Huile essentielle de Serpolet: bienfaits et utilisation

-

Proche du thym et de la sarriette, l'huile essentielle de Serpolet est presque aussi puissante en cas d’infection, mais un peu moins concentrée. Il est tout de même prudent de la diluer avant utilisation.

Description

Fleurs de la plante Thymus serpyllum: l'huile essentielle de Serpolet dispose de nombreux bienfaits.

Nom botanique : Thymus serpyllum
Famille : Lamiacées
Organe distillé : sommités fleuries
Pays d'origine : Balkans, Turquie

Propriétés Organoleptiques :  

  • Couleur : transparente à jaune
  • Odeur : herbacée, épicée

Principaux constituants biochimiques :

phénols (thymol 15 %, carvacrol 15 %), monoterpénols (géraniol 10 %, linalol 4 %, bornéol, terpinène-1-ol-4, α-terpinéol…), monoterpènes (γ-terpinène 10 %, para-cymène 15 %, α-pinène, myrcène…), esters (acétate de géranyle 3 %,…), sesquiterpènes, éthers.

Bienfaits

  • Anti-infectieuse majeure, à large spectre : antibactérienne, antivirale, antifongique, antiparasitaire
  • Digestive
  • Tonique, stimulante, régulateur neurovégétatif
  • Anti-inflammatoire, antispasmodique

Indications

En interne :

L’huile essentielle de serpolet est un tonique digestif (dyspepsie), ainsi qu’un antiseptique intestinal et urinaire active contre les colites infectieuses, les parasitoses, les gastralgies, les cystites, …Elle est également carminative (ballonnements, gaz).

L'huile essentielle de Thym serpolet sera également indiquée sur la sphère pulmonaire (toux, bronchite, grippe, asthme, coqueluche, insuffisance respiratoire voire tuberculose en complément de la médecine conventionnelle…), avec une action expectorante et antiseptique puissante des voies respiratoires.

En application locale :

Diluée, l'huile essentielle de Serpolet peut être employée comme anti-inflammatoire contre l’arthrite et l’arthrose, la sciatique ou les névralgies.

C’est un régulateur du système neurovégétatif, qui sera employé comme tonique général en cas de fatigue, mais en tant que stimulant hormonal pour faire venir les règles (emménagogue). Son activité anti-infectieuse est également recommandée sur la sphère cutanée (plaies, mycoses, abcès, furoncle, anthrax, panaris, impétigo…).

Posologie et dosages

HE Huile Essentielle – HV Huile Végétale

  • Par voie orale : 1  goutte 2 à 3 fois par jour dans une cuillère à café de miel, d’huile d’olive, de purée d’amande, sur de la mie de pain ou un comprimé d’acérola, pendant 7 jours maximum. Il est encore mieux de prendre conseil auprès d’un aromathérapeute ou par précaution de la diluer à 10 % avec un dispersant comme le Disper©, par exemple en comptant une goutte d’HE pour 9 gouttes de dispersant ; ou prenez la dans une gélule gastrorésistante, 2 gélules par jour. Pendant 7 jours maximum.
  • En externe : Diluée à 10 % maximum dans une huile de massage tonique, en application locale sur des douleurs. Par exemple 2 ml d’HE de serpolet avec 8 ml d’HV d’arnica (Arnica montana)
  • Par diffusion : non

Contre-indications

Pas d’usage externe pur (dermocaustique), pour l'huile essentielle de serpolet. Elle est interdite pendant la grossesse et l’allaitement.

Effets secondaires

L'huile essentielle de Serpolet peut être hépatotoxique à long terme. Dermocaustique, elle peut irriter la peau.

Bibliographie

Petit Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2014.
Bible Larousse des Huiles Essentielles. Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2016.
ABC de l’herboristerie familiale. Thierry Folliard, éditions Grancher, Paris 2009.
Traité approfondie de Phyto-Aromathérapie, Dr Hervé Staub & Lily Bayer, Grancher 2013
L’aromathérapie exactement, Pierre Franchomme & Daniel Pénoël, Jollois 1990
Guide pratique des huiles essentielles et hydrolats corses, Christian Escriva, éditions Amyris, Bruxelles 2016

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).