Bourgeon de peuplier noir (Gemmothérapie): propriétés et utilisation

-

Grand arbre élancé de 30 m de hauteur, le peuplier est proche des cours d’eau. Il est présent dans le Centre et le Sud de l’Europe, et en Afrique du Nord. Il a été cultivé pour son bois pendant longtemps. Les propriétés du bourgeon de peuplier noir sont connues depuis l’Antiquité. La propolis, produit de la ruche, est issu d’une résine récoltée sur les bourgeons par les abeilles. Elles emploient ces propriétés anti-infectieuses et antifongiques en bouchant les fissures pour protéger la ruche.

Présentation

Description

Peuplier noir: propriétés et utilisation des bourgeons.

Nom botanique : Populus sp
Famille : Salicacées
Terroir : haies des bocages, bords des étangs et mares, friches agricoles, sols alluvionnaires, inondés en hiver
Organe récolté : bourgeons

Principaux constituants biochimiques 

Le peuplier noir renferme des glucosides phénoliques (salicine, populine, salicoside…), des acides gras, des flavonoïdes (flavones, flavanones), des tanins, des salicylates et une huile essentielle (sesquiterpénols, terpènes, alcanes).

Les hormones végétales du bourgeon de peuplier noir sont les suivantes : les auxines (croissance) et les gibbérellines (éclosion).

Propriétés

  • Draineur de la vessie, antiseptique urinaire
  • Anti-thrombotique
  • Anti-inflammatoire, antioxydant, immunostimulant

Indications

En interne

Le bourgeon de peuplier noir est en premier lieu employé en prévention de l’artérite des membres inférieurs. C’est un remède de la circulation artérielle, notamment chez les personnes, les fumeurs par exemple, dont le périmètre de marche se réduit (manifestation de crampes intenses dans les membres inférieurs, claudication intermittente).

Il prévient la formation de caillots sanguins, et de plaques d’athérome. Il a une action stimulatrice sur le pancréas et réduit la glycémie.

Par ailleurs, il a une action drainante et antiseptique sur la vessie, pour prévenir les récidives de cystites interstitielles, les colibacilloses (infections urinaires à Escherichia coli) et les inflammations urinaires. On peut par ailleurs l’indiquer pour drainer l’acide urique et prévenir la goutte.

Le macérat mère de bourgeon de peuplier noir a des propriétés proches de la propolis et agit plus particulièrement sur les défenses immunitaires comme antiviral et est indiqué sur les trachéites, les rhinites, les sinusites et les bronchites.

En application locale

Pas d’usage connu.

Dosages et posologie

  • Adulte /adolescent - macérat-mère : 5 gouttes 1 à 2 fois par jour dans un verre d’eau.  En prévention des épidémies, on peut prendre 5 gouttes maximum le matin.
    • Dilution 1 D : 50 gouttes 1 fois par jour dans un verre d’eau. Cure de 3 semaines.
  • Enfant (à partir de 5 ans) - macérat mère : 1 goutte pour 10 kg dans un verre d’eau chaude, une seule fois par jour.
    • Dilution 1 D : 20 gouttes le matin dans un verre d’eau chaude. Cure de 3 semaines

Contre-indications

Le macérat-mère de bourgeon de peuplier noir ne doit pas être administré en concomitance avec des anti-coagulants.

Effets secondaires

Aucune effet secondaire connu.

Autres usages possibles

Le peuplier noir est également utilisé en phytothérapie: Peuplier noir (Populus nigra).

Bibliographie

La phytothérapie rénovée, Docteurs Max TETAU et Claude BERGERET, éditions Maloine, Paris 1983
Rajeunir nos tissus avec les bourgeons, Docteurs Max TETAU et Daniel SCIMECA, éditions Guy Trédaniel, Paris 2005
Nouvelles cliniques de gemmothérapie, Dr Max TETAU, éditions Similia 2004
Gemmothérapie les bourgeons au service de la santé, guide pratique familiale, Stéphane Boistard, éditions de Terran, Escalquens 2016
Traité pratique de phytothérapie, Dr Jean-Michel Morel, éditions Grancher, Paris 2008
Petit Larousse des Plantes qui Guérissent, 500 plantes, Gérard Debuigne, François Couplan, Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2013
Larousse des plantes médicinales, éditions Larousse, Paris 2013
L’encyclopédie des plantes bio-indicatrices alimentaires et médicinales, Gérard Ducerf, éditions Promonature, 3 volumes, Briant 2007-2009
Gülhan Vardar-Ünlü, Sibel Siliciet Mehmet Ünlü. Composition and in vitro antimicrobial activity of Populus buds and poplar-type propolis. World Journal of Microbiology and Biotechnology, Volume 24, Number 7 (2008), 1011-1017
Maciejewicz Wieslawa, Daniewski Marek, Dzido Tadeusz Henryk, Bal Karol. GC-MS and HPLC analysis of phenolic acids extracted from propolis and from Populus nigra bud exudate. Chemia analityczna, 2002, vol. 47, no1, pp. 21-30 [2]
Pobłocka-Olech L, Inkielewicz-Stepniak I, Krauze-Baranowska M. Anti-inflammatory and antioxidative effects of the buds from different species of Populus in human gingival fibroblast cells: Role of bioflavanones. Phytomedicine. 2019 Mar 15;56:1-9. doi: 10.1016/j.phymed.2018.08.015.PMID 30668329
Pobłocka-Olech L, Migas P, Krauze-Baranowska M. TLC determination of some flavanones in the buds of different genus Populus species and hybrids. Acta Pharm. 2018 Jun 1;68(2):199-210. doi: 10.2478/acph-2018-0018. PMID 29702475
Peng S, Wei P, Lu Q, Liu R, Ding Y, Zhang J. Beneficial Effects of Poplar Buds on Hyperglycemia, Dyslipidemia, Oxidative Stress, and Inflammation in Streptozotocin-Induced Type-2 Diabetes. J Immunol Res. 2018 Sep 18;2018:7245956. doi: 10.1155/2018/7245956. eCollection 2018. PMID 30320140

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).