Pimprenelle (Poterium Sanguisorba): plante médicinale

-

Plante aromatique très commune dans le Midi de la France, la pimprenelle pousse dans des sols frais dans des zones semi-ombragées. Elle est également très répandue dans toute l'Europe, en Asie, en Afrique du Nord et en Amérique. Astringente, elle est indiquée dans le traitement des hémorragies et de certains troubles intestinaux. Sa floraison intervient en été, de mai à juillet. La plante entière est utilisée en phytothérapie.

Présentation

Pimprenelle (Poterium Sanguisorba): plante utilisée en phytothérapie pour ses vertus médicinales.

Nom commun : Pimprenelle
Nom latin : Poterium sanguisorba ou Sanguisorba minor
Noms populaires : Petite pimprenelle, petite sanguisorbe.
Famille botanique : Rosacées

Vertus thérapeutiques

  • Digestif : troubles intestinaux
    • Astringent : diarrhées
  • Circulatoire : hémorroïdes, hématuries, hémostatique (hémorragies)
  • Poumon : expectorations
  • Galactogène, cicatrisant

Usages populaires

Digestif : diarrhées, dysenterie, entérite, effet tonique sur l'appétit et la digestion, atonie, inflammation des muqueuses digestives
Circulatoire : hémoptysie, hématurie, hémorragies diverses
Reins : calculs rénaux, dysenterie, obstructions
Poumon : expectorations, tuberculose pulmonaire
Génital : métrorragies

Utilisation et posologie

Ce sont essentiellement les racines et les parties aériennes de la plante qui sont utilisées.

  • Décoction racines - astringent : 50 à 100 g pour 1 litre d'eau. Faire bouillir pendant quelques minutes et laisser infuser une demi-heure. Prendre 2 à 4 tasses par jour.
  • Infusion - stomachique/digestif : 5 à 10 g de sommités fleuries dans 1 litre d'eau bouillante. Prendre 1 tasse avant les repas.
  • Infusion/décoction de la racine ou de la plante entière : 20 à 50 g pour un demi-litre d'eau. A boire dans la journée.
  • Décoction - usage externe (lotions, injections, lavements, bains) : 50 g de plante entière par litre d'eau. Faire bouillir 2 à 3 minutes. Laisser infuser 10 minutes.
  • Feuilles pilées sur les brûlures, les contusions, les plaies
  • Alcoolature : 1 partie de racines concassées ou hachées dans 5 parties d'alcool. 10 à 25 gouttes dans une tisane.
  • Infusion : 1 cuillerée à soupe de sommités fleuries pour 250 ml d'eau bouillante, laisser infuser 10 minutes. Boire 2 à 3 tasses par jour en dehors des repas, chaudes, avec du miel.

Pimprenelle, une plante comestible

La pimprenelle est une plante comestible : les jeunes pousses peuvent agrémenter des salades ou des plats chauds (soupes).

Précautions et contre-indications

Par principe de précaution, la pimprenelle est contre-indiquée pour les femmes enceintes et allaitantes.

Principes chimiques actifs

La plante entière, et plus particulièrement les racines, sont riches en tanins. Elle renferme également de la vitamine C, des saponines, des flavonoïdes et de l'huile essentielle.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.