Huile essentielle de Rose de Damas : vertus et utilisation

-

L'huile essentielle de rose de Damas est un peu la reine des huiles essentielles : elle offre le parfum le plus subtil et le plus actif au niveau émotionnel, mais attention c’est aussi la plus coûteuse, notamment sur le plan écologique.

La plante et son histoire

La rose a probablement été la première plante distillée pour son parfum, mais c’est l’eau de rose qui était extraite, car le rendement de la distillation de la rose est très faible: il faut 4 à 5 tonnes de pétales de rose pour obtenir 1 kg d’huile essentielle, ce qui en fait un mauvais exemple en matière d’écologie.

La légende veut que ce soit Avicenne le grand médecin arabe qui ait distillé le premier la rose à la fin du Xème siècle. Mais il semble que ce soit en 1612 que l’huile essentielle ait été découverte par hasard en Inde sous l’empire Moghol, sous forme d’une matière cireuse. En effet, la substance flottait à la surface d’un canal rempli d’eau de rose, lors de la fête de mariage de la princesse Nour Djihan (histoire rapportée par le médecin italien Manucci).

Description

Roses de Damas : l'huile essentielle de rose de Damas est très appréciée.

Nom botanique : Rosa damascena
Famille : Rosacées  
Organe distillé : fleurs
Pays d'origine : Asie Centrale, Turquie, Bulgarie

Propriétés Organoleptiques :  

  • Couleur : translucide.
  • Aspect : fige à température ambiante basse
  • Odeur : capiteuse, chaude, florale

Principaux constituants biochimiques :

Monoterpénols (citronnellol 50 %, géraniol et nérol  5%, linalol), oxydes (de rose), hydrocarbures (stéaroptènes 10 %), esters (acétate de citronnellyle), cétones (damascénone), alcools aromatiques (phényléthylique), éthers (méthyl eugénol).

Propriétés

  • Régénérante cutanée, cicatrisante
  • Anti-rides
  • Anti-asthmatique, antibronchitique
  • Anti-infectieuse
  • Apaisante, antidépressive

Indications

En interne :

L’huile essentielle de rose de Damas a des vertus anti-infectieuses : c’est un antiviral, un antibactérien et un antifongique.

Elle a une action notable sur la sphère pulmonaire notamment en cas d’asthme, de bronchite chronique, de bronchite asthmatiforme, voire de tuberculose en association avec la médecine conventionnelle.

Elle est sera également indiquée en cas de lourdeurs digestives, les nausées, les migraines et les céphalées. Elle pourra être conseillée en cas d’aphtes ou d’inflammations buccales (gingivite).

En application locale :

L’huile essentielle de rose de Damas est un puissant régénérant cutané, qui offre des vertus hémostatiques, cicatrisantes et anti-rides. Elle sera indiquée en cas de couperose, d’ulcère, d’eczéma ou de toute autre inflammation de la peau (dermatoses).

Elle sera ainsi efficace contre l’herpès labial, la varicelle ou le zona. Elle stimule le système veineux et lymphatique et a un effet astringent sur la peau.

En application au plexus, c’est aussi un stimulant général. Elle régularisera le rythme cardiaque (tachycardie). Elle est sensiblement aphrodisiaque et stimulera les sens en cas de fatigue sexuelle, d’impuissance, de frigidité.

Par diffusion ou plutôt en olfaction :

L'huile essentielle de rose de damas est très apaisante au niveau émotionnel, apte à calmer les peines de cœur, les douleurs de deuil ou de séparation. Pour Avicenne, la rose offrait « le parfum de l’amour ». Elle sera indiquée en cas de dépression, de tristesse, de nostalgie ou d’insomnie. Elle harmonise les émotions et soutient le système nerveux (neurotonique).

Posologie et dosages

HE Huile Essentielle – HV Huile Végétale

  • Par voie orale : 1 goutte dans une cuillère à café de miel, d’huile d’olive, de purée d’amande ou un comprimé d’acérola
  • En externe : appliquez localement sur la peau de préférence diluée à 5-10 %, dans une huile végétale. Par exemple 0,5 ml d’HE de rose de Damas avec 9,5 ml d’HV de rose musquée du Chili (Rosa rubiginosa). Ou 1 goutte pure au plexus solaire, ou au plexus cardiaque et à l’intérieur des poignets. Olfaction ou inhalation pour un usage psychique.

Autres usages : 1 goutte d’huile essentielle de rose dans la crème de jour comme anti-rides

Association possible : en soin de la peau, composez une huile de beauté avec les huiles essentielles de géranium rosat (Pelargonium X asperum), de bois de hô (Cinnamomum camphora ct linalol), de l’extrait de vanille, dans une base d’huile végétale d’argan (Argania spinosa), de chanvre (Cannabis sativa) voire de figue de barbarie (Opuntia ficus indica) qui est souveraine contre les rides mais coûteuse.

Ne dépassez pas 5 % d’huiles essentielles dans ces huiles végétales pour les soins du visage par exemple en mélangeant dans un flacon ambré de 30 ml :

  • 0,5 ml = 15 gouttes d’HE de bois de Hô (Cinnamomum camphora ct linalol)
    • 0,5 ml = 15 gouttes d’HE de rose de Damas (Rosa damascena)
    • 0,5 ml = 15 gouttes d’extrait de vanille (Vanilla planifolia)
    • 12 ml d’HV de rose musquée du Chili (Rosa rubiginosa)
    • 13 ml d’HV d’argan (Argania spinosa)
    • 3 ml d’HV de figuier de Barbarie (Opuntia ficus-indica)
  • Par diffusion : 1 goutte dans un diffuseur à ultrasons.

Contre-indications

Aucune connue mais l'huile essentielle de Rose de Damas est à éviter les trois premiers mois de la grossesse

Effets secondaires

Aucun effet secondaire n'a été signalé pour l'huile essentielle de rose de damas.

Bibliographie

Petit Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2014.
Bible Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2016.
ABC de l’herboristerie familiale. Thierry Folliard, éditions Grancher, Paris 2009.
Traité approfondie de Phyto-Aromathérapie, Dr Hervé Staub & Lily Bayer, Grancher 2013
L’aromathérapie exactement, Pierre Franchomme & Daniel Pénoël, Jollois 1990
Guide pratique des huiles essentielles et hydrolats corses, Christian Escriva, éditions Amyris, Bruxelles 2016

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).