Alliaire : plante officinale

-

L'alliaire est un plante qui exhale une odeur et une saveur d'ail. 
Elle fleurit jusqu’en mai et disparaît ensuite, pour ne laisser que quelques feuilles amères. Elle est largement utilisée en phytothérapie.

Présentation

Alliaire : plante médicinale utilisée en phytothérapie.

Nom commun : Alliaire
Nom latin : Alliaria petiolata
Noms populaires : Herbe à l'ail
Famille botanique : crucifères

Propriétés thérapeutiques

  • Antiseptique et détersive
  • Antiscorbutique
  • Expectorante : bronchite

Usages populaires

Stimulante
Diurétique : hydropisie, dysurie
Sudorifique
Antiscorbutique,
Digestif : vermifuge,cancer estomac, jaunisse, diarrhée
Antiputride et détersive : diarrhées
Bon expectorant, béchique : catarrhes pulmonaires chroniques, asthme humide, phtisie, crachements de sang
Aménorrhée

Utilisations

  • Suc frais en pansements. A renouveler chaque jour jusqu’à résorption de la plaie.
  • Lavages a l'eau bouillie, additionnée de 10% d'alcoolature d’alliaire.
  • Décoction de plante fraîche: 100 g. par litre
  • Suc frais : 15 a 30 g. en potion dans une tisane appropriée
  • Infusion : 30-50 g d'alliaire par litre d'eau

Alimentation et recettes

L'alliaire est comestible.
Les graines d'alliaire peuvent être utilisées comme celles de la moutarde.

Les fleurs de la plante accompagnent très bien les salades : elles apportent un goût léger d'ail et disposent de propriétés antiscorbutiques.
Les jeunes feuilles s’associent très bien avec des tartines beurrées.

Précautions et contre-indications

L'alliaire est déconseillée pour les femmes enceintes et allaitantes.

Principes chimiques actifs

La plante fraîche contient de la tire, de la carotine, de la saponarine, du pentosane, du saccharose, un glucoside, du disulfure d'allyle, du sénévol, de la myrosine et de la sinigrine.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.