Asphodèle blanc (Asphodelus albus): bienfaits et utilisation

-

Plante herbacée vivace et ornementale, appartenant à la famille des Liliacées, l'asphodèle blanc ou Asphodelus albus est essentiellement cultivé pour ses qualités culinaires. Très répandu dans le bassin méditerranéen, il pousse dans des prairies, des pâturages, des sols calcaires, parfois à haute altitude. Peu employé en phytothérapie de nos jours, l'asphodèle blanc offre néanmoins des propriétés médicinales intéressantes.

Présentation

Asphodèle blanc (Asphodelus albus): plante aux vertus médicinales intéressantes.

Nom commun : Asphodèle
Nom latin : Asphodelus albus
Noms populaires : Poireau-de-chien, bâton blanc, bâton royal.
Famille botanique : Liliacées

Propriétés thérapeutiques

  • Propriétés diurétiques
  • Affections cutanées - désinfectant : verrues, gale, brûlures, eczéma, plaies

Usages populaires

Affections cutanées et affections du cuir chevelu : calvitie, gale, ulcérations, verrues
Diurétique

Utilisations et posologie

  • Usage externe - cataplasmes - affections cutanées : 100 g de racines dans 1 litre l'eau bouillante. Faire bouillir pendant 15 minutes. Laisser refroidir. A appliquer directement sur la peau.

Une plante comestible

La racine de l'asphodèle blanc est comestible : sa saveur est similaire à celle de la pomme de terre. A partir des racines de la plante, il est également possible de réaliser une boisson alcoolisée.

Les jeunes pousses peuvent être consommées comme un légume après cuisson.

Précautions et contre-indications

Aucune contre-indication n'a été signalée pour cette plante.

Principes chimiques actifs

L'asphodèle blanc renferme des mucilages, de la résine, des glucosides, du fructose et du glucose.

La plante contient également de l'amidon.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.