Aneth odorant: vertus et utilisation

-

Originaire de l'Asie occidentale, l'aneth est parfois visible dans le Sud de la France a la suite d'anciennes cultures.
Il fleurit tout le printemps et tout l’été. Les fleurs sont pauvres en nectar, mais cependant visitées par les abeilles.

Présentation

L'aneth est une plante qui dispose de nombreuses vertus.

Nom commun : Aneth
Nom latin : Anethumgraveolens
Noms populaires : Faux-Anis, Fenouil bâtard, Fenouil puant, Ecarlade, Cumin et Fenouil
Famille botanique : Ombellifères

Propriétés thérapeutiques

  • Stomachique, eupeptique, carminatif : dyspepsies, météorisme, hoquet des enfants, vomissements, sclérose en plaque
  • Diurétique, galactagogue

Usages populaires

Stimulant stomachiques et carminatif : atonie digestive, flatuosités, digestions difficiles, diarrhée
Diurétique : rétention d'urine à condition toutefois que les reins ne souffrent d'aucune lésion ou inflammation.
Antispasmodiques, antiémétiques : douleurs d'estomac, vomissements, coliques infantiles et venteuses, éructations, hoquet
Sédatif : insomnie
Poumons : catarrhe pulmonaire, hoquet 
Galactogène     

Utilisations et dosages de l'aneth

  • Infusion parfumée (5 a 8 g de semences par litre d'eau bouillante)
  • Poudre de graines : 1 a 2 grammes
  • Pour lotions et cataplasmes : 50 a 100 g de graines ou une poignée de feuilles et de sommités fleuries par litre d'eau.

Alimentation

Ses feuilles hachées et ses semences pulvérisées (au moulin a poivre) parfument agréablement les salades. Il s'emploie comme le fenouil dans la sauce des poissons et comme l'estragon pour parfumer le vinaigre. Il corse les confitures et entre dans la composition de beaucoup de liqueurs digestives.

Précautions et contre-indications

L'aneth est contre-indiqué pour les personnes allergiques.

Principes chimiques actifs

Les fruits d'Aneth contiennent du tanin, des matières résineuses et mucilagineuses, de l'aleurone, 15 a 18% de matières grasses, 15 % de matières albuminoïdes, 2,5 a 4 % d'une essence dite d'huile d'Aneth.
Cette huile est composée de limonène, de phellandrène et de 40 a 60% de carvone, d'autres tercenes, de dillapiol, liquide oléagineux à odeur de persil, et de paraffine.

Les graines d'Aneth, comme on le savait déjà dans l'Antiquité, sont toxiques pour divers oiseaux.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.