Huile essentielle de Lentisque pistachier : bienfaits et utilisation

-

Arbuste typique du maquis méditerranéen, l'huile essentielle de lentisque pistachier est remarquable pour décongestionner les systèmes veineux et lymphatique, ou la prostate chez l’homme.

La plante et son histoire

Arbuste emblématique du maquis méditerranéen, le lentisque pistachier est un arbuste de 5 à 6 m de haut, aux feuilles persistantes, alternes, et aux folioles lancéolées, qui porte de mars à juin des épis de petites fleurs rouges, mâles ou femelles. Le lentisque pistachier est utilisé traditionnellement en Grèce sous l’appellation de mastic ou mastic de Chio. Le mastic est la résine obtenue par incision de l’écorce. Aujourd’hui utilisé en parfumerie, le mastic est mâché depuis l’antiquité pour l’hygiène buccale ou contre l’acidité stomacale, et était aussi utilisé en fumigation.

Présentation

Fruits du Lentisque Pistachier

Nom botanique : Pistacia lentiscus
Famille : Anacardiacées
Organe distillé : rameaux feuillus
Pays d'origine : Pourtour méditerranéen

Propriétés Organoleptiques :  

  • Couleur : jaune clair
  • Odeur : poivrée, note de lierre grimpant

Principaux constituants biochimiques :

Monoterpènes (α-pinène 25 %, β-pinène 5 %, myrcène 20 %, limonène 15 %, camphène 3 %), sesquiterpènes 5 % (δ-cadinène, γ-muurolène, β-caryophyllène, β-phellandrène), monoterpénols (terpinène 1-ol-4 de 5 à 10 %, α-terpinéol), sesquiterpénols (α-cadinol).

Vertus

L'huile essentielle de lentisque pistachier dispose des propriétés suivantes :

  • Décongestionnante veineuse et lymphatique
  • Décongestionnante prostatique
  • Désinfiltrante anti-inflammatoire
  • Digestif, carminatif
  • Décongestionnante des sinus
  • Régulateur cardiaque
  • Relaxante

Utilisation

Usage interne :

L’huile essentielle de lentisque pistachier est déjà un excellent décongestionnant prostatique chez l’homme, en cas d’Hypertrophie Bénigne de la Prostate (HBP) ou d’inflammation (prostatite). Elle peut pour cela être aussi appliquée au périnée.

En application locale :

Elle est aussi l’une des meilleures décongestionnante veineuse et lymphatique. Elle est phlébotonique et lymphotonique et sera conseillée contre les varices, les hémorroïdes, les œdèmes, mais aussi les congestions utérines (congestion du petit bassin)…En cas de stase veineuse, de mauvaise circulation veineuse ou lymphatique (épanchements de synovie, hématomes, jambes lourdes), elle préviendra même les risques de phlébite. Elle combine des effets désinfiltrants et anti-inflammatoires que l’on peut judicieusement associer à d’autres huiles essentielles dans une formule d’huile de massage (voir ci-dessous).    Elle pourra être conseillée contre les bourdonnements d’oreille, en onction autour du pavillon.

Dans la zone du cœur, son application régularisera les troubles cardiovasculaires.

Par diffusion :

Au niveau respiratoire, elle décongestionne les sinus.
Au niveau psychique et émotionnel, en olfaction, elle permet de reprendre confiance en soi.

Dosages et posologie

  • Par voie orale : Possible. 1 goutte 2 fois par jour dans une cuillère à café de miel, d’huile d’olive ou de purée de sésame, pendant 7 jours.
  • En externe : de préférence diluée à 20 % dans de l’huile de rose musquée du Chili (Rosa rubiginosa) ou de l’huile de calophylle (Calophyllum inophyllum), en application locale contre les problèmes de circulation veineuse ou lymphatique. Par exemple 2 ml d’HE de lentisque pistachier avec 8 ml d’HV de calophylle. Massage de la zone pelvienne chez la femme en cas de congestion du petit bassin ; massage de la zone pelvienne ou du périnée chez l’homme en cas d’inflammation de la prostate.

Recette : mélange décongestionnant contre les stases veineuses, lymphatique, les congestions de la prostate ou du petit bassin :

  • HE de lentisque pistachier (Pistacia lentiscus) 4 ml
  • HE de myrte vert (Myrtus communis ct 1.8 cinéole) 4 ml
  • HE de cèdre de l’Atlas (Cedrus atlantica) 4 ml
  • HV de calophylle (Calophyllum inophyllum) 48 ml complétant un flacon à 60 ml.

Association possible : pour combiner leur action circulatoire, les huiles essentielles de niaouli (Melaleuca quinquenervia), de cyprès (Cupressus sempervirens), de cèdre de l’Atlas (Cedrus atlantica), d’hélichryse (Helichrysum italicum), de myrte vert (Myrtus communis ct 1.8 cinéole), ainsi que l’huile végétale de calophylle (Calophyllum inophyllum).

  • Par diffusion : non

Contre-indications et effets secondaires

Aucune contre-indication connue, mais l’huile essentielle de lentisque pistachier est à éviter pendant les 3 premiers mois de la grossesse. Évitez de l’appliquer pure sur la peau.
Rares cas de réactions allergiques.

Bibliographie

Petit Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2014.
Bible Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2016.  
ABC de l’herboristerie familiale. Thierry Folliard, éditions Grancher, Paris 2009.
Traité approfondie de Phyto-Aromathérapie, Dr Hervé Staub & Lily Bayer, Grancher 2013
L’aromathérapie exactement, Pierre Franchomme & Daniel Pénoël, Jollois 1990

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).