Anémone Hépatique (Hepatica Nobilis): bienfaits et utilisation

-

L'anémone hépatique est employée dans la médecine traditionnelle depuis le Moyen-Âge. La plante est notamment recommandée pour le traitement des maladies hépatiques. Découverte.

Présentation

Anémone hépatique (Hepatica Nobilis) : plante utilisée en phytothérapie.

Nom commun : Anémone hépatique
Nom latin : Hepatica Nobilis
Noms populaires : Hépatique des jardins, Hépatique trilobée, Hépatique noble, Hépatique dorée, Herbe de la Trinité, Trinitaire.
Famille botanique : Ranunculacées

Propriétés thérapeutiques

  • Foie - cholagogue : insuffisance hépatique, hépatite virale
  • Reins : diurétique
  • Tonique et astringent : maux de gorge et laryngite catarrhale
  • Expectorant

Usages populaires

Reins : coliques néphrétiques
Foie : coliques hépatiques
Diurétique et cicatrisant
Cicatrisation des plaies

Utilisations et dosages

  • Infusion - feuilles séchées : faire infuser 10 minutes 1 cuillerée à dessert pour un quart de litre d'eau bouillante. Ajouter du miel. Prendre une tasse après les deux principaux repas. Arrêter le traitement sept jours, puis le poursuivre à nouveau pendant sept jours.

Précautions et contre-indications

Employée fraîche, l'anémone hépatique est toxique et rubéfiante. Si elle ne produit pas de symptômes d'empoisonnement, c'est qu'elle ne s'emploie qu'à l'état sec et que la dessiccation lui fait perdre ses propriétés corrosives.

Son utilisation doit se faire sous contrôle médical.

La plante est contre-indiquée pour les femmes enceintes et allaitantes.

Principes chimiques actifs

L'anémone hépatique contient du saccharose, de l'émulsine, un gluco­side, de l'hépatrilobine, de l'invertine et des sa­ponines.

Elle renferme également des hétérosides flavoniques, des lipides, des oligo-éléments, une huile essentielle, du stérol et du carotène.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.