Ache (ou céleri des marais): bienfaits et utilisation

-

Le céleri est dérivé de l'ache. Ce sont les racines, feuilles et semences qui sont utilisées. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur cette plante aromatique.

Présentation

L'ache est une plante utilisée en phytothérapie.

Nom commun : Ache
Nom latin : Apium graveolens
Noms populaires : Ache des marais, ache odorante, céleri des marais, persil des marais.
Famille botanique : Ombellifère

Propriétés thérapeutiques

  • Apéritive, digestive, carminative
  • Cholagogue
  • Diurétique : élimination des chlorures, néphrites chroniques, coliques nephretiques, œdème, ascite, rhumatismes chroniques.
  • Poumons : Affections pulmonaires chroniques, bronchite, asthme humide
  • Tonique : convalescence, asthénie, aphrodisiaque

Les fruits sont digestifs et carminatifs.

Usages populaires

Diurétique : gravelle, oligurie, l'hydropisie, les rhumatismes, la goutte
Cholagogue : insuffisance hépatique, ictère
Stimulante et apéritive, carminative l'atonie de estomac et des voies digestives, la flatulence, les maladies de l'albuminurie
Fébrifuge (à fortes doses)
Poumons : Affections pulmonaires chroniques, bronchite, asthme humide, extinctions de voix

Utilisations

  • Décoction de racines : 30 grammes par litre d'eau. Laisser bouillir 5 minutes, infuser 10 minutes. Boire 2 a 3 tasses par jour.
  • Alcoolature : Pendant 12 heures, laisser en contact 50 grammes d'alcool a 40% et 50 grammes de racines. Passé ce temps, exprimer. Prendre 1 cuillerée a café 2 fois par jour dans de l'eau.
  • Infusion de feuilles : 1 cuillerée a dessert pour 1/4 de litre d'eau bouillante. Infuser 10 minutes, prendre 1 tasse après les repas, chaude avec du miel.
  • Infusion de semences : 1/2 cuillerée a dessert dans 1/4 de litre d'eau bouillante à prendre après les repas. Cela stimule la digestion.
  • Suc de la plante fraîche : 1 à 2 verres a liqueur chaque matin
  • Décoction : racines séchées a la dose de 15 a 30 g pour 1 litre d'eau ; 3 tasses par jour

Alimentation

L'ache cultivée, ou céleri, est une plante savoureuse et apéritive, recommandée cuite aux convalescents, mais difficile à digérer crue et même nettement déconseillée aux dyspeptiques. Ses feuilles sont résolutives comme celles de sa sœur sauvage mais la culture, en améliorant sa saveur, lui a fait perdre la plus grande partie de ses vertus médicinales. Ses grains sont condimentaires.

Le suc des feuilles et des tiges d'ache est un colorant vert inoffensif (mais non sans incidences gustatives...), utilisable dans la fabrication des pâtisseries, des confiseries et des liqueurs familiales.

Précautions et contre-indications

L'ache peut déclencher des troubles nerveux.

Principes chimiques actifs

L'ache contient 20% de sel, d'acide silicique, de fer, de manganèse et de cuivre. Les feuilles contiennent un hétérosideflavonique (aproside), une essence, de la vitamine C, du bergaptene, du mannitol. La racine contient une petite quantité d'essence.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.