Élixir floral contemporain: Pensée

-

L'élixir floral de Pensée, conçu par le laboratoire Deva, agit principalement sur le plan physique. Il donne une force intérieure et une plus grande résistance aux personnes vulnérables et fatiguées. Dans de ce contexte de pandémie de Covid-19, la pensée permet aux personnes épuisées d'être plus vaillantes face aux infections microbiennes, virales ou bactériennes.

Ses noms

Pensée (la), la pensée sauvage/tricolore, herbe de la Trinitée, nom botanique : Viola tricolor.

Dynamique de la plante

La Pensée, un élixir floral contemporain, élaboré selon la méthode du Dr Bach.

La pensée sauvage, celle utilisée pour la préparation de l'élixir floral, est une petite fleur discrète qui pousse facilement dans les jardins, sur les bords des chemins et dans les friches. Originaire d'Europe, elle est tellement appréciée qu'elle a été introduite partout ailleurs dans le monde.

Son appellation botanique Viola fait référence à la fleur de la violette, autre petite fleur sauvage très semblable et faisant aussi partie du genre Viola.

En langage des Fleurs, la pensée fait référence aux pensées qui précèdent les mots et les actions et envoyer des pensées signifie que vous pensez à la personne destinataire. En tant qu'élixir, on peut y voir une fleur destinée aux personnes qui intellectualisent beaucoup, perdues dans leurs pensées et qui les remâchent. Or, remâcher ses pensées rend soucieux bien souvent et cela nous coupe de notre élan de vie, de notre étincelle ce qui nous affaiblit. Et par conséquent cela nous rend plus sensible aux infections diverses...

Mais cela tombe bien car justement la pensée était utilisée traditionnellement en dépuratif du sang, ainsi que pour calmer les inflammations des voies respiratoires (rhumes, bronchites, asthme, toux...). Son action détoxifiante des voies biliaires, urinaires et cutanées en font un très bon nettoyant général. Par ailleurs, on l'utilise depuis toujours sous forme de crème pour les problèmes de peau (acné, dartre, eczéma) ; la peau qui est le reflet de nos émotions... Ce qui explique que quand nous sommes sujets à une infection, notre peau élimine aussi des déchets toxines et des déchets psychiques peurs, stress) par des boutons, une éruption momentanée, un peu d'eczéma...

Quant à sa signature, on l'appelle aussi Herbe de la Trinité en référence aux trois couleurs (tricolor) que la petite fleur aborde souvent, jaune, blanc, violet à bleu parfois. On trouve néanmoins aussi beaucoup de pensées bicolores. Elle peut être mouchetée de tâches brunes comme un mal qui s'étendrait au cœur de la fleur, tel un virus, indiquant son action.

Sa petitesse ravit bien souvent les personnes qui la croisent, alors que pour d'autres elle passe inaperçue. C'est là le caractère discret des personnes de type Pensée qui manquent de confiance en elles. La fleur semble fragile et vulnérable d'ailleurs, pourtant elle se répand facilement par ses graines. Ce qui dénote une vraie résilience et une force de vivre.

Car vivre elle aime ça, et s'y emploie de toutes ses jolies couleurs qu'elle affiche de fin mars à septembre, pour le bonheur de tous, et surtout des abeilles qu'elle accueille volontiers pour être pollinisée.

De 0 à 2100 mètres d'altitude, quelque que soit le continent, la pensée par sa multitude et son polymorphisme, correspond bien à la diversité humaine et aux nombreuses organismes microscopiques.

Son message

Le message que l'élixir floral de pensée nous délivre, c'est qu'aussi fragile ou vulnérable que nous avons l'impression d'être, ce n'est pas la réalité. C'est une fausse croyance induite par notre mental.

Nous devons nous préserver émotionnellement des idées parasites environnantes véhiculées par les médias, par les gens que l'on croise. Car ce sont des parasites au même titre que les virus et les bactéries pathogènes. Les laisser rentrer dans notre esprit, c'est leur faire de la place dans notre corps pour s'installer. Nous avons pour devoir pour protéger notre corps, de guetter cette pollution qui nous traverse.

La petite pensée sauvage par ses couleurs gaies et vives, nous invite à ne pas nous laisser abattre et à nous reconnecter avec la joie et la spontanéité intérieure qui caractérisent qui nous sommes. La vie circule en nous, cette vie est symbolisée par le flux sanguin au sein de l'organisme.

Elle nous prête assistance en dépolluant notre sang, aussi bien physiquement quand on l'utilise en phytothérapie mais aussi énergétiquement comme élixir floral. Ce courant de vie est celui qui se manifeste partout autour de nous. Quand on se laisser aller au doute, on permet à la peur de s'immiscer. Alors nous ne sommes plus dans l'élan et cette vivacité (la pensée pouvant se naturaliser en vivace).

Aussi, l'élixir floral de pensée nous suggère de prêter attention au virus, la vie qui ruse, dans toutes ses formes – le polymorphisme. La vie en nous et autour de nous prend des formes différentes et incroyables de variétés, comme les nombreuses variétés de pensées existantes.

En se reconnectant avec la vie autour, on prend conscience de notre intégration en son sein, et donc de l'harmonie qui s'en dégage. Finalement le virus, l'infection, nous permet aussi de nous reconnecter à la vie, en mettant celle-ci en parenthèses, en nous obligeant à lutter pour notre survie et en nous forçant à prêter attention à ce qui se passe autour de nous. Bref à sortir de nos pensées auto-axées.

Personne de type Pensée

Pensée est d'une nature soucieuse. Elle vit assez mal les épidémies autour d'elle. C'est quelqu'un qui ne sent pas très sure de son corps et de son système immunitaire. D'ailleurs, elle est fragile et elle l'a toujours été. Enfant, elle collectionnait les rhumes, les otites et les angines.

Adulte, elle est passée aux gastro-entérites, aux grippes et aux poussées d'herpès labial. A petit humain, petits symptômes, au grand humain, grands symptômes... Elle sent bien qu'il y a quelque chose à faire pour être plus résistante... Une amie lui conseille les élixirs floraux. Après réflexion elle choisit l'élixir du même nom qu'elle, la pensée sauvage. Elle sent au fond d'elle qu'il s'agit de se nettoyer et aussi de nettoyer ses pensées de peur de contamination.

Violette est une mamie habituellement enjouée et pimpante. Mais depuis l'apparition du Covid-19, Violette a peur. Elle doute de son corps de vieille dame et à la télévision, ils ont dit que les personnes âgées étaient les plus vulnérables. Violette se calfeutre chez elle, elle rumine et à la moindre petite toux, ou coup de fatigue, elle s'inquiète. Elle reçoit un mail d'un laboratoire, Deva, proposant des élixirs floraux.

Elle choisit l’élixir floral de pensée, pour la rendre plus résistante face aux infections mais aussi pour être confiante en son corps et ne plus douter. Violette prend quelques jours et finit par se sentir mieux. Sa belle énergie remonte et surtout Violette assure par téléphone à ses enfants, qu'elle a connu la guerre enfant et que ce n'est pas un petit virus qui va lui faire peur ! Son moral est remonté à bloc, Violette se sent solide comme un roc.

Phrases-clés

  • « Je suis assez fatigué(e) actuellement et j'ai peur de ne pas tenir ».
  • « Je doute de ma résistance physique. »
  • « C'est une personne fragile. »
  • « Ma fille a souvent des otites et des angines. »
  • « Mon chat a facilement des vers. »
  • « Je suis souvent enrhumé(e). »
  • « Je manque de confiance en moi. »
  • « Mon mari, qui est âgé, redoute d'attraper le Covid-19. »

Bienfaits

Solides et résistants

Les bienfaits de la pensée sont de nous rendre plus forts et plus résistants. Elle agit ainsi en nous apportant confiance en nous, solidité psychologique et émotionnelle, ce qui laisse moins de prise aux virus et aux bactéries pour nous envahir. On ne leur permet pas de passer. Les émotions négatives générant un stress qui est néfaste, si on résiste mieux à ce stress, on permet à notre corps de faire bloc face à l'envahisseur microbien.

De plus, le stress génère des radicaux libres qui viennent endommager nos cellules. Celles-ci étant déjà fortement occupées face à un virus ou une bactérie, il est important de calmer ce stress le plus possible...

L'élixir floral de pensée vient aussi renforcer l'action des autres médecines utilisées, chimiques ou phytothérapeutiques, en agissant en complémentarité. Il informe les cellules, de façon vibratoire, par le biais des molécules d'eau, qu'elles sont capables de résister et de ramener la même joie colorée que la petite pensée en leurs cœurs. En élevant leur vibration, elle les emmène au-dessus de la fréquence énergétique de peur des microbes pathogènes.

La pensée pour les animaux

On peut aussi utiliser la pensée chez les animaux, domestiques ou de ferme pour renforcer leur système immunitaire face aux agressions des virus et bactéries, mycoses, tiques, puces, vers... Ceux-ci seront d'autant plus réceptifs à l'élixir floral de pensée, qu'il s’agit d'une petite fleur qui pousse dans les chemins qui bordent leurs champs ou dans les jardins de leurs propriétaires. De plus, les animaux ne sont pas perdus dans leurs pensées contrairement aux humains, ils sont dans la spontanéité.

Associations possibles – fleurs de Bach

  • Achillée blanche : hypersensibilité aux atmosphères, aux lieux, aux pollutions énergétiques
  • Achillée rose : vulnérabilité aux pensées véhiculées par les autres
  • Ail sauvage : l'ail permet de se protéger des pensées parasites émises par la psyché collective, et toutes les formes d'infections : physiques, psychiques, énergétiques. Il convient ainsi aux personnes fragiles et vulnérables qui se laissent facilement impressionner.
  • Ajonc – Gorse : quand il semble ne plus y avoir d'espoir, lors d'une épreuve, dans une longue maladie, l'ajonc ramène l'étincelle de vie et le courage de lutter.
  • Angélique : l'angélique nous apporte sa protection pour ne pas nous laisser submerger par la peur. Pour les personnes qui se sentent seules, isolées, abandonnées. Renforce par là le système immunitaire dans les moments difficiles.
  • Bourrache : pour le cœur de ceux qui sentent envahis par la tristesse et le chagrin. La bourrache leur redonnera alors courage et enthousiasme face à la vie.
  • Brunelle : aide à se responsabiliser face à la maladie. Pour les hypersensibles et les hypocondriaques. Redonne confiance pour traverser les épreuves et même les transformer en expériences positives.
  • Échinacée : pour toutes les personnes qui se sentent menacées dans leur environnement ou leur système immunitaire ou leur intégrité. L'échinacée leur donne de la force et une identité solides.
  • Érable : tonifie et harmonise le corps quand la personne semble épuisée et dévitalisée. Il redonne aussi de l'énergie aux personnes qui se sentent bloquées dans une situation. Utile pour tous les cas où l'énergie est bloquée.
  • Eucalyptus : assainit et purifie. Utile dans les situations stagnantes, dans les moments de chagrin, de solitude et de découragement. Relance l'action, clarifie le mental. Purifie les voies respiratoires lorsque qu'il y a un blocage affectif non évacué.
  • Jasmin : pour les personnes qui se sentent polluées, souillées. Le jasmin purifie et évacue les toxines physiques et psychiques.
  • Marronnier d'Inde blanc – White Chestnut : lorsque le mental vient parasiter par des ruminations incessantes, surtout la nuit, le marronnier d'Inde blanc permet de ramener le calme et la sérénité et de se rappeler qui on est vraiment, au-delà des inquiétudes stériles.
  • Millepertuis : protection des personnes vulnérables aux émotions extérieurs, aux influences d'autrui. Calme également les agitations nocturnes. Apporte de la lumière chez ceux qui en manquent. Aide les personnes âgées à reprendre conscience de leur corps. Permet enfin de laisser aller notre lumière intérieure.
  • Mimule – Mimulus : pour toutes les peurs bien précises : peur de la maladie, peur de mourir, peur d'être contaminé, peur de sortir, peur de ne pas être assez solide. La mimule redonne de la force et du courage.
  • Noyer – Walnut : le noyer accompagne toutes les périodes de grand changement et de transition. Il permet de laisser aller derrière soi ce qui n'est plus et d'accueillir sereinement les nouvelles situations.
  • Olive – Olivier : quand la fatigue est présente, aussi bien physique et psychique, pour les burn-in et burn-out. L'olivier redonne de la vitalité, apprend à se préserver et à vivre pour soi.
  • Poirier : le poirier permet de traverser les épreuves de la vie, de renforcer le corps et d'aligner sa colonne vertébrale. Il consolide aussi le système immunitaire en favorisant le calme mental et en apaisant les relations difficiles. C'est l'arbre de l'équilibre.
  • Romarin : fortifie le corps. Réchauffe les personnes âgées et celles qui ont souvent les extrémités froides. Redonne de la force en général dans leur corps physique.
  • Trèfle rouge : permet avant tout de garder le tête froide lors des situations de panique collective. Permet de résister face aux perturbations du groupe et de la société en générale. Met à l'abri des pensées négatives du collectif. Pour toutes les situations de catastrophes planétaires : guerres, pandémies, catastrophes naturelles.
  • Valériane : la valériane amène la paix et le calme. Elle soulage les irrités, les nerveux. Elle permet aussi de prendre de la hauteur face à des situations difficiles. L'élixir de valériane nous aide dans les moments de stress et d'angoisses.

Autres usages possibles

La pensée sauvage est également employée en phytothérapie: Pensée sauvage (Viola tricolor).

Clotilde Rolland

Naturopathe depuis 2017. Spécialisée en Iridologie, Fleurs de Bach et Sylvothérapie.