Vinaigre de cidre : bienfaits, composition et danger

- - Article partenaire

Il est issu de la fermentation de pommes. Il contient divers composés anti-oxydants présents dans les pommes. Réputé comme remède traditionnel pour un certain nombre d’affections, découvrez les bienfaits et vertus du vinaigre de cidre, ses dangers et sa composition.

Présentation

Particularités

Photo de vinaigre de cidre en bouteille : bienfaits et danger de ce liquide.

Le vinaigre de cidre est fabriqué à base de jus de pomme, il est parfois appelé vinaigre de pomme. Il est réalisé à partir de pommes fermentées. Tout d'abord de l'éthanol est alors produit, en grande partie par l’action de la levure Saccharomyces cerevisiae, puis il est transformé en acide acétique.

Ainsi, il contient de l’acide acétique ainsi que divers composés phytochimiques présents dans les pommes, dont des acides organiques et des polyphénols anti-oxydants1.

Sa production remonte probablement à la même époque que celle des boissons alcoolisées, au moins 5000 ans avant J.-C., car l'alcool se transforme en acide acétique lorsqu'il est exposé à l'air 2. On sait qu’il était utilisé en Mésopotamie pour conserver les aliments et assaisonner la nourriture. Il était alors dérivé de la sève de dattier, du vin de datte, du raisin et de la bière.

L’utilisation de vinaigre de cidre pour la santé est mentionnée pour la première fois autour de 2000 ans avant J.-C. en Assyrie, son usage est alors recommandé pour soigner l'eau, le sang ou le pus dans l'oreille interne 3. Hippocrate, vers 400 av. J.-C. le conseillait comme pansement pour les plaies. Il a ensuite été utilisé comme préventif contre la peste noire et a plus récemment joué un rôle d'antiseptique sur les champs de bataille 4.

Remède de grand-mère pas toujours efficace

Le vinaigre de cidre est un remède de grand-mère réputé, et il aurait mille bienfaits et vertus… Mais ils ne sont pas forcement vérifiés !

Il soulagerait les maux de gorge et les sinus encombrés. Il permettrait de lutter contre la fatigue. Il serait un tonique du système nerveux et du cœur, un régénérant cellulaire et reminéralisant. Il stimulerait également le système digestif et préviendrait les indigestions.

Le vinaigre de cidre présenterait également les bienfaits suivants :

  • immunostimulant, fluidifiant sanguin ;
  • traitement anti-hémorroïdes, activité anti-cholestérol ;
  • soulagement des hématomes, des crampes musculaires, des brûlures d'estomac et des cystites ;
  • traitement des hématomes, de la mauvaise haleine, du hoquet persistant et de certaines affections cutanées ;
  • bienfaits pour la peau, les ongles, les dents et les cheveux.

Certaines de ces allégations sont appuyées par des études scientifiques, d’autres ne le sont pas.

Pour la peau, en application externe, le vinaigre de cidre aurait des propriétés anti-inflammatoires qui équilibreraient son pH, soulageraient l'eczéma, le psoriasis, les coups de soleil et les démangeaisons. Il soignerait les irritations, adoucirait la peau. Par ailleurs, il éliminerait l’acné et les pellicules.

Cependant, selon une étude, en application externe, il ne présenterait pas d'effets positifs. 73 % des participants ont signalé un inconfort cutané après son application.

Aussi, le PH de la peau n’était modifié que très brièvement, et aucune amélioration du microbiome de la peau n’a été observée chez les personnes atteintes de dermatite atopique 5.

Propriétés et vertus du vinaigre de cidre

Antibactérien

Antibactérien reconnu, c'est grâce a cette propriété qu'il est utile pour conserver la nourriture.

Le vinaigre de cidre a des propriétés antiseptiques qui ont été largement utilisées historiquement pour traiter les mycoses et infections. C'est pourquoi, il est souvent conseillé pour traiter l'acné.

Digestion

Réputé pour atténuer le reflux gastro-œsophagien (brûlures d’estomac), il a été testé dans ce but dans une petite étude. Les résultats ne sont pas concluants quant à son efficacité.

Cependant, il semblerait qu’il puisse diminuer légèrement les symptômes en début de digestion chez certaines personnes 6.

Perte de poids

Le vinaigre de cidre présente d'autres bienfaits : il a la capacité de réduire les pics de glucose, de diminuer l'appétit et ainsi de favoriser la perte de poids et le ventre plat.

Il est légèrement coupe-faim, c’est ce que révèlent quelques recherches qui montrent une réduction spontanée de l'apport alimentaire ainsi que de la graisse corporelle. Ceci chez le rat et la souris7 8 . Chez l’être humain, deux études ont montré des effets sur la perte de poids 9 10.

Dans la seconde étude, les participants étaient soumis à un régime hypocalorique. Chez les personnes qui en ont ingéré, les évaluations subjectives de l'appétit ont diminué. Cependant, les kilos perdus ont été repris 4 semaines après la fin de l’étude.

Par ailleurs, il semblerait qu'il puisse augmenter la sensation de satiété en fonction de la dose ingérée 11 12. Cependant, lors de la prise d'un repas à faible indice glycémique, cet effet n’a pas été constaté 1314.

Glycémie

Plusieurs études démontrent les bienfaits et vertus du vinaigre de cidre pour réguler la glycémie. Par ailleurs, il permettrait d'atténuer la glycémie post prandiale et à jeun chez les personnes diabétiques de type 2, ainsi que celles en bonne santé.

70 personnes atteintes de diabète de type 2 ont reçu 20 ml de ce liquide, dosé à 5% d'acide acétique durant 4 semaines. La glycémie à jeun a été réduite de manière significative par rapport au groupe témoin. L'insuline a été réduite de manière égale dans les deux groupes, et sans différence notable dans l'apport énergétique alimentaire15.

Dans un essai chez des femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques, 15 g de ce liquide, consommé après le dîner, pendant 90 à 110 jours a permis une réduction de la la résistance à l'insuline chez la plupart des participantes 16 17.

Chez des participants en bonne santé, sa consommation a eu un impact significatif sur les concentrations de glucose et d'insuline, lors de repas à index glycémique élevé. Son ingestion a eu peu d'impact sur les repas à faible indice glycémique 1819.

Dans un autre essai contre placebo, 175 participants en surpoids et en bonne santé ont reçu une boisson contenant différentes doses de vinaigre de pomme pendant 12 semaines. Il a favorisé une perte de poids plus importante.

Ses mécanismes d’action sur la glycémie ne sont pas encore bien compris, mais on sait que l'acide acétique a des effets directs sur le métabolisme énergétique dans une variété de tissus pertinents, y compris le foie et les muscles squelettiques 20 21 22‌‌. Il aurait aussi un impact sur les niveaux de sucres sanguins (HbA1c) chez les diabétiques.

Les bienfaits sur la régulation de la glycémie semblent être communs au vinaigre de cidre, ainsi qu'à d'autres variétés, tout comme l'acide acétique 23 24.

Santé cardiovasculaire

Des profils lipidiques et glycémiques élevés sont des facteurs de risque de plusieurs maladies cardiovasculaires. Dans une revue d’études menée en 2021, il a été constaté que sa consommation diminuait les taux de cholestérol, ainsi que la glycémie, selon certains marqueurs 25.

La pression artérielle ne semble pas être améliorée de manière notable par son ingestion. Aussi, l’impact sur le cholestérol sanguin n’est pas évident.

Maladies neurodégénératives

Le vinaigre de cidre serait intéressant pour protéger le cerveau, grâce a ses bienfaits et propriétés antidiabétiques, anti-inflammatoires et antioxydantes.

Une étude préliminaire sur des souris, menée en 2021, suggère qu’il fournirait un effet protecteur contre les maladies neurologiques de type Alzheimer 26.

Les résultats in vitro ont indiqué qu'il offrait une meilleure protection que des inhibiteurs de la cholinestérase (médicament de référence pour traiter les neurodégénérescences), en restaurant les marqueurs antioxydants et en réduisant les niveaux de malondialdéhyde et d'acétylcholinestérase 27.

Les résultats obtenus sur des animaux ne sont pas transférables chez l’être humain. Cette hypothèse, selon laquelle une consommation modérée de vinaigre de cidre, pourrait présenter de nombreux bienfaits contre les maladies neurologiques doit faire l’objet d’études plus approfondies.

Principes actifs

La quantité de principes actifs varie selon la méthode de production, le type de pommes utilisées, les espèces de cultures bactériennes et la durée de fermentation 28 29 30 31 32:

  • Acides acétique (56,7 g/l), lactique (2,02 g/l), citrique (0,157 g/l) et malique (0,086 g/l)
  • Acides succinique (0,135 g/l*), gallique (4,02 mg/L) et chlorogénique (6,63 mg/L)
  • Catéchine : 82,6 mg/L
  • Épicatéchine : 17,9 mg/L
  • Acides caféique (1,37 mg/L), cis-p-coumarique (0,033 mg/L), trans-p-coumarique (0,947 mg/L) et férulique (0,066 mg/L)

La teneur totale en composés phénoliques varie du simple au double selon de nombreux facteurs (acides gallique, caféique, chlorogénique et
p-coumarique, catéchine, épicatéchine).

La composition du vinaigre de cidre se distingue également par la présence de minéraux (mg/100 g) 33 :

  • Sel chlorure de sodium : 13
  • Calcium : 7
  • Cuivre : 0,008
  • Fer : 0,2
  • Magnésium : 5
  • Manganèse : 0,25
  • Phosphore : 8
  • Potassium : 73
  • Sodium : 5
  • Zinc : 0,04

Il contient également entre 1,5 et 7 g/L de glucides

Il ne contient pas de pectines, ni de vitamines, selon les analyses citées ici.

Différentes formes

En complément alimentaire

Il est disponible sous forme liquide.

En complément alimentaire, il peut être conditionné dans des gélules et comprimés.

Vinaigre de cidre bio

Il peut être certifié bio et disposer du label.

Comment le boire ?

Il est acide, en ingérer de grande quantité est déconseillé.

Pour la perte de poids et le diabète, les études ont été réalisées avec 20 à 30 ml par jour, à répartir entre deux à trois repas, sur 12 semaines.

Ses effets

La consommation de vinaigre de cidre peut-elle représenter un danger ?

Précautions

Il est acide et peut pour cette raison endommager divers tissus du corps tels que la peau34 et l'émail des dents 35.

Une consommation excessive, en particulier d'une forme non diluée, peut s’avérer problématique. Le tractus gastro-intestinal peut être endommagé ; il pourrait entraîner des lésions œsophagiennes 36.

Son ingestion peut provoquer des nausées 38‌.

Il existe une association entre les aliments marinés et le cancer gastrique, mais c’est leur teneur en nitrates et en nitrites qui en serait la cause 37.

Contre-indications

Le vinaigre de cidre peut présenter certaines contre-indications ; cependant pendant la grossesse et l'allaitement, son utilisation est possible. Il est tout de même conseillé de ne pas en consommer à haute dose.

Les ulcères et lésions du système digestif sont une contre-indication à son ingestion.

Interactions médicamenteuses

Ingéré en grande quantité, il peut diminuer les taux de potassium et la glycémie. Ainsi, il interagit avec un certain nombre de médicaments, dont :

  • La digoxine
  • L’insuline
  • Les antidiabétiques (glimépiride, glyburide, pioglitazone, rosiglitazone, chlorpropamide, glipizide, tolbutamide, etc.)
  • Les diurétiques (chlorothiazide, chlorthalidone, furosémide, hydrochlorothiazide, etc.)

Questions fréquentes

Qu'est-ce que le vinaigre de cidre ?

Fabriqué à partir de jus de pomme fermenté, il présente de nombreuses vertus thérapeutiques.

Comment en prendre ?

Il est recommandé de prendre 20 à 30 ml de vinaigre de cidre par jour.

Pourquoi l'utiliser ?

- Activités anti-bactérienne, anti-inflammatoire et anti-oxydante
- Protection cardiovasculaire
- Favorise la perte de poids
- Régule la glycémie

Quels sont les effets secondaires ?

Ingéré à forte dose, il peut entraîner des lésions en raison de son acidité. Il peut interagir avec certains médicaments.


Marianne Buclet
Marianne Buclet, Auteur

Naturopathe et professeure de yoga