Il vous reste 5 articles à consulter ce mois-ci.
Pour consulter un nombre illimité d’articles et plus encore :
 Abonnez-vous dès 4 €/mois !

Hygiène de vie et groupes sanguins

-

Mis au point par le naturopathe américain d’Adamo, le régime groupe sanguin ne concerne pas seulement l’alimentation. Cet article vous proposera d'en savoir plus sur l'hygiène de vie et les groupes sanguins. En effet, si cette méthode établit que des aliments spécifiques sont nécessaires selon les groupes O, A, B et AB, son créateur insiste sur l’importance de pratiquer une activité physique particulière, avec plus ou moins d’intensité. Ainsi, nous allons voir dans un premier temps les grands principes avec l’importance de l’activité sportive et les grandes lignes de l’hygiène de vie à observer. Ensuite, nous nous intéresserons à chaque groupe sanguin : ses caractéristiques et les activités physiques spécifiquement recommandées et d’autres conseils prodigués par d’Adamo. Si ce régime vous intéresse, vous pourrez alors le mettre en pratique.

Les fondements

L’importance du sport

Sang et groupes sanguins: hygiène de vie adaptée.

Comme le souligne James d’Adamo dans son livre 4 groupes sanguins 4 programmes santé, il est très important de pratiquer une activité physique de manière à atteindre la pleine santé. Le corps humain a besoin de se mettre en mouvement. À chaque groupe correspondent des activités spécifiques.

On peut citer par exemple les personnes du groupe O qui tireront de grands bénéfices d’un exercice physique intense. En revanche, celui ci sera «seulement» bon pour les représentants du groupe B et néfaste pour les A.

L’activité physique régulière permet de :

  • soulager les tensions ;
  • brûler des calories en excès ;
  • équilibrer le taux de sucre dans le sang ;
  • réduire l’appétit ;
  • augmenter son niveau d’énergie ;
  • avoir les idées plus claires ;
  • réduire le taux de cholestérol et de triglycérides dans le sang

Il est également primordial de vous accorder du temps pour vous. En faisant du sport, vous faites ainsi un cadeau à votre corps, votre tête et votre esprit. Nous verrons plus loin dans cet article les activités recommandées à chaque groupe sanguin.

Toutefois, quelle que soit l’activité pratiquée, prenez le temps de vous échauffer en début de séance (pendant 5-10min). Opérez un retour au calme à la fin d’une dizaine de minutes suivi de quelques étirements doux. Vous réduirez ainsi le risque de blessures.

L’hygiène de vie globale

Avant toute chose, ayez bien en tête qu’en démarrant un nouveau régime, quel qu’il soit, il convient de faire preuve de patience. Donnez vous du temps, laissez le temps à votre corps pour retrouver une bonne santé si vous êtes malade. Avant de détailler précisément les recommandations de d’Adamo dans la partie suivante, voici quelques conseils qu’il partage concernant l’hygiène de vie globale, propre à tous les groupes :

  • buvez beaucoup d’eau ;
  • ne sortez pas de table en vous sentant ballonné. Mangez moins pour mieux digérer et avoir l’esprit plus clair ;
  • mangez lentement, dans le calme, détendu et sans stress ;
  • prenez le temps bien mastiquer vos aliments. Vous assurerez alors une meilleure digestion et de meilleures sensations ;
  • soyez patient : si vous vous sentez fatigué, d’Adamo précise que c’est normal au début car votre corps est en train de retrouver son équilibre ;
  • adoptez une attitude responsable. Comme il le précise, D’Adamo ne donne pas des menus stricts pour chaque jour, mais une liste d’aliments. Il attire l’attention sur l’importance de bien comprendre la démarche et la logique pour élaborer soi-même ses menus. Ainsi, vous prenez vos propres décisions pour votre santé plutôt qu’attendre que quelqu’un vous dise quoi faire. Cela fait partie notamment des principes de la naturopathie ;
  • évitez de consommer des protéines et des féculents en même temps, pour des questions de digestion ;
  • privilégiez une alimentation biologique ;
  • continuez à mener une vie sociale. Si vous allez au restaurant, privilégiez le poisson grillé ou cuit, les légumes et les salades. Si vous êtes invité chez des amis ou la famille, mangez avant de partir et voyez si vous pouvez trouver un ou deux aliments qui vous conviennent. Ce n’est pas toujours facile dans la pratique mais faites de votre mieux. Ne parlez pas de votre menu spécial et profiter de la soirée. Cela vous évitera bien des questions ;
  • effectuez les changements en douceur, sans stress.

L’hygiène de vie par groupes sanguins

L'hygiène de vie peut être adaptée en fonction des différents groupes sanguins.

Le groupe O

Spécificités

C’est lui qui possède la plus solide constitution parmi tous les groupes sanguins. Et même, il jouit d’une espérance de vie plus longue. Il a une silhouette généralement bien développé. Il a beaucoup d’intérêt pour l’activité physique. Généralement les personnes du groupe O sont des athlètes. Et s’ils sont très musclés, leur circulation sanguine peut cependant s’avérer plutôt lente.

À noter qu’un O a besoin de rations quotidiennes de protéines animales pour satisfaire ses besoins physiques. S’il devient végétarien il aura toujours faim et grignotera sans cesse. Par ailleurs, un O qui mange des protéines mais ne fait pas assez d’exercice va transformer les effets positifs des protéines en toxique pour le corps. Il prendra alors du poids rapidement, notamment au niveau du ventre. En parallèle, il ressentira une lassitude croissante. Il est important qu’il évite les aliments raffinés et industriels.

Par ailleurs, c’est le groupe qui utilise le mieux ses cinq sens pour réunir des informations. Il s’attache davantage aux détails et aux faits. Ces individus sont logiques, précis, ordonnés, respectueux des règles et des procédures. Par ailleurs, ils sont fiables, responsables et parviennent à considérer une situation de manière objective. Ils s’organisent ensuite en conséquence. 

Activité sportive

S’ils ne suivent pas un programme d’exercices quotidien pendant une heure minimum, les représentants du groupe O auront tendance à devenir léthargiques. En effet, l’activité physique leur permet, en plus de recharger leurs batteries et optimiser leur énergie, d’avoir une clarté mentale.

Il est conseillé de commencer par faire une évaluation des activités sportives actuelles. Ensuite vous pouvez élaborer un programme d’exercices adapté à votre âge et votre condition physique. Les activités qui correspondent le mieux au groupe O sont : le jogging, la gymnastique, la gymnastique suédoise, la randonnée, la natation ou bien encore le vélo.

Sachez que pour un O le meilleur moment pour pratiquer une activité physique est le matin, au réveil. En effet, cela permet de lutter très efficacement contre le stress et l’anxiété. Un O qui fait une séance de sport le soir aura des bienfaits cardio-vasculaires mais pas d’avantages mentaux et émotionnels.

D’Adamo recommande 1h par jour d’un sport parmi ceux cités précédemment, selon la forme bien entendu. Il conseille d’adopter ce rythme progressivement sur un délai d’un mois à un mois et demi.

Ce qui est important de retenir est qu’une activité physique exigeante est vitale pour ce groupe. Plus un O fait de l’exercice, plus son corps est stimulé, avec un sentiment de bien-être.

Autres

Une fois que la routine sportive est en place, le naturopathe américain recommande, pour stimuler le corps, de prendre des douches froides. D'Adamo conseille également de pratiquer des bains de hanches. Le principe est de remplir la baignoire d’eau tiède jusqu’à avoir les fesses et les hanches immergées. Il est aussi possible de faire régulièrement des saunas. Tout cela va permettre augmenter la circulation et favoriser la détoxification.

D’Adamo leur adresse plusieurs recommandations :

  • définir clairement leurs objectifs et les tâches qu’ils doivent accomplir de manière à ne pas prendre de décision sur un coup de tête ;
  • modifier leur vie progressivement et ne pas essayer de tout résoudre en même temps ;
  • ne pas prendre de décision importantes ou faire des achats en cas de stress ;
  • faire du sport en situation de stress et en cas d’envie de manger du sucre, boire de l’alcool, fumer ou prendre un stupéfiant ;
  • utiliser des techniques de contrôle de la colère ;
  • ne pas tomber dans la monotonie et ajuster l’emploi du temps en fonction de cela ;
  • s’accorder des pauses notamment pour faire du sport au cours d’une journée de travail ;
  • se récompenser une fois qu’une tâche est accomplie ;
  • ne pas fumer et éviter les excitants ainsi que des antidépresseurs de la classe IMAO et le millepertuis ;
  • avoir recours à des plantes adaptogènes pour mieux gérer le stress : rhodiola roséa et rhodiola SP. Stérols de plantes et stérolines ; vitamine B1, B6 ; acide lipoique

Le groupe A 

Spécificités

En général, les sujets du groupe A sont moins actifs que ceux du O. En conséquence, ils n’ont donc pas les mêmes besoins en protéines animales. Selon d’Adamo, leur régime idéal est végétarien.

Les personnes du groupe A sont connues pour la puissance de leurs capacités de raisonnement. Elles sont douées pour résoudre des problèmes. Par ailleurs, elles sont particulièrement sensibles, plus proches de leurs émotions et extrêmement créatives. Elles s’intéressent à la culture et aux arts. Elles sont profondément spirituelles. Comme le dit d’Adamo, « leurs activités artistiques présentent fréquemment une qualité transcendante, avec des références fréquentes au divin ».

Le groupe A a tendance à l’hyperstimulation intellectuelle. Ces personnes n’arrêtent jamais, que ce soit au niveau mental, physique ou émotionnel. Elles ont plutôt un esprit agité.

Leur énergie est un peu irrégulière. Elles ressentent des tensions intérieures, avec de l’agitation et de l’impatience. Elles ont tendance à débuter un projet mais ne pas le terminer. Par ailleurs, elles ont un besoin de voyager ou d’échapper à leur situation. Elles sont souvent stressées et nerveuses. Elles peuvent être très critiques à l’égard des autres comme envers elles-mêmes. On peut dire qu’elles sont difficiles à satisfaire.

Leur agitation permanente a des conséquences sur leur pancréas, ainsi que leurs surrénales et leur cœur. On peut observer également un vieillissement prématuré. C’est d’ailleurs le groupe qui a l’espérance de vie la plus courte parmi les 4 groupes sanguins.

Une des clés de la santé des A est de réussir à établir le calme en soi. Ils ont besoin de vivre dans un environnement serein. Ils ne peuvent ainsi pas habiter dans un appartement en ville au milieu des klaxons.

Leur défi consiste à maîtriser leurs pensées et notamment contrôler leurs pensées pour l’alimentation. Ils doivent maîtriser leurs envies, être patients et apprendre à se concentrer sur leur santé.

En parallèle, il est essentiel pour eux de réduire la cigarette dans un premier temps puis la supprimer complètement. Ils doivent aussi réduire l’alcool notamment les alcools forts et opter plutôt pour du vin rouge ou blanc en quantité modérée.

Activité physique 

Les personnes du groupe A doivent choisir des activités avec un effet apaisant (tout le contraire du groupe O). En effet, elles fonctionnent à l’énergie nerveuse. Ainsi, les sports comme le jogging, la gymnastique ou les sports de contact vont avoir tendance à les exciter davantage et augmenter leur agitation naturelle.

Les  meilleurs exercices pour eux sont le hatha yoga, le tai-chi, le qi gong. Ils peuvent également pratiquer, sans stress ni pression et avec modération la natation, le jogging, la randonnée, le golf ou le tennis. 

D’Adamo leur conseille de pratiquer la méditation, le tai chi, le yoga de manière à allonger leurs muscles et réduire les tensions qu’ils accumulent.

Vous faites partie du groupe A ? Avant de commencer, dresser votre bilan. Est-ce que vous faites déjà du sport ? À quelle fréquence ? Ayez bien en tête que l’objectif ici, selon d’Adamo est d’atteindre une certaine paix avec l’activité physique. En effet, il ne faut pas se stresser en voulant s’aligner sur un marathon du jour au lendemain ni égaler des records olympiques !

Au contraire, d’Adamo recommande par exemple la pratique du yoga au lever du lit. Cela aide un A à se centrer et se préparer pour sa journée. Par ailleurs, la méditation aide A à se centrer et développer une certaine paix intérieure, surtout si cette pratique est réalisée le matin au réveil.

Les A éprouvent beaucoup de difficulté à débrancher leur intellect. En revanche, ils peuvent apprendre à mieux utiliser leur énergie mentale à l’aide de la mise en place d’une discipline quotidienne. Ainsi, 5 minutes de méditation toutes les 2 heures leur permettront de garder un intellect calme et concentré. En bonus, cela aura un effet rajeunissant.

Pour terminer sur ce groupe, on peut citer un exercice recommandé par d’Adamo. Il consiste à s’allonger sur son lit ou un tapis et faire quelques respirations. Pendant ce temps, l’idée est de se concentrer sur ses muscles et ses organes internes, se connecter sur ses tensions intérieures. Cet exercice permet alors de mieux percevoir l’impact des pensées sur le corps.

Autres 

Selon d’Adamo, c’est le groupe qui illustre le mieux les liens étroits entre corps et esprit. Cependant, leurs ancêtres ont beaucoup intériorisé leur stress, ce qui pèse sur leurs épaules aujourd’hui. Ainsi, ils souffrent souvent de stress chronique avec une prévalence accrue des cancers et des pathologies cardio-vasculaires.

Pour se maintenir en forme et optimiser sa santé, le groupe A doit tenir un programme qui mêle stratégie de mode de vie, stabilisateurs hormonaux, conseils sportifs et nutritionnels. Ainsi, il bénéficiera d’un organisme performant, un esprit clair, une vitalité accrue et une espérance de vie allongée. 

D’Adamo souligne également un besoin d’autonomie important. Il leur conseille de cultiver leur créativité et bien veiller à l’exprimer. Les A doivent bien dormir, huit heures par nuit, en étant couché à 23h au plus tard et sans traîner au lit le matin. Ils sont invités à suivre un emploi du temps régulier, faire deux pauses quotidiennes de 20 min chacune. De plus, ils doivent alors en profiter pour pratiquer la méditation et la réflexion. 

Par ailleurs, il leur est recommandé de s’exprimer en cas d’anxiété ou quand ils se sentent dépassés par les événements. Les personnes du groupe A ne doivent pas ignorer ou tenter de chasser leurs problèmes. Ils doivent aussi éviter de procrastiner au risque de faire augmenter leur taux de cortisol (hormone du stress). Ils verront des bienfaits à observer une journée de solitude et de silence mensuelle. Enfin, ils doivent prendre des compléments adaptogènes anti-stress.

Le groupe B

Spécificités

Le groupe B est celui qui illustre, selon d’Adamo, le mieux la voie du milieu. Quand son état de santé est équilibré, il a besoin d’un peu de protéines animales et d’un régime végétarien en même temps.

Si sa santé n’est pas en équilibre, son organisme réagira comme un O que l’on a privé de protéines. Il se fatiguera ou produira, comme un A, du mucus en quantité importante. Il possède une constitution solide et un bon système immunitaire.

Les personnes du groupe B peuvent tolérer des produits laitiers en quantité modérée. Seulement, si pendant l’enfance, ils ont mangé trop de lait, de fromage ou de beurre, ils souffrent fréquemment de catarrhe. Il s’agit d’une production de mucus en lien avec une inflammation des muqueuses du nez et de la gorge.

Et lorsqu’un B vit dans un lieu comprenant un chauffage central à air ou de l’air conditionné (qui accèdent les muqueuses nasales), l’addition de produits laitiers et de l’air sec engendrera une inflammation au niveau des voies nasales ainsi qu’une congestion. 

À noter qu’un B atteint de pathologies telles que l’eczéma ou le psoriasis, devra éviter les aliments créant du mucus, ainsi que l’air sec. En effet, ces deux éléments vont accroître sa sensibilité cutanée et par la même aggraver son irritation. 

Un individu du groupe B a le sens pratique très développé. Cependant, il a également, selon les observations de d’Adamo « un pied fermement posé dans le monde spirituel ». Il a une approche terre-à-terre. Il ressent un besoin d’ordre, il est organisé et méthodique. On peut dire que les perturbations le déstabilise et engendre un certain mal aise en lui.

Il est doué d’une capacité à développer des stratégies et à contrôler les choses. Il a un tempérament de chef et donne le meilleur de lui-même si on lui donne de grandes responsabilités. Un B est une personne vive et solide, qui résiste bien à la plupart des pathologies dites de civilisation, comme les cancers et affections cardio-vasculaires. Elle est non seulement moins atteinte mais elle a aussi un taux de survie supérieur à la moyenne.

Il peut consommer chaque jour une tasse de café bio noir. Cependant il veillera à ne pas ajouter de sucre ni de lait. En effet, dans ce cas, le café devient acide et déséquilibre le B. Avec à la clé des rhumes, une toux chronique, pouvant s’étendre à des problèmes respiratoires plus graves.

Activité physique

Les personnes du groupe B ont une énergie modérée. Ils aiment marcher d’un bon pas. La natation leur plaît également ainsi que nager, faire du hatha yoga ou un jogging léger.

D’Adamo leur recommande de ne pas dépasser 30 min d’aérobic par jour sinon leur corps commence à fatiguer.

Le naturopathe américain a remarqué que les B sont bons dans les sports de compétition tels que le basket ou le tennis. En revanche, ils sont moins bons sur les longues distances. Il avance également que les B qui « mangent et pratiquent une activité physique correspondant à leur groupe sanguin ont une espérance de vie supérieure à la moyenne ».

Il leur conseille de pratiquer 30 min de sport par jour, plutôt le matin. Au choix parmi les disciplines suivantes : le jogging, la natation, la randonnée, le vélo, la gymnastique ou bien le hatha yoga. Cela peut également être la gymnastique suédoise, le tai-chi, le qi gong, à raison d’une heure plusieurs fois par semaine. Il convient pour ces personnes de réduire les activités intenses.

Ils peuvent néanmoins s’adonner à une activité sportive4 fois par semaine s’ils ne ressentent pas de fatigue. Ils doivent saisir l’importance de prendre du plaisir simplement avec l’activité choisie sans avoir en tête à tout prix de stimuler le corps ou de se calmer.

Autres

Selon d’Adamo, ses recherches ont révélé que le groupe B se montre le plus intéressant avec des résultats supérieurs à la moyenne dans la rubrique "intuition". Cela veut dire que ce sont des individus intuitifs, mystiques, idéalistes, originaux, créatifs, dotés d'une vision d'ensemble, tournés vers les autres et imaginatifs.

Ils apprennent également mieux en écoutant puis en réfléchissant aux notions ainsi emmagasinées avant de les interpréter. Cela vient sûrement du mode de vie nomade de leurs ancêtres qui leur donnait la possibilité de discuter des heures, de méditer et de réfléchir.

Les techniques de visualisation leur conviennent bien. Ainsi, s’ils ont un projet à mener, cela les aidera à le mener jusqu’au bout. D’Adamo leur conseille de ne pas se coucher après 23h et de dormir un minimum de huit heures chaque nuit. Il leur recommande de trouver des moyens de s’exprimer de manière sain pour parvenir à manifester leur anticonformisme. Enfin, selon le naturopathe américain, ils doivent rester spontanés.

Le groupe AB

Spécificités

Le groupe AB est le plus rare parmi tous les groupes. En effet, il représente environ 2% de la population mondiale. Il regroupe en même temps les qualités du groupe A et du groupe B. Si on état de santé est équilibré, son système immunitaire a tendance à produire davantage d’anticorps contre les infections. Par ailleurs, il a moins tendance à développer des allergies ou à souffrir de faiblesses immunitaires.

Il doit suivre un régime végétarien avec des apports modestes en protéines animales. Il doit bien entendu supprimer de son assiette les aliments industriels et raffinés, ceux contenant des conservateurs chimiques, des parfums et des additifs.

Son intellect est plus actif que son corps. Le mot-clé de ce groupe est équilibre. En effet il est en mesure d’équilibrer la créativité des représentants du groupe A avec le sens pratique de ceux du B.

Activité sportive

Son activité idéale concerne 15-20 min d’aérobic, le soir. Ainsi, il pourra en retirer tous les bienfaits cardio-vasculaires. Il peut également pratiquer le yoga le matin pour établir en lui la paix intérieur et le calme dont il a besoin.

Globalement, il doit plutôt s’adonner à une activité physique qui calme. Ainsi il privilégiera le hatha yoga, le tai-chi, un jogging léger, la randonnée, la natation ou encore l’aérobic. À noter selon d’Adamo que les AB devraient pratiquer également 5-10 min d’activité plus intense. Cependant, ils doivent se contrôler et dépenser leur énergie avec économie.

Nous avons vu en quoi consistait l’hygiène de vie recommandée selon les groupes sanguins par d’Adamo. Les grands principes nous ont permis de comprendre de quoi il était question, avec des bases communes aux groupes O, A, B et AB. L’étude plus approfondie de chacun d’eux nous a aidés à distinguer les activités à privilégier et à quel rythme.

S’il est difficile de suivre strictement le régime alimentaire des groupes sanguins, il est plus aisé d’adapter son hygiène de vie et notamment la pratique d’un sport. Chacun pourra trouver son compte selon l’intensité recommandée. Le point très positif de la thèse de d’Adamo est qu’elle incite à une pratique du sport régulière, ce qui est nécessaire pour se maintenir en bonne santé, tant d’un point de vue physique que psychique.

Autres

D’Adamo recommande aux personnes AB d’organiser leur emploi du temps de façon à éviter les surprises ou en tous cas les minimiser, ainsi que les coups de feu. Il conseille également de pratiquer une activité physique au milieu d’une journée de travail pour gagner en énergie. Par ailleurs, il invite à s’accorder des récompenses dès qu’une tâche est accomplie. Enfin, il pense qu’un AB devrait passer du temps à aider les autres.

L’étude des grands principes de l’hygiène de vie selon les groupes sanguins, avec l’importance de l’activité physique et les différentes recommandations globales formulées par d’Adamo a permis de constater les différents besoins des groupes. Si cela donne des pistes et peut permettre de confirmer certaines préférences, il est difficile, comme pour l’alimentation, d’établir le réel impact sur l’organisme.

D’autant qu’une bonne hygiène de vie globale avec la pratique d’une activité sportive est recommandée pour tous.

Alexandra Soulier

Rédactrice santé - Formation de naturopathie en cours