Ancolie : plante médicinale

-

L'ancolie est une plante vivace, très souvent décorative. Elle est également utilisée en phytothérapie, mais avec beaucoup de prudence du fait de sa toxicité.

Présentation

Ancolie : plante vivace qui peut être utilisée en phytothérapie.

Nom commun : Ancolie vulgaire
Nom latin : Aquilegia vulgaris
Noms populaires : Gants de Notre-Dame, Bonne Dame, Cornette, Aiglantine, Galantine, Colombine, Clochette, Manteau royal
Famille botanique : renonculacées

Propriétés thérapeutiques

L'ancolie dispose de nombreux bienfaits :

  • Spasmes, spasmes cardiaques, sommeil léger
  • Remède d'hystérie
  • Pour les femmes ménopausées
  • Dysménorrhée
  • Régulation des cycles menstruels

Usages populaires

Diurétique, antiscorbutique
Calmante et tempérante

Dépuratif (action purifiante) dans les affections cutanées chroni­ques, et notamment contre les croûtes de lait
Détersive et antiputride (empêche la putréfaction)
Anti-inflammatoire

Utilisations

  • Infusion ou décoction de graines : 4 à 7 g. par litre d'eau bouillante
  • Poudre de graines : 2 à 4 g. en émulsion
  • Sirop de fleurs : 1 partie pour 2 parties d'eau et 2 parties de sucre
  • Teinture de fleurs : 4 g pour 30 g d'alcool

Précautions et toxicité

Les graines de l'ancolie sont toxiques. Elles doivent être utilisées avec une extrême précaution. Le reste de la plante l'est également, en moins fort.

Principes chimiques actifs

Les graines de l'ancolie contiennent de l'acide cyanhydrique, qui est toxique. C'est cet acide que l'on retrouve dans les noyaux amers d'abricots.
Par ailleurs, la présence de glucosides cyanogènes lui confère des propriétés narcotiques.

Dans les graines, il y a également des matières grasses, de la lipase, ainsi que de la rémulsine.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.