Les différents types de lait pour bébé

-

Entre le lait de vache classique, les autres laits d’animaux et ceux d’origine végétale, les alternatives au lait maternel sont nombreuses. Il existe divers produits adaptés aux besoins du bébé et au mode de vie de chaque famille.
Quels sont les différents types de lait pour bébé?

Lait maternel et d'origine animale

Lait maternel

Biberon contenant du lait: différents types de lait pour bébé.

Il existe différents types de lait pour bébé. Quels sont leurs avantages et leurs inconvénients? Spécificités du lait maternel.
Comme pour chaque espèce animale, le lait maternel est parfaitement adapté pour répondre aux besoins du bébé. Sa teneur en protéines et sels minéraux répond exactement à leurs besoins nutritionnels. Il favorise le développement cérébral et la prise de poids.

Outre les nutriments essentiels, le lait maternel contient des anticorps (immunoglobines), des cellules vivantes (globules blancs) et divers facteurs anti-infectieux. Ces derniers protègent le bébé contre de nombreuses infections comme la gastro-entérite, les otites et l’attaque des staphylocoques. La teneur de ces composants varie au fil du temps, selon les besoins du bébé et son âge.

Ainsi, le colostrum, produit en très petite quantité au moment de la naissance, est particulièrement riche en anticorps. Il agit comme un vaccin naturel, pour protéger le bébé. Notons par ailleurs qu’un bébé nourri au sein est mieux protégé contre les maladies allergiques. Le risque de développer une maladie auto-immune à l’âge adulte est moindre.

Avantages

Il présente les bienfaits suivants:

  • riche en nutriments essentiels;
  • présence de nombreux anticorps et cellules vivantes, afin de renforcer les défenses immunitaires du bébé;
  • présence de composants, qui s’adaptent aux besoins du bébé au fil du temps.

Inconvénients

Aucun, c’est le lait idéal pour les bébés. D’ailleurs, pour limiter les risques d’allergie et d’infections diverses, il est recommandé de commencer l’introduction d’autres laits ou aliments à partir de 6 mois seulement.

Différents types de lait pour bébé: quelles sont les autres recommandations?

De vache

La majorité des laits infantiles proposés dans le commerce sont à base de lait de vache. Ce dernier est riche en nutriments essentiels, en sels minéraux (potassium, phosphore) et oligo-éléments (zinc, iode), et représente une bonne source de calcium (120 mg/100mL) pour les humains.

Le lait de vache est également riche en vitamines A, B9, B2 et B12. Toutefois, le lait de vache entier est pauvre en fer, et sa teneur en protéines ne convient pas tout à fait aux bébés humains. En effet, le veau double de poids trois fois plus vite que l’humain, tandis que le développement nerveux et cérébral du bébé est deux fois plus rapide que celui du veau.

Par ailleurs, les bébés peuvent être allergiques ou intolérants à certains composants du lait de vache, notamment le lactose et les protéines. Par conséquent, au lieu de se contenter du lait entier, il vaut mieux de se tourner vers les laits infantiles, qui ont été modifiés pour couvrir les besoins nutritionnels de l'enfant.

Avantages

Il est:

  • riche en nutriments essentiels et en vitamines;
  • bon marché.

Inconvénients

Il présente les inconvénients suivants:

  • pauvre en fer;
  • composants protéiniques mal adaptés aux besoins du bébé;
  • difficile à digérer;
  • possibilité d’allergie ou d’intolérance.

De chèvre

Le lait de chèvre est encore consommé dans certaines régions. Plus pauvre en protéines et en cholestérol par rapport au lait de vache, le lait de chèvre est plus digeste. En même temps, il représente une très bonne source de calcium (117 mg/100mL). En revanche, le lait de chèvre entier est pauvre en vitamine B9 (acide folique) et vitamine D, mais les produits du commerce sont généralement enrichis.

Globalement, le lait entier est peu adapté aux nourrissons. Il peut être consommé à partir d’un an, mais doit être complété par un régime riche en fer. Notons que le lait de chèvre est parfois envisagé comme une alternative pour les bébés allergiques au lait de vache, or il reste une possibilité d’intolérance à la caséine, un composant protéinique présent en petite quantité dans le lait de chèvre.

Avantages

  • Plus digeste que le lait de vache.
  • Moins allergénique.

Inconvénients

  • Lait entier mal adapté aux besoins du bébé.
  • Plus pauvre en vitamines.
  • Possibilité d’intolérance à la caséine.

Quels sont les différents types de lait pour bébé, également disponibles à la vente?

De brebis

Le lait de brebis est assez proche de celui de la chèvre, mais reste plus riche en calcium (200 mg/100 mL) et en lipides. En effet, il contient deux fois plus de gras que le lait de vache. Le lait de brebis est une bonne source de vitamines D, E et B2. Toutefois, sa composition est également peu adaptée aux bébés humains, et contient une plus grande quantité de caséine par rapport au lait de chèvre. Les risques d’intolérance sont donc plus importants.

Avantages

  • Riche en minéraux et bonne source de calcium.
  • Bonne source de vitamines.

Inconvénients

  • Lait entier peu adapté aux besoins du bébé.
  • Moins digeste et contenant beaucoup de lipides.
  • Risque d’intolérance à la caséine.

D’ânesse

En raison de sa composition, le lait d’ânesse est très proche du lait humain. En effet, il contient des protéines et du lactose dans des quantités semblables à celles trouvées dans le lait humain, et moins de lipides par rapport au lait de vache. On trouve 1,5 g à 1,8 g de protéines dans 100 g de lait d’ânesse, contre 0,9 g à 1,7 g pour le lait de femme. De même, 100 g de lait d’ânesse contient 5,8 g à 7,4 g de lactose, contre 6,3 g à 7 g pour le lait de femme.

D’ailleurs, le lait d’ânesse était utilisé comme substitut du lait maternel jusqu’à début du XXe siècle, et même pendant l’époque d’entre-deux-guerres. L’usage du lait d’ânesse, comme base de lait infantile pour les bébés allergiques aux protéines bovines peut être envisagé.

Avantages

  • Composition proche du lait de femme.
  • Taux de lipide bas.

Inconvénient

Difficile à trouver.

De jument

Traditionnellement consommé par les populations nomades des steppes de l’Asie (les Mongols, notamment), le lait de jument est devenu populaire en Occident depuis les années 2000.

En effet, certains pédiatres et naturopathes le recommandent pour l’alimentation du bébé, car tout comme le lait d’ânesse, le lait de jument est très proche du lait de femme. Pour 100 g, il contient 1,5 g à 2,8 g de protéines contre 0,9 g à 1,7 g pour le lait de femme ; et 5,8 g à 7 g de lactose contre 6,3 g à 7 g pour le lait maternel. Riche en vitamine C, il contient par ailleurs deux fois moins de lipides que le lait de vache, et présente ainsi une consistance plus fluide.

Avantages

  • Composition proche du lait humain.
  • Taux de lipides bas.

Inconvénients

  • Très cher (10 fois plus cher que le lait de vache).
  • Objet de nombreuses transformations qui altèrent sa qualité (ex : chauffage).

En plus des laits d'origine animale, il existe différents types de lait pour bébé, d'origine végétale.

Origine végétale

Amande

Le lait d’amande est obtenu en pressant des amandes fraîches mélangées à l’eau. Cette boisson est sans lactose, et contient exclusivement des protéines végétales. De ce fait, elle pourrait être intéressante pour les bébés végétariens, ou qui sont intolérants aux protéines animales et au lactose.

Toutefois, le lait d’amande ne peut être consommé seul en substitut au lait maternel : il est pauvre en calcium, ne contient pas assez de vitamines essentielles au développement du bébé (A, D, B9), et ne contient pas assez de glucides (sans lactose). Le lait d’amande donné au nourrisson de moins d’un an doit être complété par des glucides et des vitamines, sous supervision médicale.

Avantages

  • Pas de risque d’allergie (sans protéines, ni glucides d'origine animale).
  • Riche en fer et en magnésium.

Inconvénients

  • Pauvre en sels minéraux, surtout en calcium.
  • Pauvre en glucides.
  • Pauvre en vitamines A, D et B9.

Végétal maternisé

Les laits végétaux maternisés sont fabriqués à partir de protéines végétales (essentiellement issus du soja ou du riz), et enrichis en nutriments et vitamines, afin de s’adapter aux besoins des nourrissons. Ils sont donc indiqués pour les bébés, présentant des allergies ou des intolérances aux composants d’origine animale.

Notons que les laits végétaux infantiles n’ont rien à voir avec les laits végétaux habituels que l’on peut fabriquer à la maison. Ce type de lait est déconseillé pour les nourrissons, contrairement aux versions maternisées, qui peuvent remplacer n’importe quel lait infantile artificiel. Beaucoup de laits végétaux maternisés sont enrichis en vitamines, par l'intermédiaire de l’huile de poisson.

En revanche, certains utilisent exclusivement des ingrédients végétaux, avec des vitamines issues d’algues, et conviennent donc aux bébés nés dans des familles végétariennes, ou même végétaliennes. En général, les produits à base de riz sont plus intéressants que les laits à base de soja. En même temps, il faut bien vérifier les composants, car certains laits végétaux sont confectionnés à partir de lactose.

Avantages

  • Sans risque d’intolérance aux protéines.
  • Adapté aux familles véganes.

Inconvénients

  • Possibilité d’allergie en cas d’allergie croisée (soja et protéines de lait de vache).
  • Présence d’hormones végétales (phyto-oestrogènes) dans le lait de soja.

Lait bio

Les laits bio sont des laits d’animaux issus de l'agriculture biologique. Les animaux sont nourris exclusivement avec du fourrage biologique, et ne sont pas injectés d’antibiotiques. Par ailleurs, leur litière est plus spacieuse et ils bénéficient d’une certaine liberté, contrairement aux animaux de traite classiques.

Par conséquent, ils produisent moins de lait, mais celui-ci est de bien meilleure qualité. Leur composition est conforme aux normes relatives aux aliments lactés diététiques et bien entendu, aux normes bio. De manière générale, les laits bio sont davantage recommandés pour l’alimentation du nourrisson. Ils sont disponibles en version 1er, 2e ou 3e âge (croissance).

Avantages

  • Sans acides gras trans (AGT).
  • Très peu d’ingrédients nocifs (ex : pesticides), avec un taux inférieur à celui de la réglementation.

Inconvénients

  • Plus cher.
  • Mêmes problèmes de composition nutritionnelle, d’allergie et d’intolérance que les laits d’animaux classiques.

Fermenté

La fermentation est une technique connue dans de nombreuses régions du monde, comme en témoignent le skyr nordique, le kéfir de l’Europe de l’Est. Le lait fermenté garde toutes les valeurs nutritionnelles du lait dont il est issu, tout en présentant de nouvelles vertus pour la santé intestinale.

En effet, tout comme le yaourt, le lait fermenté régularise le transit intestinal, prévient les constipations et améliore la flore intestinale. Toutefois, malgré leurs avantages pour la santé, les laits fermentés ne conviennent pas à l’alimentation des nourrissons. Ils sont plutôt indiqués vers l’âge de la diversification alimentaire.

Avantages

  • Régularise le transit et la flore intestinale.
  • Mêmes valeurs nutritionnelles que le lait entier.

Inconvénient

Non adapté aux nourrissons.

Conclusion: lequel est le plus adapté?

Hormis le lait maternel, voici les différents types de lait pour bébé adaptés à chaque profil.

Régime omnivore

Pour les bébés omnivores qui ne souffrent d’aucune allergie ni intolérance, les laits infantiles classiques, confectionnés à partir de lait de vache modifié, sont à la fois adaptés et accessibles.

Enrichis en fer et en divers minéraux, ils répondent à tous les besoins du nourrisson et existent en version 1er âge (0 à 6 mois), 2ème âge (6 à 12 mois) et 3ème âge (croissance). Privilégiez les laits bio, pour éviter l’ingestion de produits chimiques.

Intolérance au lait de vache

Il est possible d’adopter le lait de jument ou de chèvre, mais en ajoutant les vitamines nécessaires, sous supervision médicale. Les laits végétaux maternisés sont également intéressants.

Allergie aux protéines animales

Optez pour les laits végétaux maternisés. Ces laits infantiles contiennent également tous les nutriments nécessaires au développement du nourrisson, et existent pour tous les âges.

Il est important de vérifier les composants, car certains laits « végétaux » sont fabriqués à base de lactose bovin. Par ailleurs, il est conseillé de privilégier les laits végétaux à base de protéines de riz, car les cas d’allergie croisée "protéines de lait de vache/soja" sont fréquents.

Régime vegan

Les laits végétaux maternisés sont également indiqués pour les bébés végétariens/végétaliens. Encore une fois, il faut être prudent en ce qui concerne la composition du produit, et privilégier les laits avec des vitamines, issues de sources végétales (algues) pour les familles vegan.

Questions fréquentes

Quels sont les différents types de lait pour bébé?

- Lait maternel
- Lait d'origine animale: de vache, de brebis, de chèvre, d'ânesse et de jument
- Lait d'amande
- Laits végétaux maternisés
- Lait bio ou fermenté

Quel lait pour quel bébé?

- Régime omnivore: lait infantile bio
- Intolérance au lait de vache: lait de jument, de chèvre ou laits végétaux maternisés
- Allergie aux protéines animales: laits végétaux maternisés
- Alimentation vegan ou végétalienne: laits végétaux maternisés

Quelles sont les mises en garde?

Certains laits ne sont pas adaptés pour les nourrissons: le lait fermenté, de soja (présence de phyto-œstrogènes), de brebis ou de chèvre non enrichi.

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.