Huile essentielle de ciste ladanifère : bienfaits et utilisation

-

Arbuste caractéristique de la flore corse, l'huile essentielle de ciste ladanifère est rare, particulièrement intéressante pour stopper un saignement, cicatriser ou régénérer la peau. Elle a par ailleurs prouvé son intérêt sur les maladies auto-immunes.

La plante et son histoire

Dans le paysage corse, le ciste est un arbuste typique de la flore méditerranéenne, atteignant 2,5 m de haut. Il porte des feuilles lancéolées au vert brillant, dont le dessous est blanchâtre, et de grandes fleurs blanches (jusqu’à 10 cm de diamètre) à cinq pétales avec une tâche de couleur rose ou rouge à la base. Le ciste était utilisé dans l’Antiquité dans certains rituels religieux mais aussi dans des produits de beauté. Malgré son prix élevé, son huile essentielle est devenue aujourd’hui l’un des remèdes incontournables de l’aromathérapie.

Description

Fleurs de ciste ladanifère

Nom botanique : Cistus ladaniferus
Famille : Cistacées
Organe distillé : rameaux feuillus
Pays d'origine : Corse et pourtour méditerranéen : France, Portugal, Espagne.

Propriétés Organoleptiques :  

  • Couleur : incolore
  • Odeur : forte, poivrée, épicée, ambrée

Principaux constituants biochimiques :

Monoterpènes (α-pinène 35-40 %, camphène, limonène, paracymène…), monoterpénols (bornéol 3 %, viridiflorol, transpinocarvéol), esters (acétate de bornyle 3 %, de linalyle…), aldéhydes, phénols, cétones (isopinocamphone, pinocarvone), acides.

Propriétés

  • Hémostatique, anti-hémorragique
  • Anti-infectieuse à large spectre, antivirale, antibactérienne
  • Antiartéritique
  • Antidiarrhéique
  • Immunomodulante
  • Cicatrisante et régénérante de la peau, astringente
  • Neurotonique, rééquilibrant neurovégétatif

Utilisation

Par voie interne :

L’huile essentielle de ciste ladanifère est antivirale et est indiquée sur des maladies notamment infantiles comme la varicelle, la coqueluche ou la rougeole, la grippe, mais également la bronchite ou les encombrements des voies respiratoires ; mais elle a d’autres propriétés intéressantes sur le système immunitaire : elle fait l’objet de recherches scientifiques sur les pathologies auto-immunes, comme la polyarthrite rhumatoïde, la maladie de Crohn et la sclérose en plaques. Le ciste ladanifère est immunomodulant, c'est-à-dire qu’il modère les réactions inflammatoires et immunitaires de l’organisme. Astringente, elle est également antidiarrhéique.

En application locale :

L’huile essentielle de ciste ladanifère est le remède de premier secours auquelle on pourra penser pour arrêter rapidement un saignement, sur une crevasse, un escarre ou une coupure, unsaignement de nez (épistaxis). Elle est également remarquable pour favoriser la régénération de la peau (rides, vergetures), comme tonique veineux ou pour soigner différents problèmes cutanés : acné, intertrigo, psoriasis... Par son effet anti-vieillissement, elle a également une action préventive contre les artérites.

Elle est régulatrice du système nerveux autonome (dystonie neurovégétative), neurotonique, et sera conseillée en cas d’insomnie ou d’épuisement, voire de dépression. C’est une huile essentielle propice à la méditation. Mais elle agit également comme tonique sexuel en cas d’impuissance ou de frigidité.

Dosages et posologie

HE Huile Essentielle – HV Huile Végétale

  • Par voie orale : pendant 7 jours prenez 1 à 2 gouttes 3 fois par jour sur un support neutre comme de la mie de pain, une cuillère à café de purée d’amande, d’huile d’olive ou un comprimé d’acérola.
  • En Externe : 2 gouttes pures en local sur une coupure, 2 à 4 fois par jour. Elle peut être diluée à 20 % (5 % pour les soins du visage) dans une huile végétale pour une huile de soin de la peau. Par exemple 2 ml d’HE de ciste ladanifère avec 8 ml d’HV de souci (Calendula officinalis).
  • Par diffusion : 2 à 3 gouttes dans un diffuseur

Autres usages : comme l’huile essentielle de bois de rose (Aniba rosaeodora) ou de bois de Hô (Cinnamomum camphora ct linalol), il est possible de verser une goutte d’HE de ciste ladanifère dans votre crème de jour comme antirides.

Association possible : composition d’une huile de massage protectrice de la peau et ralentissant le vieillissement (formule visage), avec les huiles essentielles (HE) de

  • HE bois de Hô (Cinnamomum camphora ct linalol) 1 ml
  • HE rose de Damas (Rosa damascena) 0,5 ml ou 7 gouttes
  • HE géranium rosat (Pelargonium X asperum) 0,5 ml ou 7 gouttes
  • HE ciste ladanifère (Cistus ladaniferus) 1 ml
  • huile végétale (HV) de rose musquée du Chili (Rosa rubiginosa) 57 ml
  • Pour un flacon de 60 ml

Contre-indications et effets secondaires

L’huile essentielle de ciste ladanifère est éviter pendant les trois premiers mois de la grossesse.
Elle est déconseillée en cas de traitements anti-coagulants.

Bibliographie

Petit Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2014.
Bible Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2016.
ABC de l’herboristerie familiale. Thierry Folliard, éditions Grancher, Paris 2009.
Traité approfondie de Phyto-Aromathérapie, Dr Hervé Staub & Lily Bayer, Grancher 2013
L’aromathérapie exactement, Pierre Franchomme & Daniel Pénoël, Jollois 1990

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).