Huile essentielle de Nard : vertus et utilisation

-

Extraite d’une plante sacrée des hauts plateaux du Tibet, que l’on appelle Nard de l’Himalaya ou aussi Jatamansi, l'huile essentielle de Nard est un régulateur du système neurovégétatif.
Le système nerveux qui régule le fonctionnement des organes vitaux, et un calmant exceptionnel. Son parfum profondément relaxant l’atmosphère apaisant d’un monastère tibétain…

Description

L'huile essentielle de Nard est réalisée à partir de la plante Nardostachys jatamansi.

Nom botanique : Nardostachys jatamansi
Famille : Valérianacées
Organe distillé : racine
Pays d'origine : Inde et Népal

Propriétés Organoleptiques :  

  • Couleur : jaune à ambrée
  • Odeur : boisée, épicée, forte

Principaux constituants biochimiques :

Sesquiterpènes (calarène 6 %, α-patchoulène 10 %, β-patchoulène 4 %, gurjunène…),  sesquiterpénols (patchoulol, valérianol, nardol,…), monoterpènes (α- et β-pinènes total 4 %), aldéhydes (valérianal), sesquiterpénones (valérianone, β-ionone, nardostachone…), acide jatamanshinique.

Propriétés

  • Calmante, apaisante, relaxante
  • Régulateur neuro-végétatif, notamment cardiaque
  • Décongestionnant veineux et lymphatique
  • Anti-inflammatoire, anti-histaminique
  • Antibactérien

Utilisations

En interne :

L’huile essentielle de nard a une action profondément calmante, elle régularise le système neurovégétatif (dystonie). Elle régularise le système cardiovasculaire (tachycardie), et sur le système endocrinien c’est aussi un stimulant ovarien.

En application locale :

Pour équilibrer le Système Nerveux Autonome, elle peut surtout être appliquée localement sur les plexus cardiaque, solaire et sacré, correspondants aussi à ce que l’on appelle des chakras.

Elle est indiquée également en dermatologie : psoriasis et dermatoses surtout d’origine nerveuse. Elle aurait une action sur la pousse des cheveux et calme les démangeaisons du cuir chevelu. Elle est aussi antibactérienne de la peau (staphylocoque).

Au niveau circulatoire, l'huile essentielle de Nard est un excellent décongestionnant veineux et lymphatique, en particulier en cas de stases veineuses, de varices, d’hémorroïdes internes ou externes…et en prévention de la phlébite.

Au niveau psychique, elle aide à se recentrer, à s’enraciner à débloquer des émotions et à retrouver un calme intérieur. Elle combat la nervosité, le stress et le surmenage, la fatigue psychique, et sera aussi indiquée en cas d’insomnie ou de migraine.

Elle est propice à la méditation, et peut être employée en soins palliatifs (en fin de vie).

Dosages et posologie

  • Par voie orale (peu courant) : 1 goutte 2 fois par jour dans une cuillère à café d’huile d’olive, de miel, de purée d’amandes ou de sésame pendant 7 jours.
  • En externe : appliquez localement sur la peau de préférence diluée à 20 %, dans une huile végétale, 2 fois par jour pendant 7 jours. Ou appliquez pure sur les plexus nerveux.
  • Par diffusion : 1 à 2 gouttes dans un diffuseur par demi-heure. En olfaction ou en inhalation pour un usage psychique.

Contre-indications

L'huile essentielle de Nard est à éviter pendant les trois premiers mois de la grossesse.

Effets secondaires

Aucun effet secondaire connu pour l'huile essentielle de Nard.

Bibliographie

Petit Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2014.
Bible Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2016.
ABC de l’herboristerie familiale. Thierry Folliard, éditions Grancher, Paris 2009.
Traité approfondie de Phyto-Aromathérapie, Dr Hervé Staub & Lily Bayer, Grancher 2013
L’aromathérapie exactement, Pierre Franchomme & Daniel Pénoël, Jollois 1990

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).