Piqûres d’abeilles, guêpes et frelons

-

Remèdes naturels et gestes pour les piqûres d'abeilles.
Ce dossier est aussi valable pour les piqûres de guêpes, frelons et bourdons.

piqûres d'abeilles ,se soigner naturellement

Par ces belles journées ensoleillées, les fleurs en pleine floraison, il est agréable de voir nos chères petites amies productrices de ce fabuleux mets qu’est le miel au travail... voler et butiner dans nos jardins, nos prairies, nos balcons fleuris...
Oui mais voilà, ces petits insectes à la base inoffensifs, peuvent être amenés à nous piquer dans le but de se défendre ou de protéger leur ruche…. Prisonnière dans un vêtement, dans les cheveux, un temps orageux ou des odeurs fortes, marcher pieds nus dans un jardin où pâquerettes, pissenlits et trèfles sont en fleurs ou bien être trop près d’une ruche sont les principales raisons d’une piqûre ! Alors que faire si ça nous arrive...

Les premiers gestes

Retirer le dard qui est souvent présent dans l’épiderme après la piqûre… oui, mais pas de n’importe quelle façon. En effet, il se trouve sur le haut du dard la poche à venin, et si celle-ci est pressée par les doigts ou une pince, alors le venin restant s’infiltre sous l’épiderme. Il faut soulever le dard avec un objet plat, bien sûr en fonction de l’endroit où l’on est, c’est plus ou moins facile, si on a des ongles un peu long c’est parfait mais ça peut être une feuille un peu cartonnée, le manche d’une cuillère à café… si on est à la maison, ou bien le rebord d’une carte de visite, de crédit si on est en ville par exemple. Le but recherché étant de ressortir le dard sans presser sur la poche à venin.

Une fois retiré, désinfectez l’endroit de la piqûre. Si vous n’avez pas de désinfectant sous la main, de l’eau et du savon suffisent pour nettoyer la zone.

En fonction de l’endroit du corps où vous avez été piqué, et en prévision d’un éventuel gonflement pensez à retirer les bijoux comme les bagues, bracelets, montre, colliers ras de cou, tour de cheville…..

Les symptômes

Gonflement de la zone, douleurs modérées à vives, démangeaisons, irritations, qui peuvent rester présents entre 1 à 3 jours.

Si vous ne vous savez pas allergique, les signes d’une allergie au venin d’insecte sont : des œdèmes, de la fièvre, tachycardie, irruption de boutons, difficultés respiratoires, accélération du pouls, vertiges.

Les mesures de sécurité

Il faut consulter un médecin ou les services d’urgence si :

  • Vous êtes allergique aux piqûres d’insecte et que vous n’avez pas votre essentiel de secours sur vous (en principe des antihistaminiques et des corticoïdes), un bronchodilatateur surtout pour les personnes asthmatiques.
  • Si la piqûre à lieu au niveau de la tête, du cou, poitrine, haut du dos et que la zone atteinte présente un gonflement (et si vous êtes allergique). Un œdème de Quincke peut apparaître.
  • Si vous ne vous savez pas allergique et que vous présentez les signes d’une allergie au venin cités ci-dessus.

Les remèdes naturels

  • Une source de chaleur (flamme d’un briquet par exemple) peut-être approchée. Cette action aura pour effet de neutraliser le venin. Mais en faisant attention de ne pas brûler l’épiderme.On peut continuer à soulager en plaçant un linge (gant de toilette par exemple) chaud sur la piqûre.
  • Application de vinaigre de vin ou d’alcool
  • L’aspi venin peut aider, s’il est utilisé tout de suite, à réduire la pénétration du venin sous la peau. Mais ceci n’empêchera pas le venin passé d’agir et de provoquer les symptômes d’une piqûre.
  • Les Huiles Essentielles +++  (en prenant soin de respecter les précautions d’utilisation des huiles Essentielles) :
    • Lavande Aspic pour ses propriétés anti-infectieuse et anti-inflammatoire : 2 gouttes pures toutes les 5 min pendant la première demi-heure puis passer à 3, 4 fois par jour. Attention : femmes enceintes, enfants de moins de 6 ans, asthmatiques ou épileptiques préférez l’Eucalyptus Citronné
    • Eucalyptus Citronné (anti-inflammatoire, antalgique, apaisant cutané) : 1 goutte pure toutes les 5 min pendant la première demi-heure, puis passer à 3, 4 fois par jour. Pour les femmes enceintes les Huiles Essentielles ne sont pas conseillées dans les 3 premiers mois de la grossesse.
    • Il existe des complexes d’Huiles Essentielles, roll-on prêts à l’emploi qu’il est bon d’avoir chez soi et dans son sac, pour calmer les irritations et les démangeaisons cutanées (chez Pranarôm, Dr Valnet par exemple...)
  • En Homéopathie : Apis Mellifica en 5CH en prenant 3 granules toutes les 5 min puis espacer les prises suivant l’amélioration.
  • L’argile Verte : L’argile verte en cataplasme continu jusqu’à disparition des douleurs. Changer le cataplasme régulièrement. Il existe des tubes d’argile verte prêt à l’emploi, ou on peut se faire la pâte d’argile soit même avec de l’argile en poudre. Plus le cataplasme est posé rapidement plus l’effet est rapide.

Ces remèdes naturels sont aussi valables pour les piqûres de guêpes, frelons, bourdons... Ce dernier faisant parti de la famille des Abeilles a un dard « cranté » qui reste prisonnier de notre peau après la piqûre. Pour les guêpes et les frelons, leur dard est « lisse », il ne reste donc pas dans notre peau.

isabelle etcheverry

Naturopathe et praticienne en médecine chinoise depuis 2011. Spécialisée en hygiène de vie, phytothérapie, techniques manuelles.