Lithothamne : bienfaits et dangers

-

Le lithothamne est une algue évoluant dans les zones marines pourvues de calcaire. Elle est aujourd’hui un des produits phares de la phytothérapie suite à la découverte de ses nombreux bienfaits.
Il s’agit d’une espèce végétale riche en minéraux et en oligo-éléments. Les scientifiques lui accordent des propriétés reminéralisantes uniques. Plongée à la découverte de ce trésor des mers.

Présentation

Le lithothamne a prouvé son efficacité dans les troubles articulaires.

Le « lithothamnium calcareum », de son nom scientifique, est une algue riche en éléments nutritionnels. Connue depuis la nuit des temps, elle est réputée pour ses multiples utilisations phytothérapeutiques sur l’organisme humain. Aujourd’hui, les scientifiques l’étudient de plus près afin de découvrir l’origine de ses nombreuses vertus.

Histoire

L’existence du lithothamne est très ancienne. C’est à l’ère géologique des crétacés que l’algue serait apparue, elle réside alors dans les microhabitats indo- pacifiques et atlantiques. Elle se loge dans les massifs de corail et prévient l’érosion des côtes.

En phytothérapie, son usage est bien plus récent. On retrouve des traces de son utilisation dans les pratiques agricoles. En effet, l’agriculture biologique utilise du lithothamne pour faire baisser l’acidité des terres et fertiliser les terrains.

D’ailleurs, dans les années 50, des vétérinaires constatèrent que les bêtes élevées dans des pâturages qui contenaient du lithothamne broyé avaient bien mieux résisté aux épidémies que les autres.

Aujourd’hui, de nombreux scientifiques se penchent sur les vertus supposées de l’algue afin de les confirmer ou de les infirmer.
En effet, les bienfaits du lithothamne sont nombreux et variés.

Description

Le lithothamne est une petite algue rouge qui mesure environ 2 cm. Elle présente des sortes de petits bourgeons calcifiés de la taille d’une noix. Une fois séchée, elle ressemble à s’y méprendre à du corail. C’est pour cela que son nom officiel, et donc latin, n’est pas sans rappeler son aspect calcaire.

Cette petite algue vit généralement dans les fonds marins. Elle est complètement immergée et profite des courants agités qui la nourrissent en oxygène. Elle a par ailleurs la particularité de cristalliser les minéraux marins sur ses thalles. Ce qui lui confère sa composition exceptionnelle en minéraux et oligo-éléments.

En Europe, il est possible de trouver du lithothamne sur les côtes norvégiennes, anglaises, bretonnes et méditerranéennes.

Composition

Le lithothamne est riche en minéraux et en oligo-éléments. Ces composants principaux sont :

  • carbonate de calcium, à plus de 30 %,
  • carbonate de magnésium, à plus de 10 %,
  • silicium, à plus de 9 %,
  • fer,
  • potassium,
  • manganèse,
  • zinc,
  • cuivre,
  • iode

Rôles

Les scientifiques n’ont pas encore mis à jour tous les rôles du lithothamne dans l’organisme. Cependant, au vu de sa composition chimique, il lui attribue des rôles similaires à ceux du carbonate de calcium et du carbonate de magnésium. Par ailleurs, sa richesse en minéraux et en oligo-éléments permet de laisser penser qu’il aurait un rôle général bien plus étendu sur le corps humain. Des recherches complémentaires doivent néanmoins être entreprises afin de déterminer clairement ses champs d’action.

Propriétés et vertus

Prévenir et soulager les maladies de l’estomac

Avec sa composition très minérale, cettte algue possède un pH basique. Situé aux alentours de 9, il est idéal pour combattre l’excès d’acidité gastrique.

Le lithothamne est majoritairement composé de carbonate de calcium. Ce minéral est un excellent antiacide. Il est capable de neutraliser l’acide gastrique, mais également de limiter les reflux œsophagiens. Luttant contre les ulcères, la petite algue est une protectrice de l’intégralité du système digestif.
Le lithothamne rééquilibre le système digestif : il peut donc être efficace pour maigrir et contribue à la perte de poids.

Elle remplace donc avantageusement les antiacides classiques vendus en pharmacie ou en parapharmacie.

Palier les carences calciques ou magnésiques

Selon la grande étude SU.VI.MAX., plus de 75 % de la population française est déficitaire en magnésium. Un certain nombre l’est également en calcium.

Pour prévenir les risques de déficit en minéraux, le lithothamne présente de nombreux bienfaits. En effet, il est un complément alimentaire complet et équilibré. Outre le calcium et le magnésium, il comporte également d’autres minéraux essentiels comme le phosphore, mais également des oligo-éléments plutôt rares comme le cobalt.

En cas de déficit léger, il peut parfaitement pallier au déséquilibre de l’alimentation.

Prévenir l’ostéoporose

En raison de sa richesse en calcium, le lithothamne est considéré comme l’ami d’une bonne santé osseuse. Plusieurs études scientifiques attestent, en effet, de ses vertus sur le système osseux1.

Selon une étude réalisée sur des rongeurs, il à la capacité d’augmenter la densité et la résistance osseuse2.

Dans une autre étude scientifique, toujours sur des rongeurs, il a permis d’augmenter la masse des os et de réduire les fractures.

Des études ont également été menées chez les humains. Sur une période de deux ans, des femmes ménopausées ont ingéré du calcium issu de l’algue. Il en a résulté une meilleure densité osseuse3 4 5, prévenant ainsi les risques de fractures liées à l’ostéoporose6. Les vertus du lithothamne sur le squelette sont d’ailleurs majorées avec des apports suffisants en vitamine D7 8‌‌.

Soulager l’arthrose

En 2008, une étude conclut à l’efficacité de l'algue pour traiter l’arthrose du genou9.

Lors de l’étude, les volontaires ont absorbé une dose de 2400 mg de lithothamne par jour. Au bout de 12 semaines, ils ont obtenu de meilleurs scores d’amélioration de la douleur et du périmètre de marche par rapport au groupe placebo.

L’année suivante, une étude similaire a été menée sur des patients présentant de l’ostéoarthrose du genou. Ils ont également obtenu un plus grand périmètre de marche ainsi qu’une plus large amplitude de mouvement10. Selon les scientifiques, l’extrait de lithothamne a provoqué une baisse de certaines substances pro-inflammatoires. Il est donc un allié précieux dans la lutte contre les troubles articulaires.

Croissance harmonieuse

Riches en calcium, mais également dans d’autres nutriments essentiels, les algues marines stimulent la croissance harmonieuse.

Le lithothamne est un complément alimentaire avec de grandes propriétés pour le développement du système osseux, mais également du système nerveux. Ami du métabolisme, il permet au bon fonctionnement corporel ainsi qu’une croissance harmonieuse chez les enfants.

Riche en oligo-éléments et en minéraux, il limite les carences et favorise une bonne minéralisation du squelette. Avec des apports complets en minéraux, dont notamment en silice, l’algue calcaire est un complément de première ligne dans l’alimentation des jeunes en pleine croissance.

Combattre la fatigue

L’algue marine est composée de minéraux et d’oligo-éléments biodisponibles. Ils sont ainsi mieux absorbés par le système intestinal.

Le thalle du lithothamne, grâce à sa richesse nutritionnelle, stimule l’immunité, combat la fatigue et peut permettre de lutter contre les états dépressifs et la dépression.
En effet, l’assimilation des divers nutriments donne à l’organisme une plus grande vitalité. À l’instar de fucus, du curcuma ou de la spiruline dont il est complémentaire, il est un complément alimentaire complet afin de restaurer le dynamisme.

En association avec la vitamine C, il offre une cure idéale pour aborder l’hiver.

Restaurer l’équilibre acido-basique

Le carbonate de calcium a une action basifiante prononcée sur l’organisme. Outre la lutte contre les reflux digestifs, il peut également restaurer l’équilibre acido-basique de l’entièreté du corps humain.

Aujourd’hui, avec l’alimentation industrielle, mais également les modes de vie occidentaux, l’organisme humain est bien souvent dans un état acidose chronique.

Tout comme le lithothamne a très longtemps été utilisé comme engrais pour rééquilibrer la charge minérale des sols, il peut également avoir la même utilité dans l’organisme. En effet, l’acidose chronique est une des premières causes de maladies. Elle provoque, en outre, de très nombreux désagréments comme les crampes, les tendinites, la déminéralisation, la fatigue chronique… L’algue calcaire est une réponse naturelle à ces désagréments organiques.

Prévenir l’apparition des tumeurs

Selon plusieurs études sérieuses, le lithothamne possède une activité antitumorale intéressante pour certains cancers communs.

Chez la souris, sa supplémentation a permis de minimiser la prolifération des lésions précancéreuses au niveau du foie et du côlon. Ces compléments ont également prévenu l’apparition des polypes11 12.

Suite à ces constatations, des études ont été entreprises sur des cellules humaines. Celles-ci ont démontré une réduction de la viabilité des cellules leucémiques13. Elles ont également permis de démontrer que le lithothamne a une action protectrice contre le cancer colorectal. En effet, il induit l’expression de récepteurs qui augmentent le pouvoir de la différenciation cellulaire et réduisent donc le risque de malignité14.

Ralentir le vieillissement cellulaire

Avec sa richesse en antioxydants, dont le sélénium, le lithothamne est réputé pour ralentir le vieillissement cellulaire.

En favorisant l’équilibre acido-basique de l’organisme, l’algue prévient également l’apparition des problèmes de peau, comme les rides. En effet, les antioxydants luttent contre l’apparition des radicaux libres, responsable du vieillissement cellulaire.

Il permet également de stabiliser la spasmophilie et les troubles nerveux.

Les carences en minéraux, notamment en magnésium, entraînent de nombreux troubles nerveux comme la spasmophilie.

Doublement riche en calcium et en magnésium, l’algue propose des minéraux et des oligo-éléments parfaitement assimilables. Le corps peut ainsi se rééquilibrer et se reminéraliser avec des nutriments de bonne qualité. Il est à noter qu’en luttant contre les troubles nerveux, le lithothamne peut aussi influencer positivement le transit intestinal et lutter contre les crampes musculaires.

Les différentes formes

En gélules ou en poudre

Actuellement, en complément alimentaire, le lithothamne est disponible sous forme de poudre encapsulée ou non.

Le lithothamne bio ?

Le lithothamne est une algue, elle peut donc être issue de l'agriculture biologique et être certifiée bio.

Posologie

Dosage

Le dosage et la posologie du lithothamne ne sont pas unanimement reconnus par la communauté scientifique. Cependant, il faut tenir compte de la charge calcique d’au moins 30 % de l’algue.

Dans la plupart des expérimentations visant à soulager les troubles squelettiques ou articulaires, le dosage utilisé était de 2400 mg par jour. Toutefois, il est recommandé de suivre scrupuleusement les dosages indiqués sur les emballages.

Utilisation

Étant donné la composition chimique basique du lithothamne, il ne doit pas être incorporé dans des mélanges acides comme des jus de fruits. Par ailleurs, l’algue ne doit pas faire l’objet d’une cuisson sous peine de perdre toutes ses vertus.

Dangers et précautions

Précaution d’emploi

À ce jour,elle ne fait l’objet d’aucune précaution d’emploi particulière. Cependant, son innocuité n’a pas encore été prouvée chez les femmes enceintes et allaitantes. Ces catégories de population demanderont donc l’avis d’un professionnel avant de consommer le complément alimentaire.

Contre indications

En raison de sa richesse minérale, le lithothamne est déconseillé pour les populations qui :

  • suivent un régime strict sans sel ;
  • ont ou ont déjà eu des troubles rénaux ;
  • sont sensibles aux apparitions de pierres ou de cristaux.

Effets secondaires

En consommation conformément aux dosages indiqués sur les emballages, le lithothamne ne possède aucun effet indésirable connu.

Interactions médicamenteuses

Le lithothamne ne comporte à ce jour aucune interaction connue.
Cependant, en raison de la richesse de l’algue en minéraux, un avis médical doit être demandé avant de la consommer en concomitance avec des médicaments ayant une interaction avec le carbonate de calcium.

Questions fréquentes

Qu'est-ce que le lithothamne ?

Le lithothamne est une algue, présente dans les massifs de corail.
Elle est réputée pour être riche en minéraux et oligo-éléments.

Pourquoi prendre du lithothamne ?

Il dispose de nombreux bienfaits :
1. Neutralisation de l'acidité gastrique
2. Lutte contre les carences en magnésium
3. Prévention de l'ostéoporose
4. Soulagement de l'arthrose du genou
5. Stimulation de la croissance osseuse
6. Diminution de la sensation de fatigue
7. Prévention de l'apparition de tumeurs
8. Ralentissement du vieillissement cellulaire

Quelle dose prendre ?

Il est préconisé de suivre les doses indiquées sur les emballages.
Pour les troubles osseux et articulaires, une dose de 2400 mg de lithothamne par jour est recommandée.

Quels sont les dangers ?

Sa prise est contre-indiquée pour :
1. Les femmes enceintes ou allaitantes
2. Les personnes suivant un régime sans sel
3. Les individus souffrant de troubles rénaux
Aucun effet indésirable ou interaction médicamenteuse connue.


  • 1O'Gorman DM, Tierney CM, Brennan O, O'Brien FJ. The marine-derived, multi-mineral formula, Aquamin, enhances mineralisation of osteoblast cells in vitro. Phytother Res. 2012 Mar;26(3):375-80. doi: 10.1002/ptr.3561🔗 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21751268?dopt=Abstract
  • 2Aslam MN, Kreider JM, Paruchuri T, Bhagavathula N, DaSilva M, Zernicke RF, et al. A Mineral-Rich Extract from the Red Marine Algae Lithothamnion calcareumPreserves Bone Structure and Function in Female Mice on a Western-Style Diet. Calcif Tissue Int.avr 2010;86(4):313‑24
  • 3Venkatesan J, Kim SK. Osteoporosis treatment: marine algal compounds. Adv Food Nutr Res. 2011;64:417-27. doi: 10.1016/B978-0-12-387669-0.00032-6🔗 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22054965?dopt=Abstract
  • 4Koyama T. Extracts of marine algae show inhibitory activity against osteoclast differentiation. Adv Food Nutr Res. 2011;64:443-54. doi: 10.1016/B978-0-12-387669-0.00034-X🔗 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22054967?dopt=Abstract
  • 5Nguyen MH, Jung WK, Kim SK. Marine algae possess therapeutic potential for Ca-mineralization via osteoblastic differentiation. Adv Food Nutr Res. 2011;64:429-41. doi: 10.1016/B978-0-12-387669-0.00033-8🔗 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22054966?dopt=Abstract
  • 6Slevin MM, Allsopp PJ, Magee PJ, Bonham MP, Naughton VR, Strain JJ, et al. Supplementation with Calcium and Short-Chain Fructo-Oligosaccharides Affects Markers of Bone Turnover but Not Bone Mineral Density in Postmenopausal Women. J Nutr. 2014;144(3):297‑304
  • 7Widaa A, Brennan O, O'Gorman DM, O'Brien FJ. The osteogenic potential of the marine-derived multi-mineral formula aquamin is enhanced by the presence of vitamin D. Phytother Res. 2014 May;28(5):678-84. doi: 10.1002/ptr.5038🔗 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23873476?dopt=Abstract
  • 8Brennan O, Stenson B, Widaa A, O'Gorman DM, O'Brien FJ. Incorporation of the natural marine multi-mineral dietary supplement Aquamin enhances osteogenesis and improves the mechanical properties of a collagen-based bone graft substitute. J Mech Behav Biomed Mater. 2015 Jul;47:114-23. doi: 10.1016/j.jmbbm.2015.03.015🔗 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25884141?dopt=Abstract
  • 9Frestedt JL, Walsh M, Kuskowski MA, Zenk JL. A natural mineral supplement provides relief from knee osteoarthritis symptoms: a randomized controlled pilot trial. Nutr J.2008;7(1):9🔗 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19187557?dopt=Abstract
  • 10Frestedt JL, Kuskowski MA, Zenk JL. A natural seaweed derived mineral supplement (Aquamin F) for knee osteoarthritis: A randomised, placebo controlled pilot study. Nutr J. 2009;8(1):7🔗 http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18279523?dopt=Abstract
  • 11Aslam MN, Bergin I, Naik M, Hampton A, Allen R, Kunkel SL, et al. A multi-mineral natural product inhibits liver tumor formation in C57BL/6 mice. Biol Trace Elem Res.2012;147(1‑3):267‑74
  • 12Aslam MN, Paruchuri T, Bhagavathula N, Varani J. A Mineral-Rich Red Algae Extract Inhibits Polyp Formation and Inflammation in the Gastrointestinal Tract of Mice on a High-FatDiet. Integr Cancer Ther.2010;9(1):93‑9
  • 13Catalani S, Carbonaro V, Palma F, Arshakyan M, Galati R, Nuvoli B, et al. Metabolism modifications and apoptosis induction after Cellfood(TM) administration to leukemia cell lines. JExp Clin Cancer Res CR. 2013;32(1):63
  • 14Singh N, Aslam MN, Varani J, Chakrabarty S. Induction of calcium sensing receptor in human colon cancer cells by calcium, vitamin D and aquamin: Promotion of a more differentiated, less malignant and indolentphenotype. Mol Carcinog.2015;54(7):543‑53
Caroline Thomas
Caroline Thomas, Auteur

Rédactrice spécialisée en nutrition, bien-être et santé naturelle. Spécialiste certifiée en techniques de santé naturelle. Formation de coaching en nutrition et bien-être en cours de validation.