Peuplier noir (Populus nigra): propriétés et utilisation

-

Le peuplier noir ou Populus nigra est un arbre appartenant à la famille des
Salicacées. Répandu dans toute l'Europe, il pousse généralement le long des rivières, il apprécie les sols humides. Reconnu pour ses propriétés anti-inflammatoires, le peuplier noir est indiqué dans le traitement de certaines douleurs articulaires. D'autres vertus thérapeutiques lui sont également associées.

Présentation

Peuplier noir (Populus nigra): propriétés et utilisation de cet arbre en phytothérapie.

Nom commun : Peuplier noir
Nom latin : Populus nigra
Noms populaires : Liard, liardier, peuplier commun/ franc.
Famille botanique : Salicacées

Propriétés thérapeutiques

  • Troubles rénaux - diurétique: calculs rénaux, goutte,
    inflammations des voies urinaires, néphrites, cystites
  • Affections cutanées - antiseptique: plaies, abcès, brûlures, crevasses, hémorroïdes
  • Troubles des voies respiratoires - béchique, expectorant: bronchite,
    trachéite, toux rebelle, inflammation pulmonaire
  • Troubles digestifs: ballonnements, brûlures d'estomac
  • Douleurs articulaires : anti-inflammatoire, soulagement des rhumatismes
  • Analgésique : foulures, ecchymose
  • Tonique général

Usages populaires

Reins - anti-inflammatoire, diurétique : polyarthrite, goutte, calculs rénaux
Peau : plaies, furoncles, abcès, brûlures, hémorroïdes, éruptions cutanées, gerçures
Poumon - analgésique, mucolytique : refroidissements, grippe, bronchite
Digestif : troubles de la digestion, flatulence
Génital : maladies de la prostate, maladies de l'utérus, pertes blanches
Faiblesse générale, fièvre, vermifuge
Antirhumatismal

Dosage et posologie

Ce sont essentiellement l'écorce et les bourgeons du peuplier noir, qui sont utilisés en phytothérapie.

  • Infusion - enflures rhumatismales ou goutteuses : 8 à 15 g de bourgeons dans un demi-litre d'eau bouillante. Laisser infuser pendant 15 minutes. Filtrer. Boire 2 à 3 tasses par jour.
  • Charbon :
    • Usage externe - dentifrice: réhydrater la poudre avec de l'eau fraîche.
    • Usage interne - aigreurs d'estomac: prendre 2 à 20 g par jour. Disponible en cachets, en pastilles, en tablettes ou en granules.
  • Bain : 100 à 200 g d'écorce ou de bourgeons dans un litre d'eau bouillante. Laisser infuser, puis filtrer. Ajouter à l'eau du bain.
  • Onguent populéum - brûlures, crevasses, hémorroïdes : faire cuire à feu doux 200 g de bourgeons dans 600 mL d'eau pendant 2 heures. Ajouter à cette préparation 400 g de saindoux pur non salé, puis faire cuire à feu doux jusqu'à l'évaporation totale de l'eau. Passer en exprimant et conserver cet onguent dans des bocaux fermés hermétiquement.
  • Vin : faire macérer 100 g de bourgeons concassés et 40 g de zestes d'orange amère dans 1 litre de vin rouge, pendant 8 jours. Le 9ème jour, passer, puis filtrer. Prendre un verre à apéritif avant les deux principaux repas.

Alimentation

Les jeunes bourgeons du peuplier noir, encore tendres, peuvent être ajoutés à différentes salades sauvages. Ajoutés aux soupes, ils en affinent le goût.

Pressée ou finement hachée, l'écorce peut être cuite à l'étuvée.

Précautions et contre-indications

Aucune contre-indication connue pour le peuplier noir.

Principes chimiques actifs

Le peuplier noir renferme des flavonoïdes, des hétérosides et de la populine.

Les feuilles du peuplier noir renferment des tanins et des colorants. L'écorce contient une huile essentielle.

Autres usages

Le peuplier noir est également employé en gemmothérapie: Bourgeon de peuplier noir.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.