Huile essentielle de coriandre : utilisation et propriétés

-

Comme toutes les ombellifères (ancien nom des Apiacées), l’huile essentielle de coriandre est le grand remède des problèmes digestifs, mais c’est aussi un excellent tonique psychique.

Description

Feuilles de coriandre

Nom botanique : Coriandrum sativum
Famille : Apiacées
Organe distillé : semences, feuilles
Pays d'origine : Pays méditerranéens

Propriétés Organoleptiques :  

  • Couleur : jaune clair
  • Odeur : douce, épicée

Principaux constituants biochimiques (semences) :

Monoterpénols (linalol 70 %), monoterpènes (α-pinène, γ-terpinène, limonène), esters (acétate de géranyle 3 %), furocoumarines, cétones (camphre). L’HE des feuilles contient surtout des aldéhydes non terpéniques à 95 % (decenal 20 % ; trans 2 decenal 30 %…) et des monoterpènes.

Bienfaits

L'huile essentielle de coriandre dispose des vertus suivantes :

  • Tonique et anti-infectieux digestif, carminatif, antiparasotaore
  • Anti-inflammatoire notamment digestif (feuilles), et articulaire (semences)
  • Tonique psychique
  • Stimulant de la circulation

Indications

En interne :

L’huile essentielle de semences de coriandre est recommandé contre les fermentations, et les infections intestinales (colites) ou urinaires (cystites). Elle est antibactérienne, antivirale et antiparasitaire.Antispasmodique, elle sera indiquée en cas de ballonnements, de lourdeurs digestives, de dyspepsie mais par précaution on peut préférer l’appliquer localement :

En application locale :

Ce sera également un anti-inflammatoire remède de l’arthrose, l’arthrite, des rhumatismes, de la goutte, des douleurs et raideurs articulaires ou musculaires.

Sur le plan psychique, c’est un tonique général et psychique ainsi qu’un remède de la fatigue, cardiotonique.

L’huile essentielle des feuilles est plus particulièrement anxiolytique et anti-inflammatoire, notamment sur l’appareil digestif, en prévention des colites, ulcères, gastrites. Mais cette huile essentielle-ci sera plus particulièrement apaisante et sédative (insomnie).

Dosages et posologie

HE Huile Essentielle – HV Huile Végétale

  • Par voie orale : A éviter. 1 à 2 gouttes 2 fois par jour dans une cuillère à café d’huile d’olive, ou de purée de sésame, ou encore un comprimé neutre pendant 7 jours. Attention néanmoins aux doses, demandez d’abord conseil et préférez l’application locale (sur le ventre) :
  • En externe : Appliquez localement sur la peau de préférence diluée à 20 %, dans une huile végétale comme l’amande douce (Prunus dulcis) ou l’arnica (Arnica montana) contre les douleurs locales. Par exemple 2 ml d’HE de coriandre avec 8 ml d’HV d’amande douce.
  • Par diffusion : non

Contre-indications

L'huile essentielle de coriandre est interdite pendant la grossesse et l’allaitement, et chez les jeunes enfants.

Effets secondaires

L'huile essentielle de coriandre peut être également photosensibilisante. Stupéfiante et toxique à fortes doses, elle peut également être irritante pour les reins.

Bibliographie

Petit Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2014.
Bible Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2016.
ABC de l’herboristerie familiale. Thierry Folliard, éditions Grancher, Paris 2009.
Traité approfondie de Phyto-Aromathérapie, Dr Hervé Staub & Lily Bayer, Grancher 2013
L’aromathérapie exactement, Pierre Franchomme & Daniel Pénoël, Jollois 1990

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).