Élixir floral contemporain : Ortie

-

L'élixir floral d'Ortie est l'élixir de l'unité familiale et du rassemblement. Il apaise les tensions au sein des fratries et des familles en général ; il permet de sortir des conflits, comme un héritage, et des schémas se répétant. On peut aussi l'utiliser lors des situations de violences psychologiques au sein d'un groupe. Le laboratoire Deva prépare cet élixir contemporain.

Ses noms

Ortie (l'), la grande ortie, l'ortie commune/dioïque, nom botanique : Urtica dioica.

Dynamique de la Plante

Ortie : élixir floral, élaboré selon les recommandations du docteur Erdward Bach.

L'ortie commune est une plante herbacée vivace pouvant atteindre 2 mètres de hauteur. Originaire d'Asie, elle est maintenant répandue dans toute l'Europe.

Une grande famille

Si vous rencontrez une ortie, il y a des chances qu'elle ne soit pas la seule représentante de son espèce dans les parages. L'ortie, plante familiale par excellence, pousse toujours en groupe, pouvant couvrir plusieurs mètres carrés de surface. La plupart du temps, chaque groupe est mono-sexe, soit mâle, soit femelle. Cela est dû au fait que pour se reproduire, la plante lance des rhizomes souterrains et des stolons aériens (indiquant les racines familiales et l'hérédité).

Aussi chaque plant est le clone du plant-mère. Ce dernier est lui arrivé dans une zone par reproduction sexuée, c'est-à-dire par des fleurs pollinisées par les insectes butineurs, puis donnant des fruits sous formes de graines disséminées par le vent et d'autres petits animaux s'en nourrissant.

Ainsi le développement de l'ortie est complexe et très intelligent et, par l'abondance d'insectes l'habitant et dépendants de sa survie, en fait une plante nourrice et généreuse.

Une forme de vie intelligente

Autre signe d'intelligence de la plante, ce sont ses poils urticants, appelés les trichomes. Plus la plante pousse dans un endroit où elle est agressée, soit par piétinement des animaux d'élevage comme les vaches, soit par fauchage, comme les bords de fossés, moins elle est grande mais surtout plus elle a de trichomes ! En revanche en forêt, où l'ortie subit moins d'agressions, elle pousse plus grande et possède moins de trichomes.

Ces poils urticants, qui brûlent la peau dès qu'on les touche, sont le symbole des conflits familiaux. Ce sont les paroles blessantes qui ont pu être proférées. Par ailleurs, on notera que lorsqu'elle est en fleurs, ces trichomes deviennent plus urticants. La plante dans son pleine épanouissement devient harmonieuse, pour librement laisser nourrir les insectes qu'elle héberge, et on peut alors la toucher et la « caresser ».

Son message

Ensemble plus fort que tout

Le message de l'élixir floral d'ortie est de prendre conscience qu'une famille, c'est sacré et qu'ensemble on peut se soutenir et être plus fort.

Comme l'ortie, si elle poussait seule et isolée, elle ne résisterait pas longtemps. C'est une grande tige fragile et malgré ses petits poils urticants, cela ne l'empêche pas d'être piétinée ou même broutée par des chèvres ou des ânes. Alors qu'un massif d'orties devient une barrière beaucoup plus redoutable, dans laquelle les animaux comme les humaines redoutent de pénétrer.

Un micro-univers particulier

Également, l'ortie est une plante d'amour malgré ses poils urticants. Car elle héberge une multitude d'insectes : les pucerons et leurs colonies de fourmis associées, donc les coccinelles qui se nourrissent des fourmis. Mais aussi de nombreuses espèces de chenilles, puis de papillons. Eux-mêmes faisant le délice d'oiseaux, de batraciens (la plante affectionne les zones humides). Un vrai micro-univers !

Utilisée de tout temps, par les Hommes

Ensuite l'ortie a toujours accompagné l'humain. On peut en faire de très bonnes soupes avec les jeunes pousses.Ses fibres ont souvent servi et servent encore pour confectionner des cordes, des vêtements, du papier... D'ailleurs, la momie Ötzi datant du Néolithique et retrouvée dans les Alpes, portait un couteau protégé dans un étui tissé en ortie...

Enfin avec l'ortie mise en fermentation, on fabrique du purin, qui est un engrais très nourrissant et qui repousse aussi les nuisibles. Il est ainsi utilisé en agriculture biologique.

Pour conclure, l'amour doit être entretenu constamment, y compris en famille et qu'il ne faut pas laisse s'étioler, se diviser. Comme disait Pablo Picasso : « L'amour est une ortie qu'il faut moissonner à chaque instant si on veut faire la sieste à son ombre. »

Personne de type Ortie

Héritage et conflit de famille chez Ornela

Ornela bataille avec son frère et sa sœur concernant l'héritage de leur père. L'un veut vendre la maison, l'autre la mettre à louer, quant à Ornela, elle voudrait la garder comme maison de vacances familiales. Ils n'arrivent absolument pas à s'entendre et ce ne sont que des disputes à ce sujet dès qu'ils se voient.

Déjà la répartition des meubles et des objets a été source de conflits. La moindre babiole faisait l'objet d'âpres négociations. La situation est aussi régulièrement envenimée par les conjoints respectifs et la famille est en train de se déchirer. La fratrie a rendez-vous le mois prochain chez le notaire.

Ornela se rend bien compte qu'ils n'avancent à rien et que s'ils veulent se garder un bénéfice, quel qu'il soit, il va falloir parvenir à un accord. Comment faciliter la résolution de ce conflit? Une amie lui parle de l'élixir floral d'ortie, aide précieuse dans les conflits familiaux. Ornela trouve que c'est une bonne idée et décide d'en prendre pour elle mais aussi pour son frère et sa sœur. Celle-ci veut bien en prendre à son tour mais son frère refuse. Qu'à cela ne tienne, Ornela essaie.

Le jour J, elle se rend chez le notaire où elle retrouve son frère et sa sœur. Ornela souhaite à présent retrouver la paix et l'unité avec sa famille et elle est prête à consentir à un effort. Sa sœur est dans le même état d'esprit. Leur frère, qui n'a pas pris d'élixir floral d'ortie, voyant que ses sœurs lâchent prise et sont plus conciliantes, se détend à son tour.

Il est calme et ne se montre plus agressif. Ils décident de mettre la maison en location, ce qui permet de la garder encore un peu avant de prendre une décision définitive. Le loyer sera partagé entre eux trois. Et avec une partie de l'argent, ils se feront un week-end tous ensemble une fois par an. Les meubles seront donnés à Emmaüs, pour les personnes qui en ont vraiment besoin. Ornela est apaisée. Les choses ont bien avancée et elle retrouve l'entente espérée.

Orel, petit grand-frère jaloux

Orel est un petit garçon de trois ans. Cette année a été une année importante pour lui. Il est rentré à l'école et il vient d'avoir un petit frère. Orel ne vit pas très bien tous ces derniers événements. Il se sent abandonné par sa maman qui n'en a plus que pour le bébé. Du moins, c'est son impression et bien sûr, il ne le verbalise pas ainsi à son âge.

Mais c'est ce qu'explique la psychologue pour enfants à ses parents qui viennent avec Orel la consulter. Car Orel ces derniers temps a été particulièrement insupportable et fatigant. Il se montre agressif avec ses parents, il cherche à les taper et il dit qu'il ne les aime pas. Avec son petit frère, il se montre indifférent. Lorsque le bébé se met à pleurer et que sa maman doit aller le consoler, Orel va se cacher dans un coin de la maison pour faire une bêtise. Comme renverser la gamelle du chat par terre, crayonner sur les murs de sa chambre ou vider tout le liniment du bébé dans la baignoire...

La psychologue conseille aux parents de lui donner trois élixirs floraux. Ils sont tout à fait adaptés aux enfants par leur douceur d'action. Elle leur parle du Noyer pour faciliter cette étape importante de sa vie, du Houx pour la colère que manifeste Orel et de l'élixir floral d'Ortie pour apaiser sa jalousie envers son petit frère.

Trois semaines plus tard, Orel est beaucoup plus calme. Il s'intéresse à son petit frère et commence à jouer avec lui. Il fait des câlins à sa maman et il a arrêté de faire des bêtises en se cachant. Maintenant, lorsque son petit frère pleure, il aide sa maman en essayant de distraire le bébé avec un doudou ou un hochet.

Phrases-clés

  • « Elle a toujours reçu plus que moi de nos parents. »
  • « Cet héritage, c'est vraiment compliqué. »
  • « Mes parents ne sont pas de bonnes personnes, on est en conflit permanent. »
  • « Il est jaloux du bébé. »
  • « Cet enfant est très instable depuis son placement en famille d'accueil. »
  • « Mon père m'a toujours manipulé(e). »

Bienfaits

L'élixir floral d'ortie apporte apaisement et permet de retrouver l'entente et l'unité dans une cellule familiale ou dans un groupe. Il permet de faciliter la résolution des conflits. Il est également recommandé pour les situations de maltraitance et de violence psychologique.

Lorsqu'il y a de la jalousie entre membres d'une fratrie, l'élixir floral d'ortie permet de l'atténuer voire de permettre à chacun de prendre le recul nécessaire.

Enfin, l'élixir floral d'ortie est également adapté pour les familles de substitution: une famille d'accueil, un foyer, une association d'aide sociale, etc.

Association possible – fleurs de Bach

  • Abricotier : réconforte, apaise et relie avec le lien maternel. Relie au vécu in-utero, au ventre maternel sécurisant et chaleureux. Pour les personnes sujettes aussi aux sautes d'humeur, ou qui se refroidissent vite.
  • Alchémille argentée / blanche : protection pour les personnes sensibles aux pensées et aux critiques de leur entourage.
  • Buis : protection, force et ténacité pour les personnes soumises à un conditionnement de la société ou de la famille, qui doivent tenir bon. Pour les personnes également privées de leur liberté, ou timides qui abandonnent leur individualité au profit d'un tierss: conjoint, parent, enseignant, responsable hiérarchique.
  • Calendula : échange, communication et cordialité. Aide à s'exprimer avec chaleur. Aussi bien pour la personne qui parle que pour la personne qui écoute. Pour les personnes qui n'arrivent pas à communiquer sans argumenter systématiquement.
  • Camomille : calme et apaisement face aux tensions nerveuses, à l'agressivité. Un très bon élixir pour les enfants. Facilite aussi le sommeil.
  • Chélidoine : l'élixir floral de la communication. Facilite le dialogue, la communication et l'ouverture. La chélidoine est donc conseillée lors des conflits familiaux où la parole est taboue ou difficile ou pleine de rancœurs.
  • Chicorée – Chicory : amour véritable, sans condition. Pour les personnes qui pratiquent le chantage affectif pour être aimées, par peur enfin de rester seules.
  • Cœur de Marie : là aussi l'amour inconditionnel. Facilite l'autonomie affective. Pour les personnes qui ne parviennent pas à rester seules, qui recherchent toujours une relation et qui sont facilement dépendantes affectivement.
  • Cognassier : pour les femmes qui ont du mal à trouver le juste équilibre entre vie personnelle, donc vie de maman, d'épouse, mais aussi leur vie de femme et professionnelle. Pour les hommes également qui ont du mal à imposer leur autorité: permissif VS autoritaire.
  • Échinacée : intégrité et protection. L'échinacée permet de se reconstruire, de retrouver son identité lorsqu'il y a eu des violences physiques ou psychologiques, des manipulations, du chantage...
  • Grenadier : un autre élixir de la féminité. Pour les femmes qui rejettent leur féminité et qui ne savent plus trouver leur place en dehors du foyer et des enfants. Cet état génère enfin de la frustration et des maladies physiques gynécologiques.
  • Gueule de Loup : harmonie et douceur, lorsque la parole est agressive, violente, insultante. Pour les personnes qui ne savent par s'exprimer autrement qu'en criant ou alors en utilisant des mots grossiers ou qui serrent les mâchoires, qui ne savent pas « lâcher le morceau. »
  • Hêtre - Beech : tolérance, empathie et non jugement pour les personnes qui critiquent sans cesse les autres : leurs proches, leurs voisins, leurs collègues, les passants, le gouvernement... Focalisation excessive sur les petits détails.
  • Houx – Holly : Fleur de l'Amour et de l'empathie face à la colère et ses déclinaisons : agressivité, haine, jalousie, rancœurs, envie...
  • Lavande : apaisement et harmonie, particulièrement chez les personnes très sensibles et perfectionnistes.
  • Lis martagon : pondération, travail d'équipe, calme pour les personnes en conflit permanent, qui sont dans une optique de compétition extrême et qui ne parviennent pas à travailler en équipe. Mais aussi pour les personnes qui agissent sans se soucier des autres, de type dominatrices, ou machistes.
  • Maïs doux : améliore les relations avec les autres, reconnecte avec la nature, avec la Terre et favorise la prise de conscience de l'axe vertical spiritualité/matérialité.
  • Marronnier Rouge – Red Chestnut : lâcher-prise et confiance lors des inquiétudes excessives vis-à-vis de ses proches.
  • Mauve : confiance et ouverture pour les personnes timides. Facilite donc leur intégration à un groupe.
  • Mimosa : ouverture, apaisement et sérénité pour les personnes qui se renferment sur elles-mêmes, parfois en état dépressif et qui en deviennent agressives et violentes.
  • Mouron des Champs : affirmation de soi face à l'autorité du père et les problèmes pouvant être liés. Pour toutes les relations de dépendance affective avec le père aussi.
  • Muguet : innocence et fraîcheur de l'enfance pour les personnes qui se sont endurcies, et qui ont perdu toute joie de vivre et spontanéité. Mais aussi pour les personnes qui ne se sentent pas en sécurité dans le monde dans lequel elles vivent et qui rejettent toute forme d'autorité, notamment familiale.
  • Myosotis : renforce le lien mère-enfant lors de la grossesse. Mais aussi accompagne le travail de deuil pour accepter le sentiment d'abandon.
  • Nénuphar blanc : détachement, aide à prendre de la hauteur par rapport à son vécu. Facilite le lâcher-prise mais aussi le détachement face au matériel. Correspond bien aussi aux personnes qui estiment qu'elles ne valent rien et se placent systématiquement en situation de pauvreté.
  • Noyer – Walnut : l'élixir des changements, des grandes étapes de la vie. Facilite les transitions mais aussi permet de laisser aller une relation qui n'a plus lieu d'être.
  • Rhododendron : réconfort lors des situations difficiles, lorsqu'il y a un environnement écrasant, opprimant.
  • Saule – Willow : responsabilité face aux événements de sa vie, pour les personnes qui se victimisent et ruminent sans cesse leurs problèmes.
  • Tilleul : amour nourricier, lien entre la mère et l'enfant, y compris à l'âge adulte. Mais aussi pour les personnes qui n'ont pas reçu toute l'affection dont elles ont besoin.
  • Tournesol : épanouissement, rayonnement et affirmation de soi, pour laisser librement aller ses qualités et ses potentiels, se redresser, et tous les conflits avec le père.
  • Vigne – Vine : empathie, modération et écoute lors des comportements autoritaires et même tyranniques.
  • Violette d'Eau – Water Violet : confiance, modestie et écoute de l'autre pour ceux qui s'isolent par fierté, orgueil, avec hauteur. La violette d'eau les ramène à plus d'humilité et de modestie face aux autres.
  • Zinnia : joie et ouverture pour les personnes qui se renferment sur elles-mêmes, parfois dépressives. Pour les personnes qui ont beaucoup de responsabilités et qui en oublient donc de rire. Mais aussi pour les parents qui ne savent pas communiquer avec leurs enfants et trouvent toujours une excuse pour échapper à leur attention.

Autres usages

La grande ortie est également employée en phytothérapie: Grande ortie (Urtica dioica): propriétés et bienfaits.

Clotilde Rolland

Naturopathe depuis 2017. Spécialisée en Iridologie, Fleurs de Bach et Sylvothérapie.