Huile essentielle de menthe des champs : propriétés et utilisation

-

La menthe des champs est un antalgique et un tonique digestif. L'huile essentielle de menthe des champs est un remède de la migraine, à utiliser avec prudence. Autre nom : menthe japonaise

Présentation

L'huile essentielle de menthe des champs est obtenue à partir de la Mentha Arvensis.

Nom botanique : Mentha arvensis var. piperascens
Famille : Lamiacées
Organe distillé : sommités fleuries
Pays d'origine : Chine

Propriétés Organoleptiques :  

  • Couleur : jaune pâle
  • Odeur : mentholée, fraîche

Principaux constituants biochimiques :

Monoterpénols (menthol 75 % jusqu’à 90 %), phénols méthyl-éthers (5 %), monoterpénones (menthone 10 %, isomenthone, pipéritone), sesquiterpènes, esters (faibles)

Propriétés

  • Anti-inflammatoire, antalgique, anesthésiante
  • Stimulante digestive et hépatique
  • Anti-infectieuse des voies ORL, antibactérien
  • Tonique cardiaque, hypertensive, vasoconstrictrice
  • Antiprurigineuse
  • Tonique nerveuse

Utilisations

En interne :

L’huile essentielle de menthe des champs est anti-infectieuse et antiparasitaire et sera employée contre les problèmes digestifs : nausées, lourdeurs, dyspepsie, faiblesse du foie, constipation. Elle sera indiquée sur les voies respiratoires en cas de rhinite, sinusite, laryngite ou pharyngite.

En application locale :

L’huile essentielle de menthe des champs est un remède anti-inflammatoire des douleurs de la migraine, des céphalées, des névralgies, des sciatiques, des coliques néphrétiques et des dents.

Elle offre une action littéralement anesthésiante par effet réfrigérant du menthol, et avec effet vasoconstricteur mais il ne faut pas l’appliquer sur une trop grande surface et pas trop près des yeux. Elle sera utile sur certaines dermatoses pour en calmer les démangeaisons (prurit : eczéma, urticaire), ou les brûlures (zona, herpès), ainsi que sur un ulcère.

Elle est par ailleurs tonique stimulante, tonique cérébrale et hypertensive.

Dosages et posologie

  • Par voie orale : 1 goutte 2 fois par jour dans une cuillère à café d’huile d’olive, de miel, de purée d’amandes ou de sésame, pendant 3 jours maximum.
  • En externe : appliquez localement sur la peau de préférence diluée à 20 %, dans une huile végétale, 2 fois par jour pendant 7 jours, et sur une faible surface.  Par exemple 2 ml d’HE de menthe des champs avec 8 ml d’HV de noisette (Corylus avellana).
  • Par diffusion : non

Contre-indications

L'huile essentielle de menthe des champs est interdite aux nourrissons et jeunes enfants de moins de 7 ans. Elle est à éviter avec l’homéopathie.

Effets secondaires

Elle peut provoquer un effet réfrigérant en application pure, et être très irritante sur la peau et les muqueuses. L'huile essentielle de menthe des champs a un effet épileptisant à fortes doses, et peut entraîner de l’insomnie.

Autres usages

La menthe est aussi employée en phytothérapie: Menthe (plante médicinale): ses bienfaits et vertus.

Bibliographie

Petit Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2014.
Bible Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2016.
ABC de l’herboristerie familiale. Thierry Folliard, éditions Grancher, Paris 2009.
Traité approfondie de Phyto-Aromathérapie, Dr Hervé Staub & Lily Bayer, Grancher 2013
L’aromathérapie exactement, Pierre Franchomme & Daniel Pénoël, Jollois 1990

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).