Collagène de type 1, 2 et 3 : quelles particularités?

-

Le collagène est une protéine naturellement présente dans l’organisme humain. Il s’agit d’ailleurs de la protéine la plus abondamment présente dans le corps. Réputée pour ses vertus sur la peau, cette protéine est également un agent constituant essentiel de l’organisme. Il existe différentes sortes de collagènes : collagène de type 1, 2 et 3. Ensemble, faisons le point.

Présentation

Le collagène de type 1,2 ou 3 agit sur la peau, sur les cartilages et sur les tissus conjonctifs.

Le collagène est une protéine. Elle représente environ 35 % des protéines totales présentes dans l’organisme.
Naturellement présente dans le corps, cette protéine est néanmoins sensible à son environnement. Certaines habitudes de vie comme le tabac, l’alcool, le stress ou le manque de fatigue peuvent nuire à sa production. Par ailleurs, son taux commence à diminuer à partir de 25 ans.

L’organisme humain abrite 16 types de collagènes différents. Cependant, le collagène de type 1, 2 ou 3 représentent à eux seuls plus de 85 % des collagènes du corps humain.

Les scientifiques ont pu déterminer certains bienfaits de la protéine :

  • réduire les douleurs articulaires1 2,
  • soulager la polyarthrite rhumatoïde3,
  • ralentir la progression de l’ostéoporose4,
  • améliorer la santé digestive,
  • ralentir le vieillissement de la peau5,
  • réduire la cellulite6,
  • stimuler la croissance des fibres musculaires7.

Type 1 : quelles caractéristiques?

Le collagène de type 1 se situe principalement au niveau de la peau, des tendons et des tissus osseux.

Il est le plus abondant dans l’organisme. Il est d’ailleurs considéré par les scientifiques comme le plus fort, car il se trouve dans l’intégralité de l’organisme.

On retrouve principalement la protéine de cette catégorie dans les :

  • tendons,
  • ligaments,
  • organes,
  • peaux (couches de dermes).

Cependant, cette protéine aide également à former les os. Des traces ont également été retrouvées dans le tube digestif.

D’une manière générale, il est important pour :

  • cicatriser les plaies,
  • donner l’élasticité à la peau,
  • maintenir l’ensemble des tissus conjonctifs.

Cette forme de la protéine peut donc être intéressante en complément pour les seniors et les sportifs ainsi que pour les adolescents lors de la poussée de croissance.

Type 2 : quelles spécificités?

Le collagène de type 2 se situe au niveau des cartilages.

Cette forme de la protéine est essentielle à la construction d’os solides. Elle est présente au niveau des cartilages. C’est donc elle qui permet un bon fonctionnement des articulations.

Ce type de protéines est largement utilisé pour traiter les troubles articulaires liés à l’âge comme l’arthrite ou l’arthrose. D’une manière générale, il est commercialisé sous la forme de collagène uc-II ®, aussi appelé collagène non dénaturé.

Le collagène de type 3

Le collagène de type 3 se situe dans les muscles et au niveau des parois des vaisseaux sanguins.

Cette forme de la protéine est un peu particulière. Elle est composée par des fibres réticulaires. Elle compose alors la matrice extracellulaire des organes et de la peau.

D’une manière générale, les collagènes de type 1 et de type 3 se retrouvent ensemble au niveau du derme. Ils ont donc une action synergique dans le maintien de la jeunesse et de l’élasticité de la peau.

Cette forme de la protéine est également omniprésente au niveau des vaisseaux sanguins et des tissus internes du cœur. Elle est donc souvent utilisée pour réduire le risque de rupture des vaisseaux sanguins.


Caroline Thomas
Caroline Thomas, Auteur

Rédactrice spécialisée en nutrition, bien-être et santé naturelle. Spécialiste certifiée en techniques de santé naturelle. Formation de coaching en nutrition et bien-être en cours de validation.