Aunée (Inula helenium): plante médicinale

-

L'aunée est une plante médicinale qui dispose de nombreux bienfaits ; elle permet notamment de lutter efficacement contre certaines affections respiratoires ou pulmonaires. En phytothérapie, seule la racine est utilisée.

Présentation

Aunée : plante utilisée en phytothérapie pour ses propriétés médicinales.

Nom commun : Aunée
Nom latin : Inula helenium
Noms populaires : Aunée officinale, hélénine, œil de cheval, astre de chien, soleil vivace, arome germanique, mule campane.
Famille botanique : composées

Propriétés thérapeutiques

  • Expectorant et calmant : toux, trachéite, bronchite grippale, asthme humide, coqueluche
  • Digestif : gastrites et entérite
  • Génital : leucorrhées

Usages populaires

Tonique : faiblesse générale, convalescence, anémie
Emménagogue : aménorrhées et surtout leucorrhées
Diurétique, désinfectant, sédatif des voies urinaires : oligurie, urémie, néphrites et pyélonéphrites, cystites, coliques néphrétiques, goutte et rhumatisme
Cholagogue, maladies hépatobiliaires
Remède contre la toux, calmant et antiseptique: bronchites, trachéite, complications pulmonaires des grippes, tuberculose, spasmes des bronches, action locale cicatrisante sur les muqueuses, maux de gorge, asthme humide, catarrhe pulmonaire, coqueluche
Vermifuge
Fébrifuge

Utilisations et dosages

Décoction : 10 a 20 g de racines concassées par litre d'eau froide. Chauffer et laisser bouillir 1 minute, puis laisser infuser pendant 10 minutes.
Vin : 50 g de racines pour 1 litre de vin blanc ou rouge. Laisser macérer une semaine, remuer de temps en temps. Filtrer, sucrer. Prendre 1 verre à bordeaux, matin, midi et soir.
Poudre - Fébrifuge : 5 a 10 g. dans du miel ou dans un jaune d'œuf.
Décoction de racines : 10 a 50 g. par litre d'eau.
Infusion : 50 a 60 g. par litre d'eau bouillante. Bien laisser infuser au moins 15 minutes.
Décoction : 30 grammes pour 1 litre d'eau ; faire macérer pendant 1 heure. Chauffer doucement, amener à ébullition, laisser bouillir 1 minute puis laisser infuser pendant 10 minutes. Bien sucrer au miel, la décoction est acre et amère.

Précautions et contre-indications

L'aunée peut être allergisante et neurotoxique en cas de surdosage.

Principes chimiques actifs

Les racine d'Aunée, comme celles de nombreuses Composées, contiennent de l'inuline (jusqu'à 45%), de l'hélénine et du camphre d'aunée.
Elles comportent également une essence constituée d'un mélange d'allantoïne, d'alantolactone et de matières résineuses.

Bibliographie

Secrets d’une herboriste. Marie-Antoinette Mulot, éditions du Dauphin, 2015
Dictionnaire des plantes médicinales et vénéneuses de France. Paul Fournier, éditions Omnibus, 2010
Livre des bonnes herbes. Pierre Lieutaghi, Actes Sud, 1999
Précis de phytothérapie : Essai de thérapeutique par les plantes françaises. Henri Leclerc, Masson et Cie Editeurs, 1935
La phytothérapie : Se soigner par les plantes. Docteur Jean Valnet, Hachette, 1968
La santé à la pharmacie du Bon Dieu. Maria Trében, Ennsthaler, 2000

Collectif thérapeute

Un ensemble de thérapeutes ont participé à cet article.