Quels sont les dangers et effets indésirables de l’Ashwagandha?

-

Whitania Somnifera appartient à la grande famille des solanacées (qui comprend également les tomates et les pommes de terre, par exemple). De nombreuses études scientifiques ont mis en évidence son caractère adaptogène. Elle a des effets bénéfiques sur le métabolisme, sur les systèmes reproducteur et immunitaire, elle stimule la fertilité masculine… En bref, une super plante souvent citée dans la médecine traditionnelle et alternative. Quels sont les effets secondaires en cas de surdose ? Peut-on prendre l’ashwagandha sereinement, et sinon quels sont les dangers ou contre-indications ?

Effets secondaires en cas de surdose

Ashwagandha ou withania somnifera: dangers et effets secondaires de cette plante.

La prise d'ashwagandha aux doses habituelles recommandées ne semble pas occasionner de dangers ou de problèmes.
En revanche, des effets secondaires importants ont été mis en évidence en cas de surdosage d’ashwagandha.1‌ Diarrhée, nausées et vomissements: le circuit digestif supporte mal cette surdose. De la même manière, de fortes surdoses peuvent entraîner des lésions sur le foie, les poumons et les reins

Plante soporifique et hypnotique

Les chercheurs ont montré que Withania Somnifera baissait non seulement les niveaux de stress, mais favorisait aussi l’entrée dans le sommeil. Ces effets soporifiques peuvent se révéler dangereux en cas de conduite. Si vous prenez un véhicule, évitez la prise d’ashwagandha au préalable.

L’ashwagandha peut représenter un danger lorsqu'elle est associée à certains médicaments ou traitements.

Elle peut entrer en interaction avec desbenzodiazépines (sédatifs) et certains anxiolytiques

D’autres interactions médicamenteuses sont à craindre, avec des traitements antidiabétiques, cardiotoniques, immunosuppresseurs ou encore des traitements pour les troubles thyroïdiens.

Afin d’éviter tout risque, il est formellement recommandé de prendre l’avis d’un professionnel de santé si vous suivez un traitement et souhaitez vous supplémenter en ashwagandha. 

Contre-indications

Si vous souffrez d’hémochromatose, la richesse en fer de Withania Somnifera vous est proscrite. De même si vous souffrez de problèmes de thyroïde, ou de troubles de la tension artérielle.

L’ashwagandha est soupçonné de favoriser les fausses-couches1 : les femmes enceintes ne doivent pas en consommer. De même, les femmes qui allaitent ainsi que les jeunes enfants doivent appliquer le principe de précaution et s’abstenir. 

L’ashwagandha est une mine formidable de bénéfices pour tous les organismes. Sa consommation aux doses recommandées semble tout à fait sûre. Si vous prenez Withania Somnifera en tant que complément thérapeutique, il est essentiel de demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien. En outre, suivez les dosages recommandés sur les emballages en fonction de votre besoin. 

Afin de consommer de l'ashwagandha de manière sécuritaire, vous pouvez vous référer à notre guide : Posologie de l'Ashwagandha: quelle dose prendre?


Cécile Gonzalez Delacour

Rédactrice scientifique. Titulaire d'un master en biologie et d'une licence en sciences végétales.