Bourgeon de Vigne vierge (Gemmothérapie): bienfaits et utilisation

-

La vigne vierge est de la famille de la vigne rouge, et c’est comme elle une liane, une plante grimpante, qui colonise les murs des maisons et bâtiments de nos villages. Elle se teinte elle aussi de rouge à l’automne. Mais attention, des fruits ne sont absolument pas comestibles. Anti-inflammatoires et anti-arthrosiques, les jeunes pousses et le bourgeon de vigne vierge permettent de soulager les douleurs articulaires.

Présentation

Description

Vigne vierge (gemmothérapie): bienfaits et utilisation des jeunes pousses et bourgeons.

Nom botanique : Ampelopsis weitchii / Parthenocissus tricuspidata
Famille : Vitacées
Terroir : milieu urbain, murs des monuments et des maisons
Organe récolté : jeunes pousses

Principaux constituants biochimiques 

La vigne vierge renferme des anthocyanosides, des acides phénols, des flavonoïdes, des tanins et du stilbène (parthénostilbénines A et B) .

Les hormones végétales du bourgeon de vigne vierge sont les suivantes : les auxines (croissance) et les gibbérellines (éclosion).

Propriétés

  • Anti-inflammatoire, anti-arthrosique
  • Immuno-modulateur

Indications

En interne

De propriétés proches de celles du bourgeon de vigne rouge avec lequel il est souvent associé, le bourgeon de vigne vierge apporte des propriétés anti-inflammatoires sur les rhumatismes même déformants, l’arthrose, l’arthrite et les maladies auto-immunes telles que la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante, le rhumatisme psoriasique, mais aussi la fibromyalgie.

Agissant sur les rétractions des tissus avec des indurations, le bourgeon de vigne vierge sera indiqué pour traiter les maladies de Dupuytren, de Peyronie ou encore les nodules sous-cutanés (Bouchard, Heberden, maladie de Ledderhose), en prévenant la fibrose des tissus, par exemple de l’aponévrose palmaire (maladie de Dupuytren). Il a aussi une légère action antithrombotique.

Enfin, le bourgeon de vigne vierge aurait aussi des propriétés contre le paludisme (malaria).

En application locale

Pas d’usage connu.

Dosages et posologie

  • Adulte /adolescent - macérat-mère : 5 gouttes 2 à 3 fois par jour dans un verre d’eau. 
    • Dilution 1 D : 50 gouttes 2 à 3 fois par jour dans un verre d’eau. Cure de 3 semaines.
  • Enfant (à partir de 5 ans) - macérat mère : 1 goutte pour 10 kg dans un verre d’eau chaude, une seule fois par jour.
    • Dilution 1 D : 1 goutte par kilo par jour dans un verre d’eau chaude. Cure de 3 semaines.

Contre-indications

Aucune contre-indication connue pour le macérat-mère de jeunes pousses de Vigne vierge.

Effets secondaires

Aucun effet secondaire n'a été constaté.

Bibliographie

La phytothérapie rénovée, Docteurs Max TETAU et Claude BERGERET, éditions Maloine, Paris 1983
Rajeunir nos tissus avec les bourgeons, Docteurs Max TETAU et Daniel SCIMECA, éditions Guy Trédaniel, Paris 2005
Nouvelles cliniques de gemmothérapie, Dr Max TETAU, éditions Similia 2004
Gemmothérapie les bourgeons au service de la santé, guide pratique familiale, Stéphane Boistard, éditions de Terran, Escalquens 2016
Traité pratique de phytothérapie, Dr Jean-Michel Morel, éditions Grancher, Paris 2008
Petit Larousse des Plantes qui Guérissent, 500 plantes, Gérard Debuigne, François Couplan, Thierry Folliard, éditions Larousse, Paris 2013
Larousse des plantes médicinales, éditions Larousse, Paris 2013
L’encyclopédie des plantes bio-indicatrices alimentaires et médicinales, Gérard Ducerf, éditions Promonature, 3 volumes, Briant 2007-2009
Toshiyuki Tanaka, Munekazu Iinuma, Hiroko Murata. Stilbene derivatives in the stem of parthenocissus quinquefolia. Phytochemistry, Volume 48, Issue 6, 24 July 1998, Pages 1045–1049. [1]
Hyoung Ja Kim, Muhammad Saleem, Seon Hee Seo, Changbae Jin, Yong Sup Lee. Two New Antioxidant Stilbene Dimers, Parthenostilbenins A and B from Parthenocissus tricuspidata. Planta Med 2005; 71(10): 973-976
Tatjana Kundaković, Tatjana Stanojković, Marina Milenković, Jasmina Grubin, Zorica Juranić, Branka Stevanović, Nada KovačEvić. Cytotoxic, antioxidant, and antimicrobial activities of Ampelopsis brevipedunculata and Parthenocissus tricuspidata (Vitaceae). Arch. Biol. Sci., Belgrade, 60 (4), 641-647, 2008

Thierry Folliard

Naturopathe depuis 2009. Auteur de plusieurs livres dont la bible Larousse des huiles essentielles (2016) et l’ABC de l’herboristerie familiale (2009).