Ciste (Cistus Ladaniferus): bienfaits et utilisation

-

Le ciste ou Cistus ladaniferus est un arbrisseau appartenant à la famille des Cistacées. Typique du paysage méditerranéen, le ciste est renommé pour ses propriétés vulnéraires et astringentes.

Présentation

Ciste (Cistus ladaniferus): bienfaits et propriétés médicinales.

Nom commun : Ciste
Nom populaire : Ciste à gomme
Nom latin : Cistus ladaniferus, Cistus ladanifer
Famille botanique : Cistacées

Propriétés thérapeutiques

  • Affections cutanées - vulnéraire : plaies, blessures
  • Astringent : hémostatique

Usages populaires

Astringent : dysenterie, hémostatique
Vulnéraire : cicatrisation des plaies, gerçures
Poumon - expectorant: affections bronchiques légères, asthme et tuberculose
Sédatif : insomnie, nervosité et agitations, migraines
Purgatif
Antioxydant

Dosages et posologie

  • Usage externe - affections cutanées - cataplasmes : appliquer les feuilles pilées directement sur les zones à traiter.
  • Résine - Labdanum : gomme réalisée à partir des feuilles de ciste bouillies.

Alimentation

Les feuilles peuvent être utilisées pour réaliser du thé.

Précautions et contre-indications

Aucune contre-indication connue.

Le ciste est déconseillé pour les femmes enceintes et allaitantes et pour les jeunes enfants.

Principes chimiques actifs

Le ciste renferme de la résine, de la gomme et un principe amer.

Il contient également des polyphénols, des flavonoïdes et une huile essentielle.

Autres usages

Le ciste est également employé en aromathérapie: Huile essentielle de ciste ladanifère.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.