpènes (α-farnésène 2 %…)

Vertus

  • Anti-infectieuse puissante
  • Mucolytique, expectorante
  • Cicatrisante

Huile essentielle de lavande stoechade et utilisation

En application locale :

Cette huile est un anti-infectieux extrèmement puissant notamment sur la bactérie Pseudomonas aeruginosa (Franchomme et Pénoël). Elle est expectorante et mucolytique. L'huile sera indiquée en cas de bronchite, sinusite surtout chronique, asthme, mais en particulier d’otite séreuse.

Elle est également cicatrisante, et sera conseillée sur une plaie ou une dermatose (eczéma surtout), ou encore une stomatite.

A faible dose c’est un tonique intellectuel.

Usages et posologies

  • Par voie orale : non, à éviter. Sur conseil d’un thérapeute bien expérimenté.
  • En externe : appliquez localement sur la peau de préférence diluée à 10 %, dans une huile végétale, 2 fois par jour pendant 3 jours, sur la zone concernée (pourtour de l’oreille ou dans le conduit auditif sur un coton-tige en cas d’otite). Par exemple, 1 ml d’HE de lavande papillon avec 9 ml d’HV d’huile d’amande douce (Prunus dulcis)
  • Par diffusion : non

Les contre-indications et effets secondaires

L'huile essentielle de lavande stoechade est interdite aux femmes enceintes ou allaitantes, jeunes enfants et nourrissons. Pas d’usage prolongé même en externe. Elle est aussi reconnue pour être un neurotoxique et abortif.
(cétones).

Bibliographie

Petit Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2014.
Bible Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2016.  
ABC de l’herboristerie familiale. Thierry Folliard, éditions Grancher, Paris 2009.
Traité approfondie de Phyto-Aromathérapie, Dr Hervé Staub & Lily Bayer, Grancher 2013.
L’aromathérapie exactement, Pierre Franchomme & Daniel Pénoël, Jollois 1990.

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).