Aloe arborescens: bienfaits, vertus, posologie

-

L’Aloe arborescens fait partie de la famille des Liliaceae qui compte plus de 300 variétés dont l’Aloe vera.
Les bienfaits de l'Aloe arborescens sur les maladies ont été révélés par le père Zago au Brésil. Ils reposent sur sa richesse nutritionnelle supérieure à celle de l’Aloe vera.

Présentation

Aloe arborescens: bienfaits, vertus et posologie de cette plante.

L’Aloe arborescens est présent dans des régions au climat rude: Afrique du Sud, Amérique du sud, Russie, Asie centrale.
C'est pourquoi, son acclimatation dans cet environnement expliquerait sa forte densité nutritionnelle en vitamines, oligoéléments, antioxydants, enzymes.

A savoir, il diffère de l’Aloe vera par des feuilles plus fines, une moindre productivité mais une densité nutritionnelle supérieure. La récolte de ses feuilles se fait manuellement alors qu’elle est mécanique pour l’Aloe vera.

Ainsi, au Brésil, l’Aloe arborescens est utilisé pour réguler le transit, le foie, la circulation sanguine, tonifier les défenses immunitaires, l’énergie, la peau.

Propriétés

Les vertus et bienfaits de l’Aloe arborescens dérivent de :

  • l’aloïne, l’aloénine, l'aloésone, furoaloésone sont présents dans l’exsudat des feuilles. L’aloïne est laxative, anti-inflammatoire et anti-histaminique.
  • des polysaccharides et des glycoprotéines du gel réduisent le taux de sucre dans le sang
  • des lectines présentes dans l’épiderme de la feuille, agissent sur les fibrosarcomes chez l’animal et sont immuno-modulatrices.

Dermatologie

Traditionnellement, l’Aloe est utilisé en gel comme cicatrisant.
Une étude confirme les vertus réparatrices de l’Aloe arborescens ainsi que ses propriétés anti-bactériennes, et ce, sans effet secondaire1.

Son processus cicatrisant met en jeu une augmentation de la synthèse de kératinocytes et la migration des cellules sous l’action des glycoprotéines2, expliquant la rapidité de la cicatrisation3.
Par ailleurs, la rugosité de la peau et du cuir chevelu est améliorée. La santé et la pousse des cheveux est également améliorée.

D'autre part, une étude par chromatographie et spectophotométrie d’extrait de ses feuilles montre sa richesse en Aloe-emodine, composant antioxydant.
De plus, les mêmes auteurs4 observent que l’aloe-emodine a des effets anti-prolifératifs sur plusieurs lignées cellulaires humaines et pro-différentiateurs sur les keratinocytes.

Immunité - Cancer

L’aloe arborescens possède des propriétés immuno-modulatrices.
En effet, des chercheurs mettent en évidence le rôle des polysaccharides dans la modulation des cytokines favorisant la libération de l’interleukine-12 et du facteur de nécrose tumorale5.

Ainsi, cette immuno-modulation permet une amélioration des symptômes infectieux. Leur durée et la récurrence des infections sont moindres. Soit une nette performance générale de l’immunité.

Par ailleurs, une autre expérience in vitro mettant en contact des virus impliqués dans les infections respiratoires avec de l’extrait d’Aloe arborescens, d’acérola et d’aronia, confirme l’inhibition de la réplication virale6.

De même, la plante est reconnue être anti-inflammatoire, anti-virale et antibactérienne7. Ces effets sont principalement le résultat de ses lectines et de ses polysaccharides.

Aussi, du fait de ses propriétés immuno-modulatrices, anti-prolifératives et antioxydantes, elle figure parmi les thérapies naturelles efficaces dans la prévention et la prise en charge de certains cancers8.

Diabète - Hyperglycémie

Les bienfaits et vertus de l'Aloe arborescens ne s'arrêtent pas là.

Chez la souris, l’enrichissement de l’alimentation avec un extrait d’Aloe arborescens protège les cellules pancréatiques de l’oxydation. Ainsi il réduit la glycémie. De fait, au niveau intestinal l’absorption du glucose est significativement diminuée9.

D'autre part, chez l’Homme pré-diabétique non traité, la prise d’Aloe arborescens décroît la glycémie à jeun, l’hémoglobine glyquée, la cholestérolémie dont le LDL-c et le taux de triglycérides10.

Activité antioxydante

L’Aloe arborescens est plus antioxydant que l’Aloe vera.
Ainsi, l’équipe de Solek11 a testé ses effets sur des souris exposées à des champs électromagnétiques. Il s’avère que leur ADN est protégé du stress oxydatif par une réduction des radicaux libres avec préservation de la spermatogenèse.

Inflammation

L’Aloe arborescens, et plus généralement l’espèce Aloès, est utilisé depuis les temps anciens pour calmer les douleurs inflammatoires du tractus digestif.
Effectivement, le rapport de Cock12 met en évidence la présence de glucommanes et de composés phénoliques doués de propriétés anti-inflammatoires.

Santé intestinale

Enfin, la fermentation du lait en présence d’Aloe arborescens augmente de 5% la concentration en lactobacillus13.

Les différentes formes

L’Aloe arborescens est disponible sous différentes formes :

  • feuilles;
  • gel;
  • gemmothérapie (utilisation des bourgeons);
  • préparation à base d’Aloe arborescens, miel ou sirop d’agave, avec ou sans alcool selon la recette du Père Zago.

Dosage

Utilisation

L’aloe arborescens doit sa nouvelle notoriété depuis la recette du père Zago.
En effet, ce prêtre brésilien expérimente avec succès, un mixte traditionnel fait d’Aloe arborescens, de miel et d’alcool dont il perfectionne les proportions. Cette composition s’avère améliorer le mieux-être et la santé des personnes souffrant de pathologies lourdes comme le cancer.

Posologie

Recette du Père Zago

Mixez:

  • 350 à 400 g de feuilles d’Aloe arborescens mixées avec la peau;
  • 500 g de miel;
  • 6 cuillères à soupe d’alcool (eau de vie, cognac…).

Utilisation de la recette du Père Zago

  • Cure detox et prévention: 1 à 2 cs avant les repas 3 fois par jour pendant 10 jours. Elle peut être renouvelée 3 fois par an.
  • Cure de soin en cas de pathologie lourde et en complément des soins (cancer): 2 cs 3 fois par jour pendant 15 jours, pause 1 semaine, reprise 15 jours… Avec une suspension de 3 jours avant et après une chimiothérapie.

Utilisation du jus

  • Detox, digestion, maintien de la santé: 1 à 2 cs 3 fois par jour avant les repas. Cure de 10 jours - pause 1 semaine - reprendre 10 jours. A réitérer à chaque changement de saison ou selon les besoins.
  • Constipation: 1 à 2 cs de jus d’Aloes Arborescens + 2 cc de psyllium blond. Complétez avec de l’eau.

Utilisation des feuilles

L'Aloe arborescens étant pauvre en aloïne, les feuilles et le gel ne sont pas irritants comme l'Aloe vera. Aussi, après retrait des épines, les feuilles peuvent être mixées. Le jus recueilli peut être bu.
Les feuilles coupées dans leur milieu, s'appliquent localement côté gel pour soulager brûlure, coupure, irritation de la peau.

Contre-indications et précautions d'emploi

L'Aloe arborescens est déconseillé pendant la grossesse et l'allaitement, car il pourrait déclencher des contractions utérines.
Il est également déconseillé concomitamment à la prise de certains médicaments sans l'avis d'un professionnel de santé.

Effets secondaires

Effet laxatif léger du fait de la présence d’aloïne.
Crampes intestinales.

Interactions médicamenteuses

Des interactions sont possibles. Aussi, il est recommandé de prendre conseil auprès de votre médecin ou pharmacien avant toute supplémentation.
Par exemple, en raison de ses propriétés hypoglycémiantes, il peut augmenter les effets des hypoglycémiants.

Questions fréquentes

Qu'est-ce que l'Aloe arborescens?

L'Aloe arborescens est une plante appartenant à la famille des Liliaceae. Sa richesse nutritionnelle est supérieure à celle de l'Aloe vera.

Pourquoi l'utiliser?

- Propriétés cicatrisantes
- Activité anti-cancéreuse
- Régulation de la glycémie
- Anti-inflammatoire
- Amélioration de la santé intestinale

Quelles sont les mises en garde?

L'Aloe arborescens est déconseillé chez les femmes enceintes et allaitantes, car il peut provoquer des contractions utérines. Aussi, il peut interagir avec certains médicaments. Avant toute supplémentation, il est recommandé de prendre conseil auprès de son médecin.

Bénédicte Moulin

Naturopathe et Nutritionniste. Titulaire d'un DESS de Nutrition. Naturopathe agréé FENA depuis 2015. Spécialisée en diététique, phytothérapie et compléments alimentaires.