Huile essentielle de Manuka : vertus et utilisation

-

D’odeur plus douce que l’arbre à thé (tea-tree), c’est un antiseptique, antiviral et antifongique considéré comme plus puissant que lui. Ses fleurs donnent un miel exceptionnel pour ses qualités anti-infectieuses et cicatrisantes. Les feuilles de Manuka étaient déjà employées par les Maoris contre toutes les infections.
L'huile essentielle de Manuka dispose de nombreuses propriétés.
Autre nom : tea-tree de Nouvelle-Zélande

Description

Fleurs de Manuka

Nom botanique : Leptospermum scoparium
Famille : Myrtacées
Organe distillé : rameaux feuillus
Pays d'origine : Nouvelle-Zélande, Australie

Propriétés Organoleptiques :  

  • Couleur : jaune clair
  • Odeur : notes de fleur et de terre

Principaux constituants biochimiques :

Sesquiterpènes 50 % (calaménène 15 %, α-copaène, α-cubébène, α-farnésène, β-sélinène, δ-cadinène), tricétones 30 % (leptospermone, flavesone), monoterpènes, monoterpénols (traces).

Propriétés

  • Anti-infectieuse puissante, antibactérienne, antivirale, antifongique
  • Antiseptique aérienne
  • Anti-inflammatoire
  • Rééquilibrant nerveux

Utilisation

En interne (sous contrôle d’un thérapeute) :

L’huile essentielle de manuka est une anti-infectieuse majeure active sur les sphères respiratoire, intestinale (dyspepsie, diarrhées), buccale (gingivite, amygdalite, aphtes, mauvaise haleine), gynéco-urinaires.

En application locale :

L’huile essentielle de manuka est un fongicide de premier plan (mycoses, pied d’athlète), et sera aussi indiqué dans la plupart des autres dermatoses (herpès, zona, eczéma, psoriasis, impetigo), les brûlures, les coups de soleil, les parasites cutanés (gale, teigne…), les piqûres d’insecte (aoûtats, moustiques) et les morsures, l’urticaire, les plaies et ulcères variqueux, les ampoules, les abcès, les cors.

Il est anti-inflammatoire et peut être appliqué sur les douleurs articulaires et musculaires. Il est aussi immunostimulant et anti-histaminique (allergies).

Sur la sphère respiratoire, il est décongestionnant et sera indiqué contre les infections ORL (bronchite, rhume, rhinite, sinusite, toux, grippe…).

Par diffusion :

C’est aussi un antiseptique aérien notammenten cas d’épidémie. Au niveau psychique, il aide à se concentrer et favorise la clarté d’esprit. C’est un rééquilibrant nerveux.

Dosages et posologie

  • Par voie orale : 1 goutte 2 à 3 fois par jour dans une cuillère à café d’huile d’olive, de miel  (de manuka par exemple), de purée d’amandes ou de sésame, pendant 7 jours (avec prudence).
  • En externe : appliquez localement sur la peau de préférence diluée à 20 %, dans une huile végétale par exemple 2 ml d’HE de manuka avec 8 ml d’HV de jojoba (Simmondsia chinensis), 2 fois par jour pendant 7 jours. Le miel de manuka est lui-même remarquable en application locale.
  • Par diffusion : 2 à 3 gouttes par demi-heure dans un diffuseur, en cas d’épidémie.

Contre-indications

L'huile essentielle de Manuka est interdite pendant la grossesse et l’allaitement, et chez les enfants de moins de 7 ans.

Effets secondaires

Elle peut parfois provoquer des réactions allergiques.
Prudence du fait de la teneur en cétones. Pas d’usage prolongé en interne.

Bibliographie

Petit Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2014.
Bible Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2016.
ABC de l’herboristerie familiale. Thierry Folliard, éditions Grancher, Paris 2009.
Traité approfondie de Phyto-Aromathérapie, Dr Hervé Staub & Lily Bayer, Grancher 2013
L’aromathérapie exactement, Pierre Franchomme & Daniel Pénoël, Jollois 1990

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).