Berce (Heracleum Sphondylium): plante médicinale

-

La Berce est une plante médicinale, utilisée en phytothérapie. Elle peut atteindre 1m50 de hauteur et sa floraison s'étend de mai à juin. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cette plante vivace.

Présentation

La Berce est une plante médicinale, utilisée en phytothérapie.

Nom commun : Berce
Nom latin : Heracleum Sphondylium
Noms populaires : Angélique sauvage, Berce commune, ursine, panais sauvage, patte d'oie, patte d'ours.
Famille botanique : Ombellifères

Propriétés thérapeutiques

  • Hypotenseur : hypertension
  • Diurétique
  • Digestif : gastrite, dyspepsie, diarrhées sanglantes
  • Sédatif, calmant : crampes musculaires, anxiété, tensions, épilepsie
  • Tonique, aphrodisiaque : asthénie générale (surmenage)
  • Emménagogue : règles insuffisantes

Usages populaires

Antiseptique urinaire
Antispasmodique, anti-blennorragique
Aphrodisiaque : asthénie génésique
Hypotensive : hypertension
Vermifuge
Digestive, carminative : dyspepsies, embarras gastrique, coliques venteuses, digestions pénibles, douleurs d'origine nerveuse, diarrhées et dysenterie
Antirhumatismal : arthrite déformante
Antiépileptique : épilepsie, hystérie
Excellent détersif

Utilisations

  • Alcoolature des fruits (aphrodisiaque, reins) : faire macérer dans leur poids d'alcool à 90° pendant 8 jours ; agiter de temps en temps ; passer et filtrer ; 50 gouttes 3 fois par jour.
  • Teinture de fruits diluée dans un sérum physiologique (hypotensive) : 10 gouttes 3 fois par jour.
  • Décoction - affections cutanées : 40 g par litre d'eau froide ; laisser bouillir 5 a 6 minutes. Lavages/cataplasmes.
  • Infusion de racines (et de feuilles éventuellement) : 1 cuillerée a soupe pour un quart de litre d'eau en 3 fois.
  • Infusion de fruits : 1 cuillerée a soupe pour un quart de litre d'eau en 3 fois.

Alimentation

Acre et même un peu caustique, la berce a pourtant des usages alimentaires: cuites a l'eau, les jeunes pousses et feuilles font un légume savoureux. Il est conseillé de récolter uniquement les plantes provenant de sols non humides.

Riche en sucre, la moelle des tiges est consommée en Sibérie, séchée et réduite en farine.

La tige, les pétioles, les semences ont servi, dans tout le Nord de l'Europe et jusqu'en Asie septentrionale, à fabriquer une bière acide et aigre ( "bartszcz" en polonais, qui serait a l'origine du mot berce) par fermentation dans un tonneau.

Précautions et contre-indications

La berce est une plante photosensibilisante (sensibilité accrue au soleil).

Principes chimiques actifs

La berce contient de la glutamine, de l'arginine (protéines), du galactane, de l'arabane et de la vitamine C.

La racine contient du psoralène, substance étudiée pour lutter contre la leucémie, le sida et le psoriasis.

Les fruits contiennent 1 à 3 % d'essence, des acides gras et une substance cristallisable insoluble dans l'eau.

Cette essence est composée d'un mélange de divers acétates et alcools.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.