Serpolet (Thymus serpyllum): bienfaits et contre-indications

-

Arbrisseau de la famille des Lamiacées, le serpolet ou thym serpolet, est très répandu en France. Herbe aromatique, il présente également des vertus médicinales intéressantes. En phytothérapie, il est indiqué dans le traitement de certains troubles digestifs et maladies respiratoires.

Présentation

Serpolet (Thymus serpyllum); plante médicinale qui présente de nombreux bienfaits.

Nom commun : Serpolet
Nom latin : Thymus serpyllum
Noms populaires : Thym sauvage, thym serpolet, thym bâtard, thym rouge, pilolet, serpoule, pouillot.
Famille botanique : Lamiacées

Vertus médicinales

  • Maladies des voies respiratoires : infections pulmonaires
  • Sédatif et antispasmodique respiratoire : toux, coqueluche, asthme
  • Stimulant des voies digestives : apéritif, spasmes intestinaux, constipation, ballonnements, vermifuge
  • Troubles du cycle menstruel : emménagogue, dysménorrhées
  • Tonique : asthénie, convalescence, anémie, dépression
  • Affections cutanées - antiseptique : acné, irritations
  • Infection urinaire, cystites

Usages populaires

Sédatif, antispasmodique : toux, bronchites, coqueluche, insomnie, malaises, maux de tête
Stimulant de la motricité digestive : dyspepsie, ballonnements, constipation, spasmes de l'œsophage, hernie abdominale, vermifuge
Foie : obstructions du foie et de la rate
Dépuratif : érysipèle
Emménagogue : leucorrhée, dysménorrhée, hémorragies utérines
Diurétique léger : maladies infectieuses de la vessie
Vertiges, migraines

Utilisations et posologie

Les parties aériennes (sommités fleuries et tiges) sont utilisées en phytothérapie.

  • Infusion, tisane : une pincée de serpolet dans 150 ml d'eau bouillante. Laisser infuser pendant 10 minutes. Passer, ajouter du miel. Prendre 3 à 4 tasses par jour.
  • Usage externe - compresses - acné, irritations cutanées : 8 cuillères à soupe de serpolet pour 250 ml d'eau bouillante. Laisser infuser pendant 10 minutes, puis laisser refroidir. A appliquer en compresse sur la peau.

Alimentation et cuisine

Le serpolet est utilisé comme condiment, pour aromatiser différents types de plats (plats en sauce, viande rouge).

Précautions et contre-indications

Aucune contre-indication connue.

Principes chimiques actifs

Le serpolet renferme 5% de tanins, un principe amer, des matières grasses, de la résine, de l'acide malique, des traces de saponine, du manganèse, des flavonoïdes et 0,15 à 0,60% d' « Essence de Serpolet ».

Autres usages

Le serpolet est également employé en aromathérapie: Huile essentielle de Serpolet.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.